Acheter d'occasion
EUR 19,78
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Face cachée des GI'S : Les viols commis par des soldats américains en France, en Angleterre et en Allemange pendant la Seconde Guerre mondiale Broché – 18 mai 2004

3.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,78

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

L'image du valeureux GI propagée après la Seconde Guerre mondiale est trop belle pour être vraie. La participation de « la plus glorieuse génération qu'aucune société ait jamais engendrée » à la victoire de 1945 se double en effet d'une odieuse face cachée, l'un des comportements les moins héroïques et les plus brutaux dont un soldat puisse se rendre coupable : le viol.
À partir d'archives des tribunaux militaires américains inexploitées depuis plus de soixante ans, J. Robert Lilly estime que, entre 1942 et 1945, environ 17 000 femmes et enfants auraient été victimes de viols commis par des soldats américains en Angleterre, en France et en Allemagne.
Pièces à l'appui, il dresse la typologie de ces viols, explique leur déroulement, fait le portrait des violeurs et de leurs victimes et donne à entendre leur voix, ainsi que celle des procureurs et des avocats. Il cherche enfin à comprendre pourquoi les schémas de viols, mais aussi les sanctions militaires, ne furent pas les mêmes d'un pays à l'autre.

Biographie de l'auteur

J. Robert Lilly est professeur de sociologie et de criminologie à la Northern Kentucky University, aux États-Unis, et professeur invité de sociologie et de politique sociale à l'Université de Durham, en Grande-Bretagne.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Les viols commis par les soldats américains au Royaume-Uni,
en France et en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale (1942-1945)
Note de lecture

Le bilan humain de toutes les guerres ne peut se réduire aux seules pertes et blessures directement dues aux combats et, selon l'expression aujourd'hui consacrée, aux dégâts collatéraux, puisqu'il faut aussi prendre en compte leurs inévitables lots d'atrocités. Comme, par exemple, les actes de torture dont se sont récemment rendus coupables des soldats américains, britanniques et danois en Irak. (1) Appliquant cette exigence d'exhaustivité au champ historique de la Seconde Guerre mondiale, J. Robert Lilly, professeur de sociologie et de criminologie à la Northern Kentucky University, a étudié les viols commis par des militaires américains, successivement au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, à partir des «archives officielles des procès en cour martiale contre les soldats américains en Europe» (p. 78), des documents dignes de foi qui éclairent crûment la face cachée de certains GI's. (2)

Fait remarquable, l'édition originale de ce livre proposé au public francophone n'est parue ni aux États-Unis, ni nulle part ailleurs ! A la lecture de ses intentions, l'auteur ne porte pas l'entière responsabilité de cette anomalie éditoriale. De fait, le but de Robert Lilly «n'est pas de réviser ou d'altérer l'histoire des principaux aspects - politiques, idéologiques, militaires, culturels - de la Seconde Guerre mondiale.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?