EUR 20,20 + EUR 2,99 Livraison en France métropolitaine
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 15 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par CYBER-POP.
EUR 20,20 + EUR 2,99 Livraison en France métropolitaine
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Face au totalitarisme, la résistance civile Broché – 5 janvier 2011

Quelle est votre résolution pour 2018 ? Découvrez notre sélection de livres pour vous aider à tenir vos bonnes résolutions 2018, pour bien démarrer la nouvelle année !


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 20,20
EUR 20,20 EUR 51,00

Galette des Rois 2018 Galette des Rois 2018

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

L'ITINÉRAIRE D'UNE RECHERCHE

Qu'est-ce qui pousse un chercheur à chercher ? Qu'est-ce qui l'entraîne à consacrer l'essentiel de sa vie professionnelle à l'étude, à l'écriture, à l'enseignement ? Le goût de chercher ? L'ambition d'attacher son nom à un concept, à une théorie, à une discipline ? Ou bien encore le désir moins avouable de la notoriété, de la célébrité, une secrète aspiration à exercer un magistère intellectuel sur son époque ?
En préparant cette Habilitation, je me suis posé ces questions, ne me reconnaissant dans aucune d'entre elles. Mon intérêt pour la recherche est d'abord né de la volonté de comprendre les phénomènes de violence. Pas tant la violence en général - elle me semble inhérente à la condition de l'homme - que la violence qui s'est déchaînée au cours de ce siècle. Je parle de cette violence totale, éradicatrice, exterminatrice, bref, de cette violence extrême, à l'image de ce XXe siècle lui-même, comme le suggère le titre du livre d'Eric Hobsbawm, The Age of Extrêmes
Avant de commencer cette carrière de chercheur, un peu sur le tard, j'ai été psychologue. J'ai écrit alors un premier livre, que je n'ai pas versé au dossier de cette Habilitation, l'ayant publié avant même de m'engager dans ma thèse sur la résistance au nazisme. Cet ouvrage, intitulé Pour sortir de la violence, proposait une réflexion sur les processus de la violence collective, notamment à travers les travaux d'Eric Fromm, de Stanley Milgram, de Serge Moscovici, de Bruno Bettelheim, de Franco Fomari et de René Girard. Or, la première phrase de cet essai est la suivante : «Hiroshima, Auschwitz, le Goulag signent la tragédie de ce siècle». Ces tout premiers mots définissaient déjà l'objet de mes recherches ultérieures...
Mais cette volonté d'analyser les processus de la violence ne constituait pas une fin en soi. A mes yeux, elle n'avait de sens que si elle débouchait sur une recherche des voies par lesquelles l'homme moderne peut se dégager de sa propre cruauté. Autrement dit, c'est un questionnement éthique qui m'a conduit vers la recherche scientifique. Existe-t-il d'ailleurs une recherche qui soit neutre, qui puisse faire abstraction d'un présupposé ou d'un projet sur l'homme ? Dans mon cas, cette interrogation morale sur la violence du siècle m'a conduit à explorer les ressources de la «non-violence», une notion qui peut certes prêter à malentendus, mais qui ne doit, en aucun cas, être confondue avec le pacifisme : le mot désigne, à partir des années vingt, les méthodes de lutte utilisées par Gandhi dans son combat contre le colonialisme britannique.

Présentation de l'éditeur

Qu'est-ce que «résister» ? Comment des individus «ordinaires» parviennent-ils à lutter sans armes dans des situations d'extrême violence ?
Inspiré par Hannah Arendt qui, dans Eichmann à Jérusalem, souligne la résistance non-violente des Danois sauvant les Juifs en 1943, Jacques Semelin présente ici ses quelque quinze années de recherche sur les ressources de la résistance civile au sein des systèmes totalitaires du XXe siècle.
Il propose une réflexion passionnante sur les notions de «dissidence», «désobéissance» et «résistance», qu'il applique au cas de l'Europe nazie, à partir d'exemples historiques souvent méconnus. Il avance aussi sa «théorie des trois écrans» pour expliquer les «freins» à la Shoah dans certains pays. Jacques Semelin prolonge et renouvelle également ses analyses sur la résistance civile dans le cadre de l'Europe communiste. Il démontre comment ceux qu'on a appelés les «dissidents» ont su faire un usage subversif des médias, pour miner peu à peu le système soviétique, jusqu'à son effondrement. Une réflexion unique, comparative et toujours actuelle pour comprendre comment des hommes et des femmes peuvent se dresser contre une dictature.

Jacques Semelin est professeur à Sciences-Po (Paris) et directeur de recherche au CNRS (CERI-Sciences-Po). Il possède une triple formation d'historien, de psychologue et de politiste. Il a fait ses études en France (Sorbonne) et aux États-Unis (Harvard). Il est autant le spécialiste des processus de résistance civile que de la violence de masse et du génocide.
Traduit aujourd'hui en 20 langues, Jacques Semelin est l'auteur de nombreux ouvrages, notamment sans armes face à Hitler ; la liberté au bout des ondes. Du coup de Prague à la chute du mur de Berlin ; la non-violence expliquée à mes filles ; purifier et détruire ; et j'arrive où je suis étranger. Il est également le fondateur de l'encyclopédie en ligne des violences de masse (www.massviolence.org).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?