• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Femmes dans les arts d'Af... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 4 images

Femmes dans les arts d'Afrique Broché – 9 octobre 2008

A la recherche d'une idée cadeau ? Découvrez notre boutique idées cadeaux livres, organisée par tendances et catégories. Une large sélection pour tous les goûts !


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 46,00
EUR 46,00 EUR 41,38
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Revue de presse

Télérama (Sophie Cachon) : Stylisée, magnifiée, la femme occupe une place de choix dans la statuaire africaine. Certaines sont même des stars...

Collectée il y a cent dix ans au Cameroun, la statue provient de l'ethnie Bangwa. Elle représente une prêtresse en train de danser. Superbement campée, jambes fléchies, prête à bondir, c'est une pièce célèbre au pedigree fameux (le pedigree est la liste des collectionneurs l'ayant possédée), immortalisée en 1937 par Man Ray, qui photographia une femme blanche dévêtue à ses côtés. Et on réalise à quel point les seins nus à l'occidentale ne symbolisent strictement rien au regard de cette statue dans toute sa splendeur plastique, qui semble représenter l'archétype de la femme africaine telle que les clichés le véhiculent : seins rebondis, reins cambrés, jambes musclées, port de tête altier...

L'exposition que consacre le musée Dapper à la femme dans les arts d'Afrique pourrait donc s'apparenter à un périlleux exercice de style autour d'une banale évidence, la célébration de la femme épouse, génitrice, mère, symbole de toutes les fertilités, y compris agricole. Elle évite heureusement l'écueil, grâce à une sélection rigoureuse et éclectique de cent cinquante pièces venues des collections Dapper, mais aussi des musées de Tervuren, d'Anvers, de Munich et même du Louvre, pour des pièces égyptiennes choisies en raison de leur parenté plastique.

On y découvre, bien sûr, une femme codifiée, magnifiée, stylisée, tels ces piliers de maison dogon (Mali), simples Y de bois dotés de seins ronds, ces masques baule (Côte d'Ivoire), beaux portraits idéalisés, ou bien encore ce cimier yaka (République démocratique du Congo) doté d'un sexe féminin bien en évidence, que portent les garçons durant leur initiation. Mais on peut aussi prendre le temps d'admirer de plus petits objets, moins connus (foetus en ivoire porté à même la peau, poupée de fertilité que les mères offrent à leur fille pubère, statuette de parturiente accroupie), faits pour des femmes, contrairement à la quasi-totalité de cet art rituel à usage masculin. --http://www.telerama.fr/art/femmes-dans-les-arts-d-afrique,35122.php

Le Monde (Philippe Dagen) : Le Musée Dapper présente une exposition pédagogique regroupant 130 statues. Le plus simple serait de dire : l'exposition « Femmes dans les arts d'Afrique » rassemble cent trente oeuvres africaines parmi lesquelles se trouvent quelques-unes des plus remarquables et des plus belles représentations féminines de l'histoire de la statuaire mondiale. Quelques-unes des plus célèbres aussi, depuis que l'Occident s'est enfin aperçu, il y a un siècle, de la richesse de l'« art nègre », comme on disait alors. --http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=1056063

L'Express (Annick Colonna-Césari) : Seins proéminents, dos cambré, fesses rebondies... les artistes africains, sculpteurs ou forgerons, ont magnifié le corps des femmes. Ces statues, provenant du Congo, de Côte d'Ivoire ou d'Egypte, renvoient aux canons de la beauté en vigueur. Objets de culte, elles témoignent surtout du statut des femmes dans ces sociétés traditionnelles. Rarement rattachées à une fonction de pouvoir, ces figurines archétypales mettent plutôt en valeur les rôles d'épouse, de génitrice et de mère. Elles accompagnent ainsi les femmes durant les différentes étapes de leur vie, de la puberté au mariage, de la grossesse à l'accouchement, en passant par les rituels d'excision. On les utilise également pour célébrer les rites de fertilité, afin de se concilier les faveurs des esprits. Certains objets sont, eux, destinés aux hommes, comme ces masques faciaux aux traits féminins portés lors des festivités liées à l'initiation des jeunes garçons, ou les « masques de ventre », dont la forme arrondie évoque un proche enfantement. Cette exposition, qui réunit quelque 150 pièces, montre la place centrale, vitale, qu'occupent les femmes dans la société traditionnelle africaine. Tout en révélant, en creux, le poids de la domination masculine. --http://www.lexpress.fr/culture/art-plastique/femmes-dans-les-arts-d-afrique_626844.html

Biographie de l'auteur

Christiane Falgayrettes-Leveau, directeur du musée Dapper, est spécialiste des arts et des littératures de l'Afrique subsaharienne; elle est auteure ou coauteure des ouvrages liés aux expositions dont elle est commissaire. Marc Etienne, conservateur du patrimoine, est docteur en égyptologie, archéologue et conservateur au département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre. Il enseigne aussi l'archéologie et l'épigraphie égyptienne à l'Ecole du Louvre. Jean-Paul Colleyn, docteur en anthropologie, spécialiste du Mali, est également réalisateur de films documentaires. Directeur d'études à l'EHESS, il y dirige la division Audiovisuel et la formation L'image en sciences sociales. Anne-Marie Bouttiaux, conservatrice en chef de la section d'ethnographie au Musée royal de l'Afrique centrale, à Tervuren, est spécialiste des cultures de l'Afrique de l'Ouest en général et de l'art guro en particulier. Christiane Owusu-Sarpong, ethnolinguiste, est docteur en linguistique, sémiotique et communication. Jusqu'en 2001, elle a été professeur associé à l'université de Kumase (KNUST), Ghana. Stefan Eisenhofer, docteur en ethnologie et historien, est conservateur en chef du département Afrique du Staatliches Museum für Völkerkunde de Munich. Ses domaines de recherches couvrent les arts du Nigeria, du Ghana et de l'Afrique du Sud. Karin Guggeis, ethnologue et historienne de l'art africain, assistante aux archives du Staatliches Museum für Völkerkunde de Munich, est quant à elle spécialiste des notions de genre. Viviane Baeke, docteur en anthropologie sociale, est conservatrice adjointe à la section d'ethnographie du Musée royal de l'Afrique centrale, à Tervuren. Elle s'attache à l'étude comparative des systèmes de pensée en Afrique centrale, en particulier au Cameroun et en République démocratique du Congo.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : art africain

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?