• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Vendu par Fulfillment Express et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
The Eraser a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par TUNESUS
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Vendeur américain. CD, DVD, jeux vidéo, disques vinyles et plus! Livraison rapide! Tous les articles garantis!
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 16,73
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

The Eraser

4.5 étoiles sur 5 14 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
33 neufs à partir de EUR 7,11 12 d'occasion à partir de EUR 4,34 1 de collection à partir de EUR 29,03
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Thom Yorke


Produits fréquemment achetés ensemble

  • The Eraser
  • +
  • Amok - Edition Deluxe Limitée
  • +
  • The King of Limbs
Prix total: EUR 46,75
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (10 juillet 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Beggars
  • ASIN : B000FPYNR6
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 14 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 17.345 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
4:49
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
3:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:15
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
4:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
5:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Description du produit

Message de Thom Yorke, posté le 16 mai à ses fans : « Ce message pour vous prévenir de quelque chose que j'ai omis de vous dire, et qui pourtant flottait dans l'air depuis un petit moment. Ca s'appelle The Eraser. Nigel l'a produit et arrangé. Je l'ai écrit et joué. Les éléments étaient en préparation depuis quelques années. Ils avaient besoin d'être fini, et ça fait un bon moment que j'avais cette idée en tête. Ca a été réjouissant et rapide à faire. Inévitablement, c'est plus rythmé et électronique. Mais ce sont de vraies chansons. Stanley a fait la pochette. Oui, c'est un disque ! Non, ce n'est pas un disque de Radiohead. Comme vous le savez le groupe est en tournée et en train d'écrire de nouvelles chansons, donc je ne veux pas de sottises disant que je suis un traître, ou entendre des rumeurs de split. Ca a été fait avec la bénédiction du groupe. Et je ne veux pas non plus entendre le mot « solo ». Car ce n'est pas exacte. OK, c'est tout ce que je voulais vous dire. Je pense que ça sortira en juillet, très très certainement sur XL Recordings Love. Thom» . Il n'y a pas grand chose à rajouter, si ce n'est que le disque contient 9 titres, plus remarquables les uns que les autres, d'une justesse mélodique hors norme. Un must pour l'été.

Critique

The Eraser est un objet atypique paru en 2006 sur le label anglais XL Recordings en parallèle de la carrière monumentale d’un groupe qui ne l’est pas moins. Cet album permet au moins de déceler les courants et forces propres à Yorke dans le maelstrom sonore que constitue le son de Radiohead, groupe de la décennie passée, voire de l’histoire pour certains critiques rock et fans dévoués. Il est produit et conçu avec l’aide de Nigel Godrich, complice de Radiohead depuis l’album The Bends.

Atypique jusque dans la conception de sa pochette (entièrement cartonnée, elle se déplie en cinq volets pour former une frise graphique noir et blanc, dépeignant une scène apocalyptique d’où émergent de célèbres monuments londoniens), The Eraser est en fait, typiquement, un album dont le charme n’agit pas immédiatement mais qui ne quitte plus l’esprit après quelques écoutes.

Alors qu’il émerveille seul à la guitare ou au piano, Thom Yorke a encore choisi d’éviter l’évidence en ne ficelant ses chansons qu’au moyen de samples (piano et guitares désarticulés recollés en boucles hypnotiques) et rythmes électroniques divers.

Si des titres comme « Black Swan » auraient trouvé leur place en l’état sur un Amnesiac ou un Kid A, il manque à d’autres compositions un peu d’épaisseur pour les rendre vraiment agréables. Mais le but n’est pas là. Thom Yorke veut dénoncer les dérives du monde et nous chatouille donc les tympans pour se faire entendre. Il y parvient avec ces « haunting songs » que seule sa voix peut créer. « The Clock », vertigineux, permet au choix de se perdre ou de se trouver, « Atoms For Peace » rappelle la pop electro glacée de Björk cuvée Vespertine, et enfin, le piano de « Cymbal Rush » referme le cocon dans lequel l’auditeur s’est lové comme par magie.

L’album a été nominé parmi les meilleurs disques de l’année au Mercury Prize de 2006 (récompensant uniquement les albums de l’Irlande et du Royaume-Uni) et au Grammy Awards de 2007.

Paraphrasant le manifeste minimaliste « less is more » avec les paroles « The more you try to erase me the more that I appear », Thom Yorke signe un album intelligent, qui conquiert par surprise et invite à tâtonner vers des contrées inconnues. On n’en attendait pas moins de lui.



- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Ambiance majoritairement pesante pour un album au rendu magnifique. Comment décrire par des mots un tel voyage sonore ? Comment expliquer cette sensation d'écrasement qui envahit votre corps tandisque les sons font plâner votre âme et vous font entrevoir des horizons que l'imagination même n'ose se figurer ? Rythmes saccadés, ondes martenots transcendantes, voix vivante, planante, narratrice imperturbable évoluant dans un univers psychédélique au possible. L'influence de Radiohead est volontairement omniprésente, les mélodies de Kid A se mèlent à celle d'Amnesiac dans un tourbillon de sons et d'images.

Cet album peu accessible aux premiers abords de par son ambiance pesante devient une pure merveille musicale dès que l'esprit et l'ouïe se sont habitués à l'univers de Thom Yorke, dévoilé par Radiohead et véritablement approfondie par cet album, difficilement dissociable des projets antérieurs du groupe.

Une oeuvre que je conseille fortement aux habitués de Radiohead appréciant les albums Hail To The Thiefs, Kid A et Amnesiac (les fans de Pablo Honey risquent d'être déçu.)

En ce qui concerne les consommateurs lambdas, cet album sera pour eux soit un bon moyen de découvrir Radiohead, soit une barrière définitive entre leurs tendres oreilles et ces artistes talentueux, véritables génies d'imagination et d'audace.
Remarque sur ce commentaire 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Rythmé tout en restant mélodique, mélancolique sans être lourd, électronique sans être surfait, cet album est vraiment bon. Et ce n'est pas une extension de Radiohead: certes cela y ressemble mais ce disque a bel et bien une identité propre! Thom yorke nous livre là un petit trésor, dont la pochette me fais un peu penser à celle de Revolver.
Electronique, peut-être, mais guitare, basse et piano sont au rendez-vous également. Et bien sûr la voix magnifique de Thom Yorke, toujours aussi claire!
Morceaux clefs: Analyse et son piano planant, Black Swan et ses synthés très bien placés, And it rained all night et sa ligne de basse funky et Harrowdown Hill.
Vraiment un bon achat, peut-être que plus d'une écoute seront nécessaires pour l'apprécier à sa juste valeur, mais dés lors, 5 étoiles sans hésiter!
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par saffron le 10 septembre 2006
Format: CD
c'est un pote fan de radiohead qui m'a conseillé l'écoute de cet album..

je n'ecoute jamais de radiohead , malgré mes lacunes musicales concernant ce groupe, l'album de thom york (the eraser) m'a donné ma petite claque musicale que je n'avais pas eu depuis qqs mois.

des la 2eme ecoute vous comprennez que l'album ne va plus vous quitter durant de longues semaines (quitte a en etre blasé).

le subtil melange d'electro-yo yo (sons qui partent et qui reviennent) avec une voix sombre et melancolique presente à souhait ,ni trop ni pas assez!

bref je recommande a tous ceux qui aiment les musiques relativement planante et sombre, je ne connaissais pas thom york , merci SEB , tu as raison j'ai pris ma claque!!!
Remarque sur ce commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Respect. Thom Yorke est un génie, une légende, un maître...

Cet album est un petit bijou, qui sent le Kid A à plein nez, perfectionné par le travail des derniers albums du groupe.

Harrowdown Hill est indescriptiblement envoutante, pour moi dans le top 5 des meilleurs titres des derniers albums, avec Idiothèque, et le duo avec Pj Harvey.

Le chant de Thom sur Atoms For Peace est scotchant, à la première écoute on se dit qu'on ne pourra que l'écorcher en essayant de la chanter... superbe.

L'album en entier est très bon, car il réussit à créer un sentiment ambivalent que les meilleurs artistes suscitent : mèler à la fois cette sensation dynamisante, et donc joyeuse, des beats, et une émotion plus noire suscitée par la beauté du chant. Du coup, on se sait pas si on doit l'écouter quand on a un coup de cafard ou quand on a la patate ...

C'est ma définition d'un artiste très très bon.

Pas étonnant, donc, que cet album ait été, rien qu'en prévente, dans les meilleures ventes du site !!
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Des mélodies magnifiques, modernes auxquelles s'ajoute une voix incroyable.
Thom Yorke à beaucoup de talent et nous le démontre avec cet album.
Bravo !
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Là où les critiques diffèrent, l'artiste est en accord avec lui-même. Il ne fait donc aucun doute que Thom Yorke sera à son propre diapason au milieu des avis qui risquent de pleuvoir tout azimuth après la sortie de The Eraser. On les entend déjà, ceux qui prendront la perte de repères musicaux pour un aveu d'impuissance plutôt qu'un sens inné de la mise en péril de soi, l'abandon de structures "pop" ou "rock" pour de l'indigence plutôt qu'un goût prononcé pour l'aventure, le dépouillement des morceaux pour du vide artistique plutôt qu'une mise à nu.
[...]
Disque exigeant, forcément. Il faut lui en donner : du temps, de soi... Et alors - mais suis-je encore objectif concernant quelque chose qui vient de près ou de loin de Radiohead ? - une magie opère, la même que celle dont nous avions été témoins sur les derniers albums du groupe et... à quoi bon prendre le temps de partager ça ?
Qui le vivre saura, il y a longtemps déjà que "chaque chose est à sa place" concernant Thom Yorke et son talent immense.
2 commentaires 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?