Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Eloge de la plante : Pour une nouvelle biologie Poche – 1 octobre 2004

4.7 étoiles sur 5 14 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 13,99 EUR 9,48

Il y a une édition plus récente de cet article:


Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

A l'heure où les grands programmes d'étude du génome humain drainent la majeure partie des crédits de la biologie, où les biologistes, en somme, " se regardent le nombril ", un botaniste tente de rétablir un salutaire équilibre. À l'exact opposé d'une vision anthropocentrée recherchant une explication déterministe, voire mécaniste, du vivant, Francis Hallé propose ici d'élargir l'horizon de la biologie au monde végétal en mettant l'accent sur l'observation in situ et l'étude qualitative des plantes. " Belle et utile, discrète et autonome, silencieuse et d'une totale non-violence ", la plante serait-elle un modèle à suivre ? Au lecteur d'en juger, au terme d'un parcours plein de surprises éclairé par les dessins de l'auteur, et où l'animal, individu mobile de petit volume, à vie brève et dispersant l'énergie, est comparé à la plante, " être collectif " fixé, de grande surface externe, à vie très longue et concentrant l'énergie. De la forme à la fonction et de la cellule au génome, une merveilleuse leçon de biologie incitant à remettre d'urgence la plante à la place, primordiale, qui est la sienne.

Biographie de l'auteur

Botaniste, Francis Hallé a été professeur à l'Institut de botanique de l'université de Montpellier. Spécialiste des Tropiques, il a dirigé les missions du célèbre " radeau des cimes ".

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Un livre très riche, fourmillant de références, d'anecdotes et d'illustrations et qui a l'immense avantage de secouer tout ce que l'on nous apprend en fac de sciences !!! En tant qu'enseignant, j'ai enrichi mes connaissances, remis en question ma vision du "végétal"... J'aime les auteurs comme Hallé qui n'hésitent pas à remettre en question les vieux dogmes poussiéreux, qui défendent avec arguments irréfutables à l'appui une certaine vision des choses..Bref, à lire absolument ! Mais à conseiller quand même à des lecteurs scientifiques avertis.
Remarque sur ce commentaire 36 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
"Eloge de la plante" porte magnifiquement son titre. C'est un livre au ton très constructif, positif (ce qui en soi fait déjà du bien!). Francis Hallé aime les plantes et il les fait aimer. Il révèle ce qui les caractérise fondamentalement, en comparant fréquemment le règne végétal au règne animal que nous connaissons généralement mieux.

L'auteur part de la morphologie des végétaux, nous faisant voir, par exemple, ce qu'implique le fait que le végétal soit généralement une grande "surface" fixe développée au-dessus et en-dessous du sol, alors que l'animal, de manière générale, est plutôt un "volume" favorisant la mobilité et la gestion de l'énergie dans un système digestif très développé et protégé à l'intérieur du corps.
De la forme, M. Hallé passe à la cellule (formes, structures, fonctionnements), comparant à nouveau végétal et animal et "déchiffrant" les implications des différences. Viennent ensuite des chapitres sur la biochimie, l'évolution, etc.
De nombreux appels de notes renvoient à une bibliographie finale étoffée (qui s'arrête à 1999, date de publication du livre).

Certaines notions et certains mécanismes de la vie végétale, sont complexes et donc un peu plus difficiles d'accès, mais il n'est pas nécessaire d'avoir une formation scientifique pour lire ce livre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Cette "biologie" permet enfin, par des comparaisons souvent audacieuses et toujours pertinentes, de replacer le végétal (la plante ou l'arbre) à sa place dans les relations végétal / animal et végétal / homme.
Si quelques chapitres scientifiques sont peut-être un peu ardus pour le non-initié, ce livre se lit globalement très bien avec un style plaisant et un humour grinçant toujours présent jusque dans les nombreuses illustrations de l'auteur.
Enfin une lecture passionnante qui interpelle et qui ravira tous les amateurs de chlorophylle et les humanistes conscients des faiblesses du règne animal! A lire absolument.
Remarque sur ce commentaire 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Je n'ai pas particulièrement apprécié l'introduction, mais le corps du livre qui porte sur une comparaison végétaux animaux donne des informations originales à la lumières des évolutions de la biologie. Il nécessite sans doute un minimum de connaissances scientifiques (mais ce peut-être une très bonne occasion de revoir des choses apprises à l'école). Le texte non dénué d'humour apporte un regard sur les plantes qui s'écarte du "zoo-centrisme" habituel
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Attiré par une livre de botanique , à laquelle je ne connais presque rien, je vais de surprise en surprise au fil d'un texte clair , facile à comprendre recourant souvent à l'humour et parfois à la poésie.
Comment ne pas faire sienne, après cette lecture, la parole du "mec d'Assise" quand il parle de mon frère l'arbre et de ma sœur la plante ?
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par A.L TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 11 juin 2014
Format: Poche
Sans être un fan de botanique on peut être tenté par cette étude qui nous propose une approche du monde végétal qui ne serait pas observée selon les critères hégémoniques de l’animalité. Ces hiérarchies des valeurs, reflets de l'organisation du corps social, prévalent aussi dans une science friande de toute forme d'élitisme.Le démontage de ces encombrements inutiles fait finalement partie intégrante du long processus qui mène à la connaissance . On peut alors imaginer que ce n’est pas tant la technicité du sujet dont il va être question ( la connaissance scientifique pure) mais bien des habitudes us et coutumes qui ne se limitent pas à influencer les systèmes d’évaluation, mais les parasitent d’un conservatisme obstiné.

Ceci laisse présumer qu’ une culture générale correcte devrait suffire au lecteur. Or en conservant sa terminologie d’universitaire l’auteur élimine bien vite tout curieux pour se réserver aux seuls initiés, à moins qu’obstinément on décide de suivre la lecture avec un dictionnaire spécialisé. Bien entendu je ne reproche rien à l’auteur qui par ailleurs jouit d’une réputation qui n’est pas à faire. Mais ce livre n’est pas un ouvrage de vulgarisation, ou alors l’auteur a une haute opinion de ses lecteurs potentiels.

Ce commentaire est donc l’avertissement d’un lecteur « ordinaire » a ses semblables tout aussi ordinaires. Pour le reste de mon avis, celui qui est à ma portée d’ignare en botanique, je dirai que l’auteur en fait un peu trop dans la querelle de clocher qui opposerait selon lui les « animalistes » aux « végétalistes ».
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?