Acheter d'occasion
EUR 10,64
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Enfants de la mer (les) Vol.1 Broché – 28 janvier 2012

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 10,64

Top Nouveautés Manga Top Nouveautés Manga

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .

  • Découvrez la boutique Animation japonaise en DVD & Blu-ray.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Revue de presse

Il y eut une époque où Daisuke Igarashi, de par son style unique se réappropriant des sujets assez connus de manière tout à fait personnelle, était l'une des figures de proue de la collection Sakka de Casterman, avant d'être malheureusement oublié. Il aura fallu attendre trois ans et demi après la fin de Petite Forêt, sa précédente oeuvre, pour que l'auteur refasse enfin parler de lui dans nos contrées, grâce aux éditions Sarbacane qui nous amènent sa dernière oeuvre en date. Une série plus longue, qui devrait compter au total 5 gros volumes, et qui devrait donc se montrer plus ambitieuse : les Enfants de la mer.

Dans une ville du bord de mer vit Ruka, une collégienne de caractère, en marge de ses camarades de classe, éprise d'aventure et de liberté, et attirée par la mer. Alors que les vacances d'été arrivent, elle fait une bien étrange rencontre : celle d'Umi et Sora, "mer" et "ciel" en japonais, deux jeunes garçons mystérieux, dont elle ne tarde pas à apprendre le secret : depuis leur plus petite enfance, les deux garçons ont été élevés par des dugongs, mammifères marins en voie d'extinction, et se sont totalement habitués à la mer, dans laquelle ils nagent avec une facilité déconcertante, émerveillant Ruka.

Cette rencontre marque le point de départ de la série, et on constate très vite que Daisuke Igarashi ne trahit en rien le style qui a toujours été le sien : sur fond d'un univers réaliste (le monde où vivent les personnages est le nôtre), l'auteur amène une petite dose de fantastique. Et après la forêt, les sorcières ou autres entités folkloriques, il nous invite ici à plonger en pleine mer, à la découverte d'une faune riche et parfois insoupçonnée, qu'il va présenter brièvement mais méticuleusement.

Et l'on plonge volontiers avec lui, à la découverte de quelques animaux marins qu'il croque avec talent sous son trait capable de fourmiller de richesse. Portée par un coup de crayon riche et profond, la mer dépeinte par Igarashi nous happe facilement et est propice à l'évasion. En toile de fond, l'auteur ajoute donc une touche de fantastique, avec ces deux enfants dont on ne sait pas encore grand chose, mais au sujet desquels des indices sont régulièrement donnés. Des poissons disparaissent mystérieusement partout dans le monde, on devine qu'Umi et Sora sont en danger, que certaines organisations cherchent à les protéger ou à les récupérer, certaines bulles laissent me^me présager le drame, mais en dehors de cela, on n'a pas l'impression d'avoir encore un fond très clair, d'autant que la narration de l'auteur se fait parfois assez branque, passant d'une chose à l'autre, ce qui pourrait en perturber certains. Quoi qu'il en soit, une chose est sûre : on a hâte d'en savoir plus et de voir les choses décoller autour de ces deux enfants mystérieux, et en attendant, on plonge volontiers dans l'univers propice à l'évasion que nous offre Igarashi, qui prend ici le temps, comme souvent, de nous montrer la beauté d'une nature parfois sous-estimée ou oubliée, dans un temps que l'on souhaiterait parfois figé, histoire d'en profiter encore plus.

Malgré ses 300 et quelques pages, ce premier volume des Enfants de la mer se dévore rapidement, si toutefois on ne s'attarde pas sur certaines pages immersives. L'histoire n'a pas encore totalement décollé, concrètement il ne se passe pas grand chose, mais l'ambiance est là, les personnages intriguent, et le récit nous happe facilement. Voici une oeuvre à suivre de près.

Les éditions Sarbacane nous offrent ici 300 pages en grand format dans une bonne qualité d'impression, le tout sur un papier légèrement cartonné de qualité. Le prix de 15€ se justifie facilement.


Koiwai

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur

Daisuke Igarashi est, à l'image de son livre, un auteur rare, révélé au début des années 90 dans le mensuel Afternoon, y élaborant par la suite les nouvelles qui composent Patati patata à intervalles irréguliers sur une dizaine d'années. Publié en 2004 au Japon, ce recueil fait de lui l'un des jeunes espoirs de la bande dessinée d'auteur, de par la singularité d'un univers fondé sur l'irruption du merveilleux dans le quotidien. On sait pourtant peu de choses d'Igarashi, sinon qu'il a grandi dans la province d'Iwate, tout comme Kenji Miyazawa. Patati patata offre d'ailleurs des similitudes troublantes avec l'oeuvre de ce grand poète contemporain: vision fantasmagorique des phénomènes naturels, respect profond vis-à-vis de toutes formes de vie, portés ici par un graphisme et un découpage splendides, mettant en valeur une nature transfigurée. Cela s'appelle la grâce.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 4 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 28 avril 2013
Format: Broché
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2013
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2012
Format: Broché
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2012
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : double rideaux gris

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?