EUR 21,58
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Femme Fatale a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Femme Fatale

4.4 étoiles sur 5 58 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
37 neufs à partir de EUR 8,57 14 d'occasion à partir de EUR 1,59
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Britney Spears


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Femme Fatale
  • +
  • Britney Jean - Edition Deluxe - Inclus titres bonus
  • +
  • Circus
Prix total: EUR 35,25
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (28 mars 2011)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Jive
  • ASIN : B004KSQN7C
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 58 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 38.740 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits - (Extrait)
1
30
3:57
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:48
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
3:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
4
30
3:30
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
5
30
3:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
6
30
3:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
7
30
3:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
8
30
4:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
9
30
3:19
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
10
30
3:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
11
30
3:08
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
12
30
3:45
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
13
30
3:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
14
30
3:48
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
15
30
3:43
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
16
30
3:21
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 

Descriptions du produit

Description du produit

"""Femme Fatale"" es la inmersión definitiva de BRITNEY en el mundo del Dance más actual, llevándolo incluso un paso más hacia delante en Hold it Against Me, track con el que BRITNEY vuelve a crear tendencia y a batir records. BRITNEY SPEARS es el icono pop más conocido de los últimos 10 años. A pesar de la aparición de iconos globales como Lady Gaga o Rihanna, la repercusión de los lanzamientos y actividades de BRITNEY siguen siendo un acontecimiento, prueba de ello son el fulminante nº 1 en itunes que ha alcanzado con los dos primeros singles de su nuevo álbum y la espectacular repercusión en medios del estreno de su primer single/video."

Critique

Emprunter le titre d’un septième album, dont l’ordre s’affiche par ailleurs fièrement sur le recto du livret, au Velvet Underground de la vaporeuse Nico ne relève d’aucune arrière-pensée pour Britney Spears. Après tout, si une femme fatale utilise bien ses charmes dévastateurs – couleur refaite à neuf, froufrou de meneuse de revue - pour gruger les gogos, alors la native du Mississippi a atteint le mitan de la cible.

Dans la mesure où on ne change pas une équipe qui fait danser, Dr. Luke et Max Martin ont été reconduits dans leur mission de producteurs, et quelques fines plumes, tels Bonnie McKee ou Ke$ha Sebert, ont été intégrées à une véritable armée mexicaine de plusieurs dizaines de talents des studios. La chanson proposée par William Orbit n’a toutefois pas été retenue dans la sélection finale, mais il est bienheureusement resté seize partitions pour faire palpiter les énergies juvéniles tout autour de la planète. En outre et en matière d’invités, on relève la présence de Sabi, et de will.i am, ce dernier décidément sur tous les fronts, que ce soit avec les Black Eyed Peas, ou en solo.

Par ailleurs, cet album, considéré par la chanteuse comme la bande originale d’une party durant laquelle se mêlent sexe et détresse, a suscité de biens curieuses réactions à l’international, ainsi de ce critique chevronné, assurant que, même si Spears est dotée d’une voix de crécelle et que les chansons ne sont pas bonnes et les paroles insanes, Femme Fatale reste le meilleur album de celle qui constitue le point d’union entre Madonna et Lady Gaga. Saisi de vertige, penchons-nous donc sur ces refrains supposés addictifs. Qui décelons-nous ? Rien. Pour être plus précis, on a le sentiment de traverser un océan de production ourlée et matoise, scintillante de cette soie si particulière du phasing, un univers étrange, où la pop la plus convenue se prétendrait pervertie par de troubles sensations.

Mais, même s’il faut bien convenir que cet album ne tient exclusivement la route que sur une piste de danse, un autre constat s’impose avec une force égale : toutes les chansons se ressemblent, s’appuient toutes sur un fragile équilibre de up tempos supposés frénétiques, et ne parviennent à bon port que grâce à l’acharnement industrieux des producteurs. Ainsi, on peut convenir que Britney Spears n’est pas une chanteuse, mais une icône, et que sa musique se résume à des impulsions électriques de laboratoire propices aux trémoussements, mais le tout n’incline pas vraiment à écouter, acheter ou voler Femme Fatale…état de fait peu dommageable, dans la mesure où l’opus a déjà commencé à accumuler les hit-singles, et à se vendre par containers entiers de l’autre côté de l’eau…

…Femme Fatale qui n’est pas le meilleur album de la dame, statut réservé à Blackout, sombre production, où une Britney Spears le moral aux catacombes exhibait la chair derrière la machinerie. Ici, on va plutôt au bout du marketing, de l’étude de marché, et du formatage. Et, donc, de l’ennui.

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par S. Jacques TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 27 septembre 2011
Format: CD
Il ne faut jamais dire : jamais !!! je n'aurais jamais pensé avoir envie de faire la chronique d'un disque de Britney Spears, tant ce style musical est loin de ce que j'écoute habituellement et à mon grand âge !! Au détour d'un assoupissement autoroutier je mets la FM et je tombe sur « I wanna go »..... non seulement ça me réveille (ce qui m'a peut-être sauvé la vie et celle d'autres !) mais en plus je trouve le son très bon !!! Alors hop, très ouvert d'esprit j'acquiers le disque.
Bien.. .... On peut dire que tout cela est formaté FM, prêt pour le grand délire commercial avec promos d'enfer, matraquage radio, single tous les mois et des dizaines de remix à venir pour faire saigner la bête à fric : oui c'est très vrai ! On peut dire aussi que c'est calibré « dance floor », de la grosse basse et des tempi d'enfer pour faire se secouer les djeunsss le samedi soir : c'est vrai aussi !!
Mais il y a une réalité qui saute aux oreilles, c'est que ce disque a LE SON !!! Celui qui retient l'attention d'un audiophile averti. Les producteurs s'en sont donnés à caeur joie pour nous concocter un son électro d'enfer, à la fois subtil et dépouillé, sans trop de superpositions de partitions mais d'une efficacité rythmique et mélodique incroyable et d'une modernité que l'on ne croyait pas pouvoir possible dans ce style galvaudé hérité des années 80/90, voire Abba et Madonna. Dans cette production parfaite la voix de BS certes très réverbérée n'est pas aussi trafiquée « vocoder » que ça finalement et même très singulière et parfois touchante (« criminal »).
Lire la suite ›
6 commentaires 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Si vous n'avez jamais aimé la musique de Britney, et bien écoutez cet album ce n'est plus du Britney.

Extrêmement bien produit et très travaillé en studio, une qualité d'enregistrement et de mixage au top.
J'ai toujours trouvé les anciens hits en boucle en radio séduisant par leur coté facile à écouter, mais là c'est tout autre chose. EN effet il était temps de murir après déjà tant d'album.

Résolument orienté electro et dancefloor, les mélodies ne sont jamais ennuyeuses, ni repétitives ou faciles.
La voix et le style n'est pas sans rappeler une certaine Madonna après son virage artiste avec son album "American Life".

Bon coté qualité des textes, faut pas trop en demandé, ceci dit comme c'est de l'anglais, on y prête moins attention
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
L'album est efficace, bien produit. Un bon album pop. Parfait pour s'amuser et se détendre.
Par contre, ça s'arrête là. Il n'y a aucune recherche ni aucun effort artistique derrière.
Britney elle même n'a absolument rien foutu sur cet album (pour changer !).
On me trouvera peut-être dur dans mes propos.. mais j'ai moi aussi grandis avec la petite Britney.. Je l'aimais bien (sans être fan).
Et ce qu'elle devient me consterne profondément.
Britney n'eest plus.. c'est dommage.
Elle a la chance d'être bien entourée pour cacher son manque évident de talent. C'est ce qui la "sauve". Et encore ! Mis à part ses fans, tout le monde découvrent la supercherie.
Et encore, cet album pourrait être consideré comme un chef-d'oeuvre à coté du dernier (Britney Jean). Qui est une véritable catastrophe auditive. Une fin de carrière bien triste.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Je trouve cet album plus mature que les précedents, tout en restant dans l'ambiance actuelle. Il tourne en permanance dans ma voiture. J'adore "I wanna go" en conduisant. Le compris entre les ballades et autre est toujours bien propotionné.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Celle que l'on dit à chaque fois enterrée entre deux albums (à croire qu'on prend un plaisir malsain à vouloir voir les stars se planter), revient avec un album qui est très bien produit et reste dans la tête toute la journée.

L'album s'ouvre sur l'énormissime "Till the world ends" qui va faire danser la planète pendant quelques mois, taillé pour les discothèques et qui reste agréablement dans les oreilles.

Le single qui a assuré le lancement de l'album, "hold it against me" n'a pas un couplet refrain très novateurs (ca sonne comme n'importe ancien tube de Britney) mais offre une belle basse tout le long du morceau qui présage des super remixes à venir, et une bonne surprise sur la fin qui tranche avec ce que l'on peut entendre à la radio (le pont dub step comme le dit très justement Michael Mathieu).

"Inside Out", qui pourrait être un peu cucul sur les bords, s'annonce finalement plutôt efficace, avec son chant incisif et tranché et tous les petits bruits très Depeche Mode que l'on entend en arrière fond.

"I wanna go", me rappelle quelques bons moments de Blackout et Circus, et est dangereusement addictif avec ses syllabes répétées à l'infini (oui, ca marche depuis des millénaires ce système).

"How i roll, n'est pas désagréable, ca fait plutôt face b, ou interlude entre deux tubes.

"Drop dead beautiful", alors euh.... ca a tout les ingrédients du tube en puissance, avec un refrain proche de kill the lights de l'album précédent (ahh le recyclage, grillé !!), mais finalement super jouissif.
Lire la suite ›
3 commentaires 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Voir les 2 discussions...

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?