• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Fifth Dimension a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par Boutikpro
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: CD d'occasion - Vendeur pro français - Emballage soigné et expédition sous 2 jours ouvrés de France - Merci pour votre achat ;-)
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Fifth Dimension Enregistrement original remasterisé

4.4 étoiles sur 5 9 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
27 neufs à partir de EUR 2,57 10 d'occasion à partir de EUR 2,13
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Byrds


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Fifth Dimension
  • +
  • Mr Tambourine Man [Import anglais]
  • +
  • The Notorious Byrd Brothers
Prix total: EUR 20,98
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (16 septembre 1996)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé
  • Label: Columbia/Legacy
  • ASIN : B00000G60I
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 9 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 31.419 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. 5d (fifth dimension)
  2. Wild mountain thyme
  3. Mr. spaceman
  4. I see you
  5. What's happening?
  6. I come and stand at every door
  7. Eight miles high
  8. Hey joe (where you gonna go)
  9. Captain soul
  10. John riley
  11. 2-4-2 fox trot (the lear jet song)
  12. Why
  13. I know my rider (I know you rider)
  14. Psychodrama city
  15. Eight miles high
  16. Why
  17. John riley

Description du produit

Description du produit

FIFTH DIMENSION

Amazon.fr

Déjà pionniers du folk-rock avec leurs versions électriques des chansons de Dylan ou de Pete Seeger comme "Mr. Tambourine Man" et "Turn Turn Turn", les Byrds ont donné naissance à un autre nouveau genre musical en 1966 avec ce troisième album. Influencé par le joueur de sitar indien Ravi Shankar et par le saxophoniste de jazz John Coltrane, la guitare atonale 12 cordes de Jim McGuinn sur le justement nommé "Eight Miles High" était un oracle psychédélique des événements à venir. Dans d'autres directions novatrices également, on trouve la visionnaire chanson country-rock "Mr. Spaceman", des mises à jour avec cordes de classiques du folk comme "Wild Moutain Thyne" et "John Riley", ainsi que de la fusion à la David Crosby sur "I See You" et "What's Happening  ?". Cet album regorge de trésors. --Billy Altman

Voir l'ensemble des Description du produit

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
5
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 9 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Troisième album du groupe, l'alchimie fait son oeuvre. La tension juvénile et le dynamisme certain des premiers albums se sont un peu distendus pour laisser place à d'autres sentiments et d'autres impressions sonores. La section rythmique laisse un peu plus parler les mélodies et les solos, l'alternance et la variété y sont plus marquées et plaisantes.
Ce disque est plein de perles, le fameux (à très juste titre) Eigh Miles High n'etant pas seul à se faire entendre. La pénétration toujours plus profonde de sonorités ou d'esprit folk et country transcende certains morceaux (5D, John Riley, Wild Mountain Thyme, Mr Spaceman) pour en faire des bornes incontournables de leur carrière. Il ne faut pas non plus dédaigner les morceaux plus humbles mais au combien efficaces comme la reprise de Hey Joe, l'intrumentale Captain Soul ou encore 2-4-2 Fox Trot.
Cloture parfaite des débuts du groupe , ouverture à d'autres albums allant plus loin et plus vite, cet album est indispensable.
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 27 avril 2010
Format: CD
5 D, alias Fifth Dimension, sort en 1966 sur Columbia Records, alors que la période hippie bat son plein et que les hallucinogènes tournent à fond, LSD et Peytol en tête. Sous la bannière « Turn on, Tune In, Drop out », certains groupes vont fédérer autour d'eux et de leur musique, une multitude de jeunes en mal d'expériences spirituelles. Les Byrds, à l'instar de l'Airplane, vont être les précurseurs d'un créneau musical psychédélique sur lequel vont venir se greffer tous les arts. L'acid rock ou rock psychédélique, avec son atmosphère si particulière et au son si caractéristique, va s'installer. Les Byrds comptent parmi les premiers à avoir abordé le problème de la drogue dans la chanson. Par le biais de leurs expériences sous LSD et autres, les Byrds, vont booster leur folk rock teinté de pop moderne (qui en a fait l'égal des Beatles), lui ajouter des influences jazz et des sonorités indiennes. Cela débouche sur un 5 D expérimental, leur troisième opus, quelque peu hésitant, transitoire. Plus complexe et cérébrale, leur musique alterne l'excellent et le moins bon, mais qui reste bon. Le summum de l'excellence psychédélique se situe dans Eight Miles High qui évoque la dope (McGuinn et sa guitare caméléon revisitent le jazz façon Coltrane et l'univers mystique de Shankar. Ce titre et son atmosphère puent le trip à plein nez), dans I See You (signée par Crosby et McGuinn) et l'abstraite, superbe et magique ballade What's Happening d'un David Crosby (où le chant et la guitare 12 cordes sont en osmose totale), enfin compositeur.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Le 3e album des Byrds n'est certainement pas le plus consistant, et il est en réalité trop court (à peine 29 minutes). Mais il s'agit de l'album pivot dans la carrière du groupe, dans la mesure où leurs enregistrements précédents avaient un côté "pop band semi-préfabriqué au son folky" et contenaient de nombreuses chansons traditionnelles ainsi que des reprises (spécialement de Dylan évidemment). Sur "Fifht Dimension", ils laissent tout ça derrière pour devenir un GROUPE ROCK bien emplumé et capable d'anticiper les évolutions musicales : leur influence sera ainsi aussi énorme que n'importe quel groupe de l'époque.

Après avoir co-écrit et co-chanté au début de l'année 1966 le single "Eight Miles High", Gene Clark se retire des Byrds, ce qui offre l'opportunité à David Crosby de montrer qu'il a progressé et de devenir une voix majeure au sein du groupe. Crosby avait co-écrit seulement une chanson sur le second album (le quelconque "Wait and See") et aucune sur le premier; et voici ici un morceau écrit uniquement par Crosby et quatre autres où il est co-auteur. En fait quelques pistes sont ici créditées au quartet entier(McGuinn-Crosby-Hillman-Michael), ce qui démontre un réel changement dans leur autodétermination créative.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Melomaniak COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 19 mai 2016
Format: CD Achat vérifié
La cinquième dimension des Oyseaux de Los Angeles ? C'est déjà, même si seulement en partie, l'un des tous premiers monuments d'un rock psychédélique qui fera florès mais n'en est, au cour de 1966, qu'à ses premiers balbutiements. Parce que c'est aussi, pour l'autre partie, un album de folk rock comme McGuinn et Cie nous y on habitué, mais pas la moindre reprise de Bob Dylan contrairement aux deux fois précédentes. Ce n'est pas à dire que les Byrds aient tout à fait coupé le cordon, Dylan demeure une évidente figure tutélaire de leur art, juste qu'ils s'affranchissent, trouvent de nouvelles pistes, aussi. Et justement, ces nouvelles pistes sont particulièrement bien représentées par le morceau le plus risqué, expérimental et novateur de la galette, ce Eight Miles High combinant raga indien et free jazz coltranien dans le cadre d'une petite chanson de trois minutes et demie seulement (mais qui connaîtra des développements live au-delà du quart d'heure, le potentiel trippant s'exprimant) qui a elle seule, même si elle ne l'est pas, catapulte me quatuor haut, très haut au domaine des avant-gardistes qui n'en ont pas l'air et n'en sont donc que plus convaincants. Évidemment, le reste de l'album pâlit en comparaison, il est pourtant de fort belle facture avec de beaux arrangements de thèmes traditionnels (Wild Mountain Thyme et John Riley), du country rock comme ils savent si bien en faire (Mr. Spaceman), des tentations hippies également en avance sur leur temps (I Come and Stand at Every Door et surtout le What's Happeniing?!?!Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique