Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Design Emotionnel Pourquoi Aimons-Nous Ou Detestons-Nous les Objets Qui Nous Entourent Poche – 15 mai 2012


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Prologue : Trois théières

«Si vous voulez une règle d'or valable pour tous, la voici : n'ayez rien dans vos maisons dont vous doutiez de l'utilité ou dont vous remettiez en question la beauté.»

William Morris, La beauté de la vie, 1880

J'AI UNE COLLECTION DE THÉIÈRES. L'une d'elles est complètement inutilisable : la poignée est du même côté que le bec verseur. Elle a été inventée par l'artiste français Jacques Carelman, pour lequel il s'agissait d'une «théière pour masochistes». Je possède une copie de l'original, et je l'ai mise en couverture de mon livre The Design of Everyday Things.

Le deuxième article de ma collection est la théière appelée Nanna, dont la forme aplatie et potelée unique en son genre est particulièrement évocatrice. La dernière est une théière «à bascule», une petite réussite technique de la firme allemande Ronnefeldt.

Le pot de Carelman est volontairement impossible à utiliser. La théière Nanna, imaginée par le célèbre architecte-designer Michael Graves, semble maladroitement conçue mais fonctionne en fait plutôt bien. La théière basculante, découverte à l'hôtel Four Seasons de Chicago, a été conçue pour reproduire les différentes étapes de l'infusion du thé. À l'usage, je place les feuilles de thé sur une petite tirette (dissimulée à l'intérieur du pot) et je renverse le pot tandis que les feuilles infusent. Quand le bouillon arrive à maturation, je replace l'objet vers le haut avec une inclinaison qui laisse les feuilles de thé partiellement à découvert. Quand le thé est prêt, je remets la théière toute droite, de sorte que les feuilles ne soient plus en contact avec le thé. Et voilà.

Alors, laquelle de ces théières est-ce que j'emploie habituellement ? Aucune.

Je bois du thé chaque matin. Tôt dans la matinée, c'est surtout l'efficacité qui compte en premier lieu. Ainsi, en me réveillant, j'investis la cuisine et appuie sur le bouton d'une bouilloire japonaise qui me chauffe l'eau tandis que je remplis ma petite boule à thé en métal. Je dépose la boule dans ma tasse, la remplis d'eau bouillante, attends quelques minutes que les feuilles aient fini de tremper, et mon thé est prêt à boire. Rapide, efficace, facile à nettoyer.

Pourquoi donc fais-je une fixation sur mes théières ? Pourquoi les laissé-je en exposition dans ma cuisine sur le rebord de ma fenêtre ? Quoiqu' inutiles, elles sont là, en évidence, même lorsque je fais du thé sans elles.

J'attache une valeur à mes théières non seulement pour leur fonction, mais surtout parce qu'elles sont des objets artistiques, pour ainsi dire des oeuvres d'art. J'aime rester devant la fenêtre, appréciant le contraste de leurs formes si différentes, observant le jeu de la lumière sur leurs surfaces si variées. Quand je suis avec des invités ou que j'ai du temps, j'infuse mon thé dans la théière Nanna pour son charme ou dans celle qui bascule pour son ingéniosité.

Le design est important pour moi, mais l'objet designé qui me séduira dépendra du contexte, de la situation et, surtout, de mon humeur. Ces objets sont bien plus que simplement utilitaires. Objets d'art, ils illuminent ma journée. Et, peut-être plus important encore, chacun m'évoque quelque chose de particulier, chacun a sa propre histoire. L'un me rappelle mon passé, ma croisade contre les objets inutilisables. L'autre représente mon avenir, ma campagne pour la beauté. Et le dernier se présente comme un mélange fascinant du beau et du fonctionnel.

Cette histoire des théières illustre plusieurs aspects du design industriel : le caractère utilitaire (ou non), l'esthétisme, l'aspect pratique. En créant un produit, un designer doit considérer beaucoup de facteurs : le choix du matériau, la méthode de fabrication, la manière selon laquelle le produit sera lancé sur le marché, le coût et l'intérêt pratique. Est-ce que le produit est facile d'emploi, est-il intuitif ? Mais ce que beaucoup de personnes ne voient pas, c'est qu'il y a également un fort aspect émotionnel, affectif qui intervient dans la façon dont des produits sont conçus et soumis au jugement du public. Dans ce livre, je défends la thèse que l'aspect émotionnel et affectif du design participe davantage au succès d'un produit que son caractère pratique.

(...)

Présentation de l'éditeur

Le mot "émotion" est plus que jamais l'un des mots clés dans l'univers de la conception et du design. Dans cet ouvrage, Don Norman - l'un des designers les plus influents du monde - met en évidence le fait que nous ne pouvons pas ignorer que les objets que nous utilisons tous les jours nous apportent ou non du plaisir et que la personnalité de chacun de nous est également déterminée par les objets qu'il utilise : nous les choisissons, les apprécions, non seulement pour le rôle qu'ils jouent pour nous, mais aussi pour les sensations qu'ils nous donnent. L'analyse de Norman est pleine d'exemples, d'éclairages, mais aussi emplie d'humour : le sérieux scientifique n'empêche pas la lisibilité et le plaisir du texte !

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit



Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?