Acheter d'occasion
EUR 7,42
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Les Erreurs judiciaires Poche – 15 novembre 2002

4.2 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 28,00 EUR 7,42

Il y a une édition plus récente de cet article:

Les erreurs judiciaires
EUR 9,00
En stock.

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Calas, l'affaire du Courrier de Lyon, Dreyfus, Marie Besnard, Ranucci et son pull-over rouge, Dominici, Patrick Dils, Omar Raddad et tant d'autres injustices peuplent notre imaginaire, à moins qu'ils ne fassent la une de nos journaux. On représente traditionnellement la Justice sous les traits d'une femme aux yeux ceints d'un bandeau, mais le nombre d'erreurs judiciaires qui jalonnent notre histoire tendrait à faire penser que cette allégorie renvoie moins à l'impartialité de cette institution qu'à son aveuglement. Jacques Vergès raconte ici en chroniqueur engagé l'histoire de ces injustices criantes. Sa connaissance des rouages de l'institution judiciaire lui permet aussi d'expliquer comment de telles erreurs ont pu sembler un temps des vérités. Il plaide ainsi pour une véritable réforme de la justice où les pouvoirs du juge d'instruction seraient tempérés et où les avocats de la défense auraient enfin voix au chapitre.

Biographie de l'auteur

Jacques Vergès est avocat. Il est notamment l'auteur de Pour en finir avec Ponce Pilate (Le Pré aux clercs, 1983), de La Justice est un jeu (A.-Michel, 1992), de Omar m'a tuer : histoire d'un crime (M. Lafon, 1994), et d'un Dictionnaire amoureux de la justice (Plon, 2002).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Ce petit ouvrage a un défaut et une qualité majeurs.
Côté défaut, Me Vergès nous présente des affaires qu'il considère comme étant à l'évidence des erreurs judiciaires sans référence aucune aux thèses opposées .Il est vrai que pour nombre d'entre elles l'erreur est reconnue; que la Justice n'ait pas jugé utile de se déjuger est un autre débat !
Côté qualité il donne envie au lecteur de se plonger plus avant dans les dossiers évoqués.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Je l'avoue de suite j'y suis allé à reculons (et c'est peu dire) pour lire ce livre... déjà à cause de la manière dont les médias avaient l'habitude de présenter Jacques Vergès (l'avocat du diable...).
Je me suis quand même décidé parce que le personnage m'est apparu plus sympathique lors de ses déclarations concernant le procès d'Omar Raddad et parce que des affaires évoquées dans le livre m'intéressaient, intellectuellement parlant.

* Par exemple ce que l'avocat écrit sur "l'affaire Patrick Dils"...
Un adolescent est malmené bien comme il faut... c'est un euphémisme bien sûr.
Qu'est-ce que c'est que ces pratiques policières de merde ????
Ces policiers-là auraient bien mérité de faire quelques plongeons dans les baignoires de la rue Lauriston de la "grande époque", histoire de leur apprendre à vivre et à respecter les autres ! (ont-ils seulement été sévèrement sanctionnés...?)
Un des garçons a été retrouvé encastré de 10 CENTIMETRES dans le ballast de la voie-ferrée ! ...Ah non mais suis-je bête tout de même...c'est pourtant évident: l'inspecteur Varlet EST Sherlock Holmes!!!! ...mais c'est bien sûr....
Quoi qu'il en soit il y a bien 99.99 % de chances pour que Patrick Dils (de constitution fragile et de corpulence frêle) ne soit pas l'auteur du double meurtre; et de même que Francis Heaulme (idem ?
Lire la suite ›
1 commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pierre le 9 décembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Excellent documentaire qui, en 128 pages, fait le point sur un sujrt dont on aurait vraiment tort de penser qu'il appartient au seul passé. La présentation de l'ouvrage, très pédagogique, permet d'appréhender de nombreux parcours pouvant conduire, plus ou moins inéluctablement, à une faillite - impunie - de la Justice tout en apportant une utile contribution au maintien de la mémoire collective.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?