Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Prime, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).

  
EUR 21,36 + EUR 2,99 Livraison
En stock. Vendu par RAREWAVES USA

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 32,25
+ EUR 2,98 (livraison)
Vendu par : M & L France
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

The Fame Monster

4.0 étoiles sur 5 70 commentaires client

Prix : EUR 21,36
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les 24 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Écoutez maintenant avec Amazon Music
The Fame Monster Amazon Music Unlimited
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Vinyle , 30 avril 2010
EUR 21,36
EUR 21,36
En stock.
Expédié et vendu par RAREWAVES USA.
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Lady Gaga


Produits fréquemment achetés ensemble

  • The Fame Monster
  • +
  • Born This Way [VINYL]
  • +
  • The Fame
Prix total: EUR 85,34
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Album vinyle (30 avril 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Interscope Records
  • ASIN : B002WDL534
  • Autres éditions : CD |  Album vinyle |  USB Memory Stick
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 70 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 33.311 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Description du produit

Description du produit

« Elle est encore plus démente et fashion que Gwen Stefani, peut s'avérer aussi rock&roll qu'Amy Whinehouse, pose sur un beat à retourner le dancefloor comme Rihanna, aime les mélodies pop et les paillettes comme Abba...Son album The Fame est celui qu'aurait du faire Madonna... » Si vous êtes branché soirées dans les clubs du Lower East Side de NY, vous êtes certainement tombés sur cette jeune performer New Yorkaise d'origine italienne passionnée de musique, fan de David Bowie et de Queen (elle tire son nom du titre « Radio Gaga »). Queen, Lady Gaga l'est sans contexte. Showgirl, elle s'est fait un nom dans les clubs via ses titres contagieux et des performances « shock art » démentes, théâtrales, trash-glamour et sans tabou. La miss danse, chante, joue du synthé, s'improvise DJ et retourne chaque lieu dans lequel elle passe. Elle finit même son show suspendue à une boule à facettes sur la musique d'Orange Mécanique. C'est dans ce contexte peu banal qu'elle rencontre Akon et Red One (à l'origine de tubes pour Kat Deluna, Shakira, Enrique Iglesias, Michael Jackson...). Stupéfaits par le personnage, ils décident de la signer sur Konlive (le label d'Akon) / Interscope et de produire son premier opus. The Fame (la célébrité) est le titre de cet album aux sonorités Pop, Dance, Rock et Urbaines. « Mon but en tant qu'artiste est de livrer un album pop d'une manière innovante », annonce Lady Gaga, qui a écrit tous ses textes, composé l'ensemble des mélodies et joué la plupart des parties de synthé. Just Dance, le premier single, fait l'unanimité ! Véritable carton sur les radios dance aux US et dans toute l'Europe (Top 20 de l'airplay européen), le titre est 20ème de l'airplay radio en France, en forte rotation sur NRJ comme sur Fun Radio. Le clip est massivement joué par toutes les chaînes musicales et le single déjà Top 15 des téléchargements et ventes de sonneries ! Le clip a été vu plus de 200 000 fois sur Daily Motion en à peine un mois. The Fame s'annonce comme un gros album avec pas moins de 5 tubes potentiels !

Critique

Un an après la parution de son premier album The Fame, Lady Gaga remet le couvert avec The Fame Monster, agrémenté d'une nouvelle pochette, curieusement plus sobre et classieuse que la précédente, mais surtout de huit nouveaux titres, ce qui semble l'unique accroche de cette mouture.

The Fame Monster sert donc de séance de rattrapage pour les distraits qui seraient passés à côté des classiques « Poker Face », « Just Dance » ou « Lovegame ». L'autre hit, « Paparazzi », est proposé dans une version acoustique enregistrée à Paris. Parmi les nouveaux titres, il ne faut pas espérer dénicher la perle rare. Certes, « Alejandro », « Monster » ou « Speechless » laissent entrevoir de nouveaux horizons à la star warholienne, mais seul « Bad Romance », auto-célébration en duo avec Beyoncé, semble taillé pour le sommet des charts.

Plutôt de d'offrir un angle différent ou une nouvelle image de Lady Gaga, The Fame Monster - qui vaut par ailleurs pour les photos de son livret - est un pas de côté destiné à entretenir le suspense et relancer sa publicité.


Loïc Picaud - Copyright 2018 Music Story



Lire des commentaires qui mentionnent

Affichage de 1-8 sur 70 commentaires

12 novembre 2017
Format: CDAchat vérifié
10 octobre 2016
Format: CDAchat vérifié
Une personne a trouvé cela utile
Commentaire Signaler un abus
18 mai 2016
Format: CDAchat vérifié
review image
2 personnes ont trouvé cela utile
Commentaire Signaler un abus
24 janvier 2017
Format: CDAchat vérifié
3 janvier 2016
Format: CDAchat vérifié
1 janvier 2015
Format: CDAchat vérifié
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
20 mai 2015
Format: CDAchat vérifié
16 mai 2014
Format: CDAchat vérifié

Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?