undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Plus d'options
Elisabeth Schwarzkopf & Irmgard Seefried sing Duets
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Elisabeth Schwarzkopf & Irmgard Seefried sing Duets

Elisabeth Schwarzkopf/Irmgard Seefried/Philharmonia Orchestra/Wiener Philharmoniker
28 novembre 2005 | Format : MP3

EUR 10,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
3:06
30
2
3:33
30
3
3:09
30
4
4:09
30
5
4:11
30
6
2:32
30
7
3:32
30
8
3:12
30
9
2:17
30
10
2:41
30
11
1:09
30
12
1:00
30
13
1:04
30
14
1:21
30
15
2:30
30
16
1:38
30
17
2:08
30
18
3:13
30
19
2:09
30
20
3:24
30
21
2:46
30
22
9:34
30
23
11:15
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 14 novembre 1988
  • Date de sortie: 28 novembre 2005
  • Label: Warner Classics
  • Copyright: (C) 1988 EMI Records Ltd
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:15:33
  • Genres:
  • ASIN: B0023AQO4G
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 69.748 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Jean PP TOP 500 COMMENTATEURS le 14 février 2013
Format: CD
On peut certes crier à l'erreur de casting : un duo Schwarzkopf / Seefried, accompagnées au piano par Gerald Moore, dans Monteverdi et Carissimi ! On imagine les cheveux dressés de certains baroqueux intégristes. Mais quel plaisir de volupté chantée par ces deux déesses.. « Flute et clarinette » disait parait-il la critique du Times.
On peut aussi protester contre l'allemand des duos moraves, ou regretter les enregistrements aux voix plus contrastées (par exemple le superbe duo du mezzo de Bernarda Fink avec l'excellent soprano de Genia Kühmeier que j'ai commenté ici : Dvorak : Chants tziganes op.55, duos moraves op.32 chants bibliques op.99).. mais ces duos de Dvorak méritent vraiment plus d'une lecture..
En revanche, même si l'on est très grognon, on frémira devant cette présentation à la Rose (Wiener P. - Karajan 1947).. J'ai toujours préféré Schwarzkopf dans ce rôle de Sophie (Seefried : Oktavian) plutôt que dans les nombreuses Maréchales qui l'ont rendu célèbre.. il est vrai qu'il faut revenir en 47 pour l'entendre dans ce rôle- disques à peu près introuvables). La même année, nos deux belles duellistes sont aussi grandioses dans Hansel et Gretel (Krips - Philharmonia)..
Rien n'est ici fondamental (encore que .. Strauss..).
1 commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x950d5bc4) étoiles sur 5 1 commentaire
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x93d7cb1c) étoiles sur 5 Schwarzkopf and Seefried in harmony. 10 septembre 2003
Par John Austin - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Speaking of Elisabeth Schwarzkopf in an interview, Irmgard Seefried said, "I sang a great deal with Elisabeth and was fortunate - not everybody was - in establishing an excellent rapport with her".
Almost all the recordings they made together in partnership are gathered together on this 76-minute CD. The two great German sopranos are in pristine vocal shape - surprising in the case of the "Rosenkavalier" sequence, recorded in the freezing, starvation conditions of post-war Vienna. It and the Humperdinck duet, all nine and a half minutes of it, provide great enjoyment here, not least because of the splendid accompaniments directed by Karajan and Josef Krips. The doyen of accompanist Gerald Moore in the Monteverdi and Carissini items also provides splendid accompaniments, but this is not the way we want to hear C17th Italian music nowadays. The artists seem more comfortable with the Dvorak Moravian duets.
These recordings from 1946-1955, all directed by Walter Legge, were digitally remastered in 1988. The sound quality of the duets with piano, never brilliant in their day, remains lack-lustre.
Ce commentaire a-t-il été utile ? Dites-le-nous

Rechercher des articles similaires par rubrique