• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Every Pictures Tell A Sto... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Round3FR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié la jour prochaine á partir de GA, ETATS UNIS. Toutes les produits sont inspectée pour assurer la qualitié jouable (á l'exclusion de tout contenu numérique). Notre equipe sympathique et multilingue sera prêt et heureux de résoudre vos requêtes.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 7,99

Every Pictures Tell A Story

5.0 étoiles sur 5 8 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
45 neufs à partir de EUR 3,28 13 d'occasion à partir de EUR 2,69
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Rod Stewart


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Every Pictures Tell A Story
  • +
  • Never A Dull Moment (Remaster)
  • +
  • Gasoline Alley
Prix total: EUR 30,86
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (23 janvier 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Universal Music
  • ASIN : B00000612P
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 30.790 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:59
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:02
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
6:00
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:48
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
5:50
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:36
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
5:23
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
4:10
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

STEWART ROD

Critique

Dieu sait si le terme « chef-d'oeuvre » a pu être galvaudé (surtout dans le monde du rock), mais en ce qui concerne ce disque,  on ne pourrait en employer un autre. Il est évident qu'à ce stade de sa carrière, Rod n'a plus qu'un seul modèle en tête, une obsession, presque : Elvis Presley. Sinon, pourquoi reprendre avec tant de maestria « That's Allright Mama », « Amazing Grace » et le « Tomorrow Is A Long Time » de Bob Dylan, autant de chansons que le King en personne avait chantées avant lui ? Et en plus, un peu comme Johnny Hallyday en France, il y parvient, à ce statut de roi d'Angleterre, en bon prolétaire fils d'immigrés écossais et self-made man opiniâtre qui n'a pour lui que sa voix et quand il s'agit d'écrire une chanson, ses deux accords à la guitare.

Il a aussi son maigre bagage intellectuel et ses mots simples et de tous les jours, quitte à ce qu'il raconte des absurdités sans nom dans ses paroles, ce dont, au final, on se moque (voir ses évocations très approximatives de la géographie dans la chanson-titre, où la chanteuse Maggie Bell le pousse dans ses retranchements). Parce que tout ce que « Rod the Mod », homme terre-à-terre et de bon sens, chante et dit est vrai, sincère, parfois naïf ou maladroit, mais jamais affecté, encore moins calculé.

L'évidence même, en somme. Ainsi, sans pathos, il se penche sur sa jeunesse et parle d'une liaison qu'il eut avec une femme plus âgée qui le marqua pour la vie, cette « Maggie May », qui lui inspira un numéro 1 éternel, avec une magnifique musique de Martin Quittenton, que ses droits d'auteur ont dû faire vivre au soleil pendant quelques années. On ne peut pas parler ici d'interprétations, encore moins de reprises : Rod Stewart recrée, il magnifie, presque, comme le « (I Know) I'm Losing You » des Temptations, qui, grâce aux Faces au grand complet, devient presque un hard-rock (avec un solo de batterie incroyable). Et en dehors des royalties, Tim Hardin a dû être plus que content d'entendre son « Reason To Believe » si joliment chanté sur cette galette.

L'album parfait ? On n'en est certainement pas loin. Quoi qu'il en soit, au moment de sa sortie, il empêchera le Led Zeppelin IV d’atteindre la 1ère place des charts américains et, en Angleterre, les deux seront en concurrence directe avec l’Electric Warrior de T.Rex ! Ce faisant, il est aussi le témoignage d'une époque bénie, mais désormais très lointaine, où la production rock était d'une qualité constante, la concurrence entre groupes et maisons de disques un peu plus amicale et saine, où les acheteurs de disques plébiscitaient presque toujours des oeuvres d'un niveau supérieur et où le divorce entre leurs goûts et ceux de la critique étaient encore loin d'être consommé. Un des plus grands disques de rock anglais de tous les temps. - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
8
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Rod Stewart n'a pas toujours été qu'un pourvoyeur de tubes indigestes pour charts préformatés (années 80) ou un vieux crooner gominé pitoyable (années 90/2000). Qu'on se le dise, Rod est surtout un des artistes incontournables du rock de la fin des années 60 et du début des années 70. Après avoir été le chanteur des Faces (groupe du futur guitariste des Stones Ron Wood et du génial Ronnie Lane) et du Jeff Beck Group (s'il vous plait !), Rod s'embarqua dans une carrière solo dont les 6 premières années furent remarquables, avec en point d'orgue ce magnifique album Every Picture Tells a Story, toujours avec Ron Wood à la guitare. On retrouve ici des morceaux qui sont devenus des classiques (maggie may, every picture tells a story, mandolin wind, la reprise de reason to believe de Tim hardin) et n'ont pas pris une ride. Tout fan de rock se doit de posséder ce disque de toute urgence !
Remarque sur ce commentaire 23 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lester Gangbangs TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 11 décembre 2007
Format: CD
Au début des années 70, Rod Stewart est un incontournable de la scène musicale anglaise. Après avoir été qualifié par Jeff Beck, pourtant avare en paroles gentilles de « Extraordinaire Rod Stewart » sur les notes de pochette de « Beck-Ola », il est le chanteur d'un groupe reconnu et à succès, les Faces. Bizarrerie du show-biz de l'époque, il bénéficie sur le même label d'un contrat d'artiste solo, et sort donc parallèlement à ceux avec les Faces des disques sous son nom (accompagné la plupart du temps par les mêmes Faces).
Artistiquement, Rod Stewart est à cette période (de loin) au sommet de son art, et ce « Every picture ... » est à mon avis son disque le plus abouti, le plus parfait
Comme dit judicieusement ailleurs dans cette page, rien n'est à jeter de ce Cd. De la chanson-titre avec son final qui évoque le « Proud Mary » d'Ike & Tina Turner, à la plénitude apaisée de « Reason to believe », tout s'enchaîne miraculeusement avec derrière le chanteur écossais un Ron Wood lui aussi à son meilleur niveau. Pièce de choix : « Maggie May », peut-être bien le meilleur morceau de toute la carrière de Rod Stewart.
« Every picture ... » est un des tout meilleurs disques du début des années 70, du même niveau que ceux que faisaient les Stones à l'époque (« Sticky fingers », « Exile on Main Street »).
A acheter les yeux fermés.
1 commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par ecce.om TOP 100 COMMENTATEURS le 18 mai 2013
Format: CD
On peinerait à le croire aujourd'hui, mais Rod Stewart n'a pas toujours été ce recordman des pensions alimentaires ou celui qui a décidé de revisiter tout le répertoire classico-soporifico américain (GREAT AMERICAN SONG BOOK [SPEC -on est quand même loin de Diana Krall).

Non, il fut un temps où l'Ecossais faisait le poids en étant un des plus grands chanteurs du rock. "Every Pictures Tell A Story" est là pour nous le rappeler.

C'est vraiment avec le Jeff Beck Group qu'il prend son envol (souvenez vous de la mention "Vocals : Extraordinaire Rod Stewart" au verso de Beck Ola), accouplant son timbre éraillé à la guitare de feu de Jeff Beck, avant de rejoindre les Faces avec Ron Wood.

Parralèlement à son activité de groupe, Rod the mod, tente également une carrière solo (mais accompagné par les musiciens de Faces, entre autres). Débuts timides avec "An Old Raincoat Won't Ever Let You Down" d'où rien de transcendant ne ressort (il faut dire que se faire accompagner par Keith Emerson...). Son 2ème essai "Gasoline Alley" est plus prometteur, avec notamment la superbe et nostalgique chanson titre.

Mais le 3ème essai sera le bon, même si on peut considérer qu'il signera la fin d'un certain Rod Stewart.
Lire la suite ›
13 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
En 1971... Personne ou presque n'avait encore entendu parler de David Bowie, et le rock "décadent" n'était encore qu'une vague cauchemar surréaliste. Les seventies venaient juste de débuter et il semblait que le Rock anglais, après les explosions successives du British Blues et du psychédélisme, ronronnait désormais un peu dans la copie des standards US. Les Stones triomphaient seuls en haut des affiches, les Beatles étaient séparés et le Led Zep prenait un envol qui promettait d'être monstrueux. Les (Small) Faces de Rod Stewart et Ron Wood étaient en train de passer à côté du succès, et Rod avait déjà compris que son principal atout, sa voix cassée - comme pleine de graviers - allait être son principal atout s'il voulait percer. Il enregistrait donc des albums solos principalement basés sur des reprises de qualité qui lui permettaient d'impressionner le chaland grâce à son timbre pour le moins singulier. En 1971, à la surprise de presque tout le monde, Rod Stewart livrait "Every Picture Tells a Story", un album parfait qui figurerait encore plus de 40 ans plus tard très haut dans la liste des meilleurs albums de l'histoire du Rock. Un mélange absurdement réussi de soul, de country, de rock'n'roll et de... folk celtique, interprété par des musiciens d'exception qui, tout en donnant l'impression d'une rencontre fortuite entre potes autour d'une (non, de plusieurs) Guiness, transforment chaque chanson en une fête des sens, sans jamais en faire trop.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?