• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
En Amazonie: infiltré dan... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Condition très bonne pour un livre d'occasion. Usure minime. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 4 images

En Amazonie: infiltré dans le "meilleur des mondes" Broché – 2 mai 2013

3.1 étoiles sur 5 70 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 15,00
EUR 11,50 EUR 4,33
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • En Amazonie: infiltré dans le "meilleur des mondes"
  • +
  • Amazon, les secrets de la réussite de Jeff Bezos
Prix total: EUR 37,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Pour son pic d’activité, à l’approche des fêtes de Noël 2012, Amazon recrute des milliers d’intérimaires. Pour la première fois en France, un journaliste décide d’infiltrer un entrepôt logistique du géant du commerce en ligne. Il intègre l’équipe de nuit. Après avoir souscrit au credo managérial et appris la novlangue de l’entreprise, c’est la plongée dans la mine : il sera pickeur, chargé d’extraire de leurs bins (cellules) des milliers de « produits culturels », amassés sur des kilomètres de rayonnages, marchandises qu’il enverra se faire emballer à la chaîne par un packeur, assigné à cette tâche. Chaque nuit, le pickeur courra son semi-marathon, conscient de la nécessité de faire une belle performance, voire de battre son record, sous le contrôle vigilant et constant des leads (contremaîtres), planqués derrière des écrans : ils calculent en temps réel la cadence de chacun des mouvements des ouvriers, produisent du ratio et admonestent dès qu’un fléchissement est enregistré... Bienvenue dans le pire du « meilleur des mondes », celui qui réinvente le stakhanovisme et la délation sympathiques, avec tutoiement. Plus de quarante-deux heures nocturnes par semaine, en période de pointe. Un récit époustouflant. Jean-Baptiste Malet nous entraîne de l’autre côté de l’écran, une fois la commande validée. La librairie en ligne n’a plus rien de virtuel, l’acheteur ne pourra plus dire qu’il ignorait tout de la condition faite aux « amazoniens ».

Jean-Baptiste Malet est journaliste. Âgé de vingt-six ans, il est l’auteur d’un premier livre : Derrière les lignes du Front (Golias, 2011).

Biographie de l'auteur

Jean-Baptiste Malet est journaliste. Agé de vingt-six ans, il est l'auteur d'un premier livre : derrière les lignes du Front (Golias, 2011).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
J'ai apprécié la lecture de ce livre mais je l'ai trouvé moins passionnant que "le quai de Ouistreham" de Florence Aubenas dont l'immersion dure plus longtemps et où elle vit dans les mêmes conditions que ses collègues d'infortune pendant plusieurs mois.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre se lit rapidement. On n'y apprend pas de franches révélations, autres que celles déjà lues dans la presse ou entendues sur les plateaux TV au sujet de ce bouquin. L'ouvrage n'en reste pas moins intéressant : dommage cependant que le sujet n'ait pu être creusé davantage.

À lire impérativement avant de commander de nouveau chez Amazon... ou de renouveler son abonnement Premium.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Ce livre décrit les rudes conditions de travail de ceux qui n'ont pas eu la chance de faire des études. Il y a un peu de big-brother la dedans.
Est-ce nouveau? Pas vraiment: mon père m'a envoyé travailler en 1985 en tant qu'OS pour que je trouve la motivation de faire mes études. En 1960 dans les mines des Houillères de Lorraine, ne vivre que 50 ans y était accepté (et je n'ose même pas évoquer les conditions de travail avants la 2nd guerre mondiale en Europe). Connaissons nous les conditions de travail des asiatiques qui produisent les vêtements que nous portons?
Y-a-t-il mieux? Oui, mais c'est plus cher, pas forcément de meilleur qualité et c'est plus compliqué pour accéder aux produits.
Alors que faire?
Les questions que je me suis posé en lisant ce livre ont été:
1. Ai-je besoin de recevoir/ offrir des cadeaux qui puissent être livrés en "temps réel" ? Je pourrais m'organiser différement.
2. Suis-je obligé d'envoyer (autant) de cadeaux aux moments voulu par notre société (Noel / anniversaires ... ) alors que je ne dispose à ces moment que de très peu de temps pour le faire? Nous sommes un peu prisonnier d'un système qui veut qu'on ait de tout, tout de suite, alors qu'on pourrait l'avoir plus tard, et en moindre quantité/variété, sans que cela nous pose réellement de problèmes (je lis rarement les livres que je recois le 24 Décembre, dans la semaine qui suis la réception de ces cadeaux et je me réjouis également quand je recois ces cadeaux plus tard).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Voici une sélection des comptes rendus d'élèves en 2e année d'informatique à l'Ecole des métiers de Lausanne, placés sous ma responsabilité.

Ludovic Barraud:
"Certes, tout travail mérite salaire et pour cela, il est clair que se fatiguer à la tâche fait partie du contrat. Le travailleur en est conscient lorsqu’il le signe, cependant cela justifie-t-il que l’on traite les employés d’Amazon comme des vaches à lait ? Et tout cela pour n’enrichir que quelques personnes haut placées qui n’ont apparemment aucune mauvaise conscience vis-à-vis des conditions imposées à leurs employés. Se fatiguer au travail est inéluctable, mais le cynisme hiérarchique présent envers le plus bas niveau (intérimaires) me dégoûte.
a été prouvé qu’un salarié heureux ou du moins respecté par ses supérieurs pour le travail qu’il effectue le met dans de meilleures conditions pour accomplir des tâches de qualité supérieure. Mettre tous ces intérimaires en compétition est peut-être facteur d’augmentation de leur production de colis, mais dans le fond cela repose sur des principes malsains qui ne font qu’entretenir de mauvaises relations entre collègues. Et finalement à quoi bon se tuer au travail, sacrifier sa vie sociale et ne même pas pouvoir dépenser son salaire tant l’extrême fatigue physique et mentale est présente à la fin de la journée. Des nouvelles récemment tombées affirment que des campus sont en projet de construction autour de certaines usines d’Amazon, notamment à Seattle.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
C'est un système hallucinant qui nous permet d'acheter à peu prés tout et surtout de le recevoir à domicile dans un délai extrêmement court. Que faire ? Le boycotter ou accepter l'idée qu'on peut obtenir les mêmes résultats en traitant ses employés comme des êtres humains et pas comme des objets. A réfléchir car c'est nous consommateurs qui cultivons ce système d'exploitation de l'homme par l'homme.
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
mais, travaillant dans la grande distribution, j'invite l'auteur à venir y faire un tour. Il y a bien d'autres lieux de travail ou il faut galoper, subir de nombreuses pressions pour gagner fastidieusement se vie. Je trouve M. Malet un brin naïf sur le monde des "petits travailleurs". Je ne me suis (peut-être malheureusement) pas offusquée en lisant cette histoire, contrairement au désir de son auteur et de la personne qui m'a conseillé cette lecture.
2 commentaires 31 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents