EUR 31,67
  • Tous les prix incluent la TVA.
LIVRAISON GRATUITE Détails
Temporairement en rupture de stock.
Commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible. Nous vous enverrons un e-mail avec une date d'estimation de livraison dès que nous aurons plus d'informations. Cet article ne vous sera facturé qu'au moment de son expédition.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Everybody's in Showbiz a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Everybody's in Showbiz Son numérique, SACD Hybride, Super Audio CD, Import

3.5 étoiles sur 5 4 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
2 neufs à partir de EUR 31,67 3 d'occasion à partir de EUR 34,72
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Kinks


Détails sur le produit

  • CD (7 novembre 2006)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Son numérique, SACD Hybride, Super Audio CD, Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000IONTAG
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 357.827 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Here Comes Yet Another Day
  2. Maximum Consumption
  3. Unreal Reality
  4. Hot Potatoes
  5. Sitting In My Hotel
  6. Motorway
  7. You Don't Know My Name
  8. Supersonic Rocket Ship
  9. Loko A Little On The Sunnyside
  10. Celluloid Heroes
  11. Top Of The Pops
  12. Brainwashed
  13. Mr. Wonderful
  14. Acute Schizophrenia Paranoia Blues
  15. Holiday
  16. Muswell Hillbilly
  17. Alcohol
  18. Banana Boat Song (Trad.)
  19. Skin & Bone
  20. Baby Face
  21. Lola
  22. Till The End Of The Day
  23. She's Bought A Hat like Princess Marina

Descriptions du produit

Descriptions du produit

EVERYBODY'S IN SHOWBIZ (HYBR) (DIG)

Critique

Visionnaire, Ray Davies avait voulu que la tournée américaine de mars 1972 soit entièrement filmée, la scène, les coulisses, les hôtels ou restaurants, avec l’aide financière de RCA : « …parce que j’étais persuadé qu’à l’avenir ce film pourrait être utilisé pour promouvoir les disques ». Le projet ne se fera qu’à moitié, RCA refusant de s’investir dedans, mais les deux parties ont la bonne idée de publier six mois plus tard un double album divisé en partie studio et en partie enregistrement public, au prestigieux Carnegie Hall à New York les 2 & 3 mars. La part belle y est faite aux chansons de Muswell Hillbillies qui prennent une nouvelle dimension, et la section studio est enregistrée à Londres en juin.

Le thème principal tourne autour du show-biz, et malgré quelques vignettes spectaculaires sur le plaisir et les dangers de la notoriété, on commence à se demander si son auteur Ray Davies ne s’apitoierait pas un peu sur son sort de rock star un peu paranoïaque… Une chanson comme le sautillant « Supersonic Rocket Ship » (le single choisi) évoque en effet le lancement de l’avion Concorde la même année, qui sépare un peu plus les gens plus vite… « Sitting In My Hotel » sur la solitude de la rock star est une très belle chanson méconnue, et « Motorway » un petit road movie sur un groupe de Rock en route pour le prochain concert.

Le morceau dominant est l’un des grands scandales de l’histoire de la rock music ; comment une oeuvre telle que l’admirable « Celluloid Heroes » ne soit pas devenue un hit mondial demeure un mystère insondable et désespérant. Un texte dramatique et une mélodie imparable que tous les auteurs-compositeurs auraient voulu avoir écrit. Cette chanson nostalgique sur les stars d’Hollywood disparues et conservées désormais sur pellicule (celluloïd) est d’une beauté poignante, encore un incontournable de Ray Davies qu’on a de cesse de ré-écouter sans cesse.

- Copyright 2016 Music Story

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Dr. Rock TOP 1000 COMMENTATEURS le 27 février 2014
Format: CD
Les grands artistes se reconnaissent à leur obstination. Hors mode depuis au moins 1967, les Kinks - enfin, surtout Ray Davies - n’ont jamais jugé utile de réviser leurs positions, ni de faire la moindre concession aux sirènes de la hype. Quand on a écrit de telles chansons, on ne va pas essayer de devenir Grand Funk !
Cet album enfonce un clou qui n’a fait de mal qu’aux critiques et aux marionnettes du moment. Double (un disque studio et un live), cet album est le bâton tendu par Ray à ses détracteurs et à sa maison de disque. Il inaugure la série dite théâtrale des Kinks, qui voit Ray se muter en un personnage de music hall, avec nœud pap’ et verre à la main sur scène, ivre en permanence, entouré de choristes féminines et de cuivres flonflons.
Le résultat laisserait perplexe s’il n’y avait à nouveau une qualité de chansons indéniable. Baignant dans une ambiance cabaret, ne mettant que rarement les guitares en avant, ce disque avait tout pour plaire en 1972 ! Mais aujourd’hui, réécouter ces authentiques tours de force que sont MAXIMUM CONSUMPTION, UNREAL REALITY ou l’incroyable SITTING IN MY HOTEL, fait vite oublier la nuée de bourrins virtuoses de l’époque. Sans parler du sommet de l’album, ce CELLULOID HEROES inqualifiable d’émotion mélodique, hommage transi au Hollywood de la grande époque, qui aurait du devenir le hit qu’il n’a pas été. Lui, comme l’album, est juste sacré pour tous les fans de base.
Tops : CELLULOID HEROES, SITTING IN MY HOTEL, MAXIMUM CONSUMPTION, UNREAL REALITY, ALCOHOL (Live)
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par M W le 24 août 2009
Format: CD
Double album conceptuel narrant la vie de groupe sur la route.
La partie studio, ressemble un peu à des chutes de Muswell Hillbillies parfois, non pas que ce soit bâclé (quoique la fin du 1er titre fini un peu en queue de poisson), mais légérement moins inspiré : "unreal reality" ressemblant à s'y méprendre à une version accélérée de "acute schizophrenia" mais l'ensemble reste de bonne facture et les Kinks nous pondent encore de beaux objets folk rock dans la veine de leur nouvelle orientation folk rock countrisante ("hot potatoes", "motorway", "supersonic rochet ship", magnifique) et même un de leur classique des futurs stades US "celluloid heroes" ou l'on sent l'orientation trés "piano" et riff téléphoné que prendront leurs prochaines compos. Bref, juste un ton en dessous de Muswell mais c'est un peu normal aprés ce petit chef d'oeuvre ... 4 étoiles.
La partie live, je l'apprécie moins, surement parce que ce live est incomplet et qu'il fait l'impasse sur les classiques que tout le monde connait, privilégiant "muswell", même un titre comme "lola" n'est représenté qu'avec les quelques secondes de communion avec le public. Ray n'assure plus la rythmique, (beaucoup)trop impliqué dans ses crooneries, et laisse seul à son frère le soin de se dépatouiller avec toutes les parties guitares, ce qui rend l'ensemble un peu terne parfois, ou brouillon mais ça donne aussi une touche d'authenticité à l'ensemble (même si je suppose que des overdubs ont du être ajouté) mais le groupe s'en tire tout de même bien avec "brainwashed" par exemple, ouf!
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par ecce.om TOP 100 COMMENTATEURS le 20 août 2011
Format: CD
Il faudrait procéder un jour au recensement subjectif des disques imparfaits, à posséder. Celui ci en ferait sans doute partie.

Car, bien évidemment, ce disque est bancal (d'ailleurs, n'est-ce pas souvent une des caractéristiques des disques des Kinks ?).

Trahis tour à tour par l'inspiration et les nerfs de Ray Davies qui ne veut plus être une machine à tubes, par l'incroyable comportement de leur maison de disques Pye qui, elle, ne veut qu'une machine à tubes, et par les problèmes d'ego, les Kinks décrochent des wagons de tête occupés par les Beatles, les Stones et les Who principalement (même si pour moi, les Beatles étaient plutôt la locomotive).

Ce disque de 1972 était alors un double-vinyle comportant un disque studio et un live enregistré au Carnegie Hall de New York.

S'agissant de l'album studio, il contient (et ne serait ce que pour ça, il faudrait lui rendre hommage), le meilleur titre des Kinks :"Celluloid Heroes". Une fois de plus, Ray Davies se laisse aller à son penchant nostalgique, évoquant cette fois, au travers des gloires passées du cinéma, la fragilité des êtres et son refus de souffrir.

Face à ça, toutes les autres chansons peinent à rétablir un semblant d'équilibre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x8e77a258) étoiles sur 5 10 commentaires
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x8e4c7c9c) étoiles sur 5 Another must have from The Kinks (if you're a fan) 9 décembre 2011
Par A. Boers - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
After buying the first 8 Kinks album after having seen Ray Davies with the Kast of Kinks (that's all official Kinks members minus Dave), I saw the Kast of Kinks again recently. The played some songs (amongst 40 others during a 3-hour plus show)I did not know. I found some of them on this CD and because I also wanted to hear my favourite song Celluloid Heroes in the best possible quality (SACD 2-ch), I bought this.
It is just what I wanted.
HASH(0x8e4c7ee8) étoiles sur 5 this is such a feel good album in my opinion 20 mars 2015
Par cojaysea - Publié sur Amazon.com
Format: CD
i just listened to this for the first time since 1977 or so i guess ...when 40 years go by and you re listen you see things from a different perspective ..this is such a feel good album in my opinion...half live half studio capturing the feel of traveling on the road and show business in general . Ray clearly is a fan of vaudeville even reminding me of tiny tim in a way and as a fan of 1920,s music i really love to hear ray belt out tunes like " baby face". what other rock / pop band was doing music like this ?? listen to the stones or led zeppelin or the who ,the heavy hitters at the time this was recorded and the difference between them and the kinks is amazing. the kinks were always a breath of fresh air..they felt which way the wind was blowing and walked head long in to it
HASH(0x8e4ca144) étoiles sur 5 Thank you for pressing these CDs 5 mars 2013
Par Allen Rosenberg - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
I hate to think that stuff is lost now that LPs have disappeared. "Arthur" is not even available on Rhapsody so I had to buy these to insure I have them. The Kinks are a central group to the British rock scene and contributed so much music. Davies is a musical genius as far as I am concerned. Listening again I hear the riffs that marked that age of music and Davies was the originator of so much of it. I guess the group is gone now but at least The Who and Dylan are still touring. what a musical age that was.
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x8e4ca2e8) étoiles sur 5 My son is happy! 10 janvier 2012
Par Alanna McKenzie - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
This CD was a Christmas gift for my 14 year old son. I only looked briefly in stores, then went straight to Amazon. Delivery was fast, and my son was thrilled with the quality and sound of the CD.
HASH(0x8e4ca1bc) étoiles sur 5 This is a double album of pure joy in the face of disaster 11 décembre 2014
Par kinik - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This is a double album of pure joy in the face of disaster (Motorway Food), poignant pathos (Celluloid Heroes) and the Kinks at their raunchy live best (Alcohol). Ray Davis celebrates life on the road at its lightest and darkest. The addition of horns provides another indication of Ray Davies love of New Orleans Jazz and Blues. It profoundly alters the Kinks sound. What was once dance hall, vaudevillian is now full blown Ragtime Rock with a dab of Burlesque. The Kinks even do rousing versions of "Baby Face" and the "Banana Boat Song!"
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?