undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Fire of Unknown Origin
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Fire of Unknown Origin

2 août 1985 | Format : MP3

EUR 9,41 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 8,38 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:08
30
2
4:29
30
3
4:48
30
4
4:04
30
5
3:17
30
6
4:39
30
7
4:25
30
8
4:54
30
9
4:07
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 2 août 1985
  • Date de sortie: 2 août 1985
  • Label: Columbia
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 38:51
  • Genres:
  • ASIN: B0028R0HBU
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 10 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 36.570 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
6
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 10 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Après une petite quinzaine d'albums dont trois au moins sont des chefs d'oeuvres absolus (je ne les citerais pas car chacun trouvera ses préférés) il me semble que ce disque somptueux est celui qui résume bien l'extraordinaire talent de ce groupe hors du commun.
De par la qualité des compositions et leur diversité, cet album est peut être leur meilleur, en tous les cas certainement celui à conseiller à toute personne qui ne connait pas ce groupe mythique et à ceux qui continuent à croire que le heavy metal n'est qu'une musique primaire destinée aux sourds (ce qui est parfois le cas, je ne citerai personne...)
Du très sauvage "The Black and Silver", au très romantique "Joan Crawford", du tube "FM" Burnin' for you" au deux perles de ce disque : les superbes "Fire of Unknown Origin" et "Veterans of Phychic War", cet album est un condensé très classieux de la carrière du BOC avec toutes les qualités qui en ont fait une GRAND groupe de rock, hard ou pas.
Ce mélange de furia glacée et de retenue, de sauvagerie et d'esthétique, de fureur et de calme, de hard rock primaire et de sophistication, le tout orchestré par de furieux musiciens : l'extraordinaire section rythmique formée de Joe Bouchard le bassiste et de son frère Albert dont ce disque sera la dernière participation, le volcanique guitariste Donald Roeser, le clavier Allen Lanier dont les interventions sont toujours judicieuses et Eric Bloom qui promène sa voix exceptionnelle avec le talent qu'on lui connait.
1 commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
En 1981, le Blue Öyster Cult est tout simplement au sommet de sa carrière : la hype qui avait accompagné son impressionnant décollage s'est tarie, permettant de faire le tri entre les véritables qualités - immenses - du groupe, et les excès d'une image pas toujours bien contrôlée. Le grand public n'a de toute manière jamais véritablement suivi, et le méchant virage « Rock FM » n'a servi à rien. Après le retour au Hard impitoyable de « Cultösaurus Erectus », « Fire of Unknown Origin » voit BÖC célébrer ses origines : soit la S.F. graphique des années 70, telle que la revue Métal Hurlant l'incarnait (l'album est partiellement la BO du film « Heavy Metal »), et qui prend musicalement vie ici, chanson après chanson, de la manière la plus grisante qui soit. Un classique oublié.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Après 3 premiers albums parfaits qui mêlaient puissance et sophistication, Blue Oyster Cult sortit des albums un peu plus calmes, parfois inégaux ("Mirrors"), mais jamais inintéressants. 8ème album studio du groupe, sorti en 1981, "Fire of unknown origin" fait suite à l'excellent "Cultosaurus erectus" (dans lequel on retrouvait parfois la folie furieuse des débuts) mais dans un style un peu différent, moins hard, avec plus de synthés et plus accessible.
A part "The black and silver" (pas le meilleur titre du reste), aucun morceau de l'album est vraiment typé heavy-métal. On a plus affaire ici à un rock mélodique, parfois FM, parfois progressif, mais en tout cas un rock qui ne ressemble à aucun autre! Les titres sont tous inspirés et magnifiques, mention spéciale à "Veterans of the psychic wars", morceau lent et pesant, au sublime "Vengeance" et à "Joan Crawford" et son intro au piano.
Un très bon album du groupe américain, qui associe mélodie, finesse, parfois puissance mais qui reste très abordable tout en étant original!
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Avec "Fire Of Unknown Origin" (publié en '81), le Blue Öyster Cult élargi (encore) son spectre musical, et voit son heavy metal se parer de tons à la fois sombres, mais aussi scintillants.
Produit pour la seconde fois par Martin Birch, l'album renoue avec une ancienne tradition du groupe. D'abord avec cette pochette mystique dévoilant la secte de l'huître bleue, et en voyant réapparaître les paroliers et éminences de l'ombre, Richard Meltzer, Sandy Pearlman et Patti Smith (autour de divers auteurs). Prenant une nouvelle fois son public à revers, le B.Ö.C. apporte une touche progressive et mélodique, comme sur l'éponyme "Fire Of Unknown Origin". Une touche plus soft,apparaît au travers des "Don't Turn Your Back" et "Burnin' For You", chantés par un Donald "Buck Dharma" Roeser (au ton plus posé), mais aussi à cause de nappes de synthétiseurs (envahissantes). L'album plonge ensuite dans un (intriguant) heavy metal, en voyant Eric Bloom interpréter (avec ce chant plus hard et dramatique) la face la plus heavy de l'album, avec le martial "Veteran Of The Psychic Wars" (dont la trame fut inspirée pour le film d'animation "Heavy Metal" ou "Metal Hurlant"), et qui prendra toute son ampleur en live, mais aussi avec le superbe "Sole Survivor", et l'implacable "Heavy Metal: The Black And Silver". La suite de l'album est faite de titres à la saveur propre au B.Ö.C., avec un terrible "Vengeance (The Pact)" et ces harmonies vocales (typique des frères Bouchard), et "After Dark".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique