Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Ferme africaine Cartonné – 1975

4.5 étoiles sur 5 21 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 3,78
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 8,99
Cartonné
"Veuillez réessayer"
EUR 13,00

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Un livre passionnant... et une femme passionnante!
J'ai adoré ce livre écrit par une femme indépendante, déterminée et passionnée... mais aussi admirable de respect et d'amour des autres. Sans l'ambition de vouloir être exhaustive, elle y décrit par petits touches, tel un tableau impressionniste, des anecdotes et des évènements de sa vie en Afrique.
Elle partage une vision unique et riche de son époque, de la culture de chaque ethnie à la personnalité de chaque personne qu'elle a côtoyée et appréciée, avec toujours beaucoup de pudeur, de respect et de tendresse. Touchant, étonnant, parfois bouleversant, et cela sans artifice. C'est un cadeau précieux qui nous est fait, vision fugitive et colorée d'une époque révolue et d'une expérience exceptionnelle.
On lit ce livre et l'on rêverait d'être Karen Blixen, non pas pour la vie privilégiée et discutable de "colon", mais parce que par sa grandeur d'âme, sa liberté de penser et de vivre comme elle l'a choisi, elle a su vivre pleinement cette expérience, sans carcans et sans préjugés.
Et l'on se déchire de la première à la dernière page, de savoir qu'elle n'y a pas fini sa vie, elle qui nous dit avoir porté le peuple africain dans son coeur toute sa vie sans le connaitre, le découvrant enfin avec la sensation de retrouver une partie d'elle même.
Lire la suite ›
1 commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Enfin une traduction complète et non expurgée de cette fantastique autobiographie romancée. Un livre aux ryhtmes et aux couleurs de l'Afrique des colonies et de l'aristocratie. Un livre sur des temps révolus et qui fait partie de ceux qui vous font penser qu'hier était merveilleux et que demain ne sera jamais plus comme avant.
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Oui, c'est un classique, mais pas barbant. Une écriture sobre et étrangement moderne, et bien sûr, le charme envoutant de l'Afrique. Une Afrique comme on la rêve, envoutante mais lointaine, cruelle et idéale. Un magnifique livre très facile d'accès, qui n'a pas pris une ride. Son parfum légèrement surrané l'a même embelli. A découvrir sans hésiter.
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Poignant TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 21 novembre 2010
Format: Poche Achat vérifié
Je préfère les livres aux films, le cinéma m'ayant trop souvent déçu.
Mais j'aime tellement « Out of Africa » que bizarrement je n'avais jamais pris le temps de lire « La ferme africaine ». Grave erreur.
Certes on peut reprocher à ce livre, si on le lit avec nos yeux de 2010, un certain « paternalisme » colonial emprunt de supériorité aristocratique. Mais il faut lire le passé en le comparant avec l'esprit du temps. Nier à Karen Blixen son progressisme précurseur illustré par un immense respect des indigènes et son amour profond de la nature serait ridicule.

Le premier élément qui m'a bluffé est le style. Une écriture classique à son apogée qui fait sonner les mots pour créer une douce ambiance poétique où se positionnent de multiples récits et anecdotes.
Karen Blixen décrit l'Afrique de l'est du début du vingtième siècle, son kaléidoscope de peuples, de cultures, de traditions dans l'écrin d'une nature belle et encore sauvage. La narration des paysages et des personnages est envoutante. Il paraît qu'Hemingway, en parlant de son prix Nobel partiellement dû à ses romans africains, disait que Karen Blixen le méritait plus que lui...

La psychologie se mêle à l'ethnologie, à une sensibilité féminine exacerbée et à l'intelligence d'un écrivain de grande classe. On n'arrive plus à se détacher du livre, chaque fin de chapitre nous laisse dans un rêve.
Bien sûr, tout est idéalisé, car le cœur du récit c'est la nostalgie.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par opus79 TOP 500 COMMENTATEURS le 8 juin 2013
Format: Poche
Pour apprécier ce récit à sa juste mesure, il faut se départir de tout jugement post-colonialiste et mettre de côté sa fibre écologiste. Ceci fait, on oublie vite le ton paternaliste et les scènes de chasse omniprésentes pour se laisser gagner par l'atmosphère envoûtante d'une Afrique d'une autre époque où pourtant le temps s'écoule sans repère tout au long de cette chronique d'une vie.
La narratrice y apparaît comme une femme moderne, qui gère seule son exploitation, en affrontant un milieu violent et dangereux et qui, surtout, a su tisser des liens exceptionnels avec les tribus africaines du territoire, dont elle trace un portrait empreint d'une grande humanité.
A cet égard, le film de Sydney Pollack a su trouver le ton juste même si l'intrigue est recentrée autour d'une relation amoureuse qui n'apparaît qu'en filigrane dans le roman originel.
A souligner les qualités formelles du récit témoignant du talent de conteuse de Karen Blixen, auteur, entre autres, d'une nouvelle intitulée le « Festin de Babette », qui a inspiré le très beau film de Gabriel Axel ainsi que d'un recueil de sept contes gothiques, que l'on peut considérer comme des modèles du genre...
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?