Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

Elle danse dans le noir (Collection Pages d'encre)

4.6 étoiles sur 5 11 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

Nos clients ont également consulté ces articles en stock
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Christian Aufranc TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 1 juin 2015
Format: Poche Achat vérifié
Dans " Etranger " de Camus le livre commence par "Hier soir maman est morte" (Prix Nobel de Littérature 1957) . Dans "Elle danse dans le noir" René Frégni " Depuis que ma mère est morte, je ne tue plus les mouches" ( Prix Paul Léautaud 1998). Frégni collectionne les prix ! Il se doit de le considérer comme un vrai littéraire et il l'est !

Un littéraire de notre époque et si (malheureusement) Camus ne le peut plus changer de style. Frégni le pourrait, mais voilà, il est bien campé en son domaine et les prix les plus hauts ne sont pas inaccessibles pour lui !

Je cite : " Depuis que ma mère est morte, je ne tue plus les mouches. Sans doute poursuit-elle sa vie dans l'un d'elle ou dans toutes, comme elle est dans les nuages qui passent sur la ville, le pollen des platanes qui fait les tuiles vertes au printemps, et les quartiers d'ombre et de vent où je marche seul, frôlé par des enfants qui s'en vont et reviennent des école sous les feuilles qui tombent ."

Et bien bien malgré cette phrase drolatique qui entame ce livre, nous entrons directement dans le monde littéraire, une littérature pour moi : nouvelle.
Le narrateur est l'auteur et l'auteur est le narrateur ! En lisant je me pose cette question à la manière du tire d'un roman de Marc Lévy "Et si c'était vrai ?".

" En quatre ans, j'ai perdu ma mère puis mon père, la femme avec qui j'ai vécu vingt ans qui m'a dit un soir - je n'ai plus de désir pour toi -; le lendemain, elle partait " Voici le début de ce roman.
Lire la suite ›
2 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Un grand plaisir de lire cet auteur natif du côté de Marseille, qui nous fait partager des épisodes de sa vie, sa nature environnante, la belle Provence,,, Qui se livre sur sa chère mère, personnage crucial de son existence, sur sa fille aussi
Il raconte les très sensibles derniers temps de sa maman, leur côte à côte d'amour, depuis toujours, C'est un auteur vibrant d'amour, d'éveil, enclin au partage vrai, un être à la vie intense qui parait garder en son coeur le souci de l' Autre, et qui puise son énergie dans ce qui sonne juste et vrai, dans la beauté des mots, celle de l'amitié, celle de la tendresse,,,,Découvert à l'émission La Grande Librairie, livre aimé, et je vais découvrir "la fiancée des corbeaux" d'une poésie toute fluide, humaine, chaleureuse, un certain courage révélé par l'écriture,
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Il y en a eu beaucoup des romans qui parlaient de l'amour maternel: Romain Gary, Cohen l'avaient fait.
Fregni aussi et c'est formidablement sensible et littéraire, tous les mots sont justes et sont les miroirs de nos propres sentiments.
J'ai pleuré à chaque page.
A lire absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ces quelques pages sont un petit bijou d'amour et de tendresse entre une mère et son fils. Chaque mot nous renverse tellement l'émotion est forte entre ces deux êtres. Cet homme brisé par le départ de sa femme revient sur son passé. Un roman d'une intensité tellement forte que les larmes coulent toutes seules.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Cette dédicace à l'entrée du roman "Elle danse dans le noir" de René Frégni, un grand monsieur,résume en une phrase ce que tout ce livre détient.Mais ce n'est pas seulement un livre, c'est un chef-d'oeuvre littéraire par son réalisme et les émotions transmises.Dans ce roman hors du commun, René Frégni évoque son desaroi , sa grande tristesse lors de l'agonie de sa mère qui était pour lui ,la première femme de sa vie ainsi que l'un de ses plus grands trésors.Cependant , chaque moment qu'il passe auprés de sa fille le fait sourire et revivre.Aprés avoir refermé ce livre et avoir été captivé par toutes ses pages , le lecteur sera partagé entre le malheur et le bonheur.Pour ma part,je remerçie du plus profond de mon petit coeur juvénile René Frégni pour son oeuvre qui m'a touché profondément.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Après le départ de sa femme...son amour, René Frégni nous confie son amour pour sa mère et son amour pour sa fille.
C'est un livre merveilleux, qui se lit en une seule fois tant les mots dansent devant nos yeux.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?