• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Est-ce ainsi que les femm... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Est-ce ainsi que les femmes meurent ? (au cinéma : 38 témoins) Poche – 5 mai 2010

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres de Poche achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
3.3 étoiles sur 5 14 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,10
EUR 1,80 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter


Ce titre fait partie de la promotion 2 livres de Poche achetés = 1 livre offert
Découvrez les modalités de la promotion
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Est-ce ainsi que les femmes meurent ? (au cinéma : 38 témoins)
  • +
  • Le Parfum
Prix total: EUR 12,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Catherine Kitty Genovese n’aurait pas dû sortir seule ce soir de mars 1964 du bar où elle travaillait, une nuit de grand froid, dans le Queens, à New York. Sa mort a été signalée par un entrefilet dans le journal du lendemain : « Une habitante du quartier meurt poignardée devant chez elle. » On arrête peu de temps après le meurtrier, monstre froid et père de famille. Rien de plus. Une fin anonyme pour cette jeune femme drôle et jolie. Mais sait-on que le martyre de Kitty Genovese a duré plus d’une demi-heure, et surtout que trente-huit témoins, bien au chaud derrière leurs fenêtres, ont vu ou entendu la mise à mort ? Aucun n’est intervenu. Qui est le plus coupable ? Le criminel ou l’indifférent ? Récit saisissant de réalisme et réflexion sur la lâcheté humaine, le roman de Didier Decoin se lit dans un frisson.

Un roman dur et poignant, plein de doutes et d’humanité. Le Monde.

Biographie de l'auteur

Scénariste et écrivain, Didier Decoin est notamment l’auteur de John l’Enfer (Seuil, prix Goncourt 1977), La Femme de chambre du Titanic (Seuil, 1991), Est-ce ainsi que les femmes meurent ? (Grasset, 2009), et, chez Stock, de Henri ou Henry, le roman de mon père (2006), Une Anglaise à bicyclette (2011). Il est membre de l’académie Goncourt et président des Écrivains de marine.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Les psychologues ont caractérisé un « syndrome Kitty Genovese » autrement appelé « effet du témoin » à partir d'un fait divers survenu à New York le 13 mars 1964. Une jeune femme de 28 ans -Kitty Genovese- est poignardée à mort dans la nuit au bas de son immeuble puis violée, dans le Queens, à New York. Malgré ses appels au secours, qui réveillent les voisins, aucun n'intervient. Les psychologues en tirent un sorte de loi selon laquelle la probabilité d'intervention du témoin d'un crime est inversement proportionnelle au nombre des témoins présents. On peut évidemment discuter de cette prétendue règle et faire une analyse un peu différente des faits. Le propos de Didier Decoin n'est pas là, même s'il utilise cet éclairage. Il s'agit pour lui de faire revivre cet épisode tragique, à la manière romanesque et documentée de Truman Capote, mais avec plus encore de savoir faire. Chacun des personnage est mis en scène par la truchement du narrateur, qui, grand pêcher de truites fariots, n'a pas assisté aux faits, mais habite l'immeuble et les reconstitue un peu à la manière de notre mauvaise conscience. Il fait un portrait sensible de la victime, jeune et jolie immigrée italienne courageuse et émancipée, dans une société qui tolère mal la différence. Il dresse le portrait minutieux et effrayant de l'agresseur, Winston Mosley, tranquille père de famille le jour et tueur en série la nuit, Docteur Jeckyll et Mister Hyde.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par B. Marianne le 22 février 2010
Format: Broché
L'histoire de cette femme poignardée par un malade mental, agonisant seule dans la rue par une nuit d'hiver, quasiment sous les yeux de tout le voisinage ne peut que prendre aux tripes. Il est vrai que la polémique faisant rage, histoire vraie relatée avec fidélité ou totalement romancée et remaniée par l'auteur, a tendance à amoindrir la force de l'ouvrage. Il n'en demeure pas moins une vraie base de réflexion sur la lacheté humaine et sur le fonctionnement d'un groupe d'individus. Quand bien même le roman ne serait que pure fiction, on ne peut s'empêcher de se demander: qu'aurions-nous fait?
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Tiré d'un fait réel, ce roman retrace un fait divers survenu en 1964 en plein coeur du Queens à New-York.
Une jeune femme sans histoire Kity Genovese est sauvagement tuée à coups de coteau en pleine nuit, dans la rue.
Un fait tragique mais le plus aberrant est que plusieurs voisins ont été témoins de l'agression et n'ont rien fait.
Le meurtrier Moserley Winston est déjà l'auteur de plusieurs agressions sur des femmes mais aussi de cambriolages et c'est lors de l'un d'eux qu'il est arrêté.

Cette histoire a fait "naître" en psychologie le syndrome de Kity Genovese expliquant que plus les témoins d'un fait tragique sont nombreux moins les chances sont grandes pour qu'on lui porte secours, chacun des témoins se reposant sur l'autre pour porter secours en se disant que l'autre fera le premier pas.

J'ai pris connaissance de ce syndrome grâce à ce livre. Cette histoire et choquante et nous renvoie à nous même.
Qu'aurions-nous fait dans cette situation, comment aurions-nous réagi?
Bien-sur qu'on lui aurait porté secours!mais tant que la situation ne se présente pas nous ne saurons jamais réellement ce que nous ferions.
Malgré tout, j'ai trouvé le début du livre et certains passages sans grand intérêt.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
J'ai acheté ce livre après avoir vu le film 38 témoins qui s'en est inspiré. On retrouve des bribes seulement du livre.
Didier Decoin a une écriture "efficace". Ce livre se lit vite et amène aussi à se poser des questions bien sûr, mais peut être moins que le film..Sans doute parce que les nombre de témoins est plus important dans le film et que l'on est outré que des voisins ne se mobilisent pas plus autour de cet acte barbare. Mais je recommande ce livre, les écrits restent, les images parfois s'envolent.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Kittynette TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 8 juillet 2009
Format: Broché
Je me demande si les commentaires qui ont été postés sur ce roman de Decoin ne sont pas des résumés de résumés, voire carrément des copier/coller que les lecteurs auraient glanés ici et là sur Internet, sans qu'ils aient pris le soin de lire ce livre.

Il y a quelques jours Decoin se voit récompensé par le Prix Guy de Maupassant pour ce roman. Il fallait bien qu'il eût un prix, lui aussi, parmi la grande masse des récompensés. Cette récompense m'a incitée à poster mon point de vue.

Le problème est que le roman est très ambigu du fait que Decoin ne respecte pas les archives sur lesquelles il s'est appuyé pour construire sa trame.
Il a en effet été établi qu'il n'y avait pas trente-huit personnes pour témoigner, mais moins d'une dizaine. Chose plus troublante, lors du procès, il n'a pas été prouvé qu'un seul témoin, parmi le petit nombre qui a été cité à comparaître, ait vu ou entendu quelque chose. Kitty Genovese reçoit un coup fatal, dans la nuit, personne ne la reconnaît, et elle va mourir, à l'insu de tous, dans une cage d'escaliers.

Ce n'est qu'après avoir appris le crime, que les "fameux témoins" se présentent spontanément à la police. Le surnombre de 38, annoncé par Decoin, est donc une mauvaise information qu'il présente comme vraie, alors qu'elle a été démentie par la suite.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?