• Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 1 à 2 mois.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 3,72 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par Librairie ADB
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: couverture cartonnée, grand format , très bon état. . 6-479118 - Eugène Delacroix au Maroc : Les heures juives, Maurice Arama, Non Lieu Editions , 2012, Vendeur Pro
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Eugène Delacroix au Maroc : Les heures juives Relié – 17 octobre 2012

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 39,00
EUR 39,00 EUR 27,05
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Top NYP 2017 Top NYP 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

Les heures juives ont leur cimaise. Elle est certes virtuelle : peintures, aquarelles, esquisses, dessins, pochades ou gravures reposent dans des musées ou ont trouvé un abri dans des collections privées. Le Musée du Louvre offre ses dorures à deux chefs d'oeuvres peints en atelier de retour à Paris : La Noce juive au Maroc et Musiciens juifs de Mogador, où la part juive du voyage d'Eugène Delacroix au Maroc est admirablement inscrite.
Ces heures juives doivent leur existence aux multiples complications auxquelles l'ambassade française venue au Maroc en 1832 fut confrontée. Des confusions politiques, des contrariétés diplomatiques et des agacements financiers s'étaient invités dès son arrivée à Tanger. La vue des Français crispait les Marocains. La brutalité des armées qui avaient envahi Alger ne ménageait pas la colonie marocaine vivant dans la région d'Oran. La maladresse des chrétiens pendant le mois sacré de Ramadan passait pour de l'irrévérence aux yeux des fidèles. Quand à la colonie consulaire, elle traitait par le dédain la fatuité des Français. Quatre années s'étaient écoulées depuis la mort du consul de France sans que le Ministère ne trouve de successeur à Edouard Sourdeau. Le vice-consul assurait l'intérim mais la bonne volonté de Jacques Denis Delaporte ne pouvait parer à un climat ceinturé de suspicions. Rien donc de ce que Delacroix imaginait au départ ne trouvait place dans le monde qu'il visitait. Il voyageait à ses frais, devait veiller sur ses dépenses tout en se ménageant des facilités pour son travail.
Si l'insolite et le curieux s'invitaient à chacun des pas du peintre, l'interdiction de la représentation de la figure humaine en islam s'ajoutait aux contretemps et aux résistances locales. Ces préjugés et d'autres freins allaient conduire l'artiste vers les cercles intimes de l'interprète juif du Consulat. Les familles posaient pour lui. Il s'attardait dans leurs maisons, partageait leur quotidien et, observant leur attachement pour «la parole reçue autrefois», ses sentiments furent ébranlés à plusieurs reprises.
Sur ce terreau de difficultés une moisson documentaire exceptionnelle devait naître. Des dessins et des écrits portés par un regard empreint d'humanité sont dédiés à une population ignorée alors de tous. On appréhende pour la première fois avec Delacroix les rituels, les traditions, les festivités qui encadrent les heures juives au Maroc. Voulues comme de simples aide-mémoires au départ, les notes de cet observateur soucieux de vérité éclairent l'excellence de cette rencontre et accompagnent avec empathie «les Maures et les juifs» qui, sur ses toiles et ensemble, poursuivent leur dialogue plusieurs fois millénaire.
Ainsi commence la singulière histoire de celui qui, au départ de Paris, s'imaginait voguer vers l'Orient.

Revue de presse

La précieuse contribution de l'auteur, qui est pétri de culture juive, met en lumière toute la richesse de cet apport dans l'oeuvre de Delacroix. Elle permet d'éclairer les zones d'ombre qui ont laissé perplexes bien des critiques d'art. Très documenté et abondamment illustré, cet ouvrage se dévore comme un palpitant roman d'aventures. (Bernadette Atlan - Le Nouvel Observateur du 29 novembre 2012 )

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 18 septembre 2013
Format: Relié|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?