undrgrnd Cliquez ici Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. cliquez_ici Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
 
Fly To The Rainbow

Fly To The Rainbow

31 octobre 1974
4.4 étoiles sur 5 16 commentaires client

Voir les 10 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Téléchargement MP3, 14 mars 1988
"Veuillez réessayer"
EUR 7,63
EUR 7,63

Commandez l'album CD à EUR 7,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Ou
Acheter le CD EUR 7,00 Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Plus d'options
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Prime, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).

  

  • Ecouter les extraits
    0:00 / 0:00
1
3:34
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
2
4:51
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
3
7:40
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
4
5:03
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
5
4:13
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
6
5:40
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
7
9:40
Ecouter Acheter : EUR 1,09 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 31 octobre 1974
  • Date de sortie: 14 mars 1988
  • Label: RCA Records Label
  • Copyright: (P) 1974 BMG Ariola Hamburg GmbH
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 40:41
  • Genres:
  • ASIN: B006K12GGE
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 16 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 24.809 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
"Fly To The Rainbow", qui fut publié le premier Novembre '74, peut-être considéré comme le véritable point de départ de la carrière des Scorpions, même si le groupe a déjà publié un 33 tours deux ans auparavant.
Après la parution de "Lonesome Crow", le groupe avait carrément splitté à l'issue d'une tournée Allemande. Alors qu'ils ouvraient les shows de UFO, ceux-ci en perdant leur lead guitar, piquèrent alors Michael Schenker à des Scorpions laissé en piteux état. Après quelques semaines de flottements, le persévérant Rudolf Schenker va s'associer avec les membres de Dawn Road, un groupe constitué de Ulrich Roth au chant et à la guitare, Francis Buchholz à la basse, Jürgen Rosenthal à la batterie, ainsi que Achim Kirschning aux keyboards. Ils vont alors rappeler Klaus Meine dare-dare, et ces nouveaux Scorpions vont ainsi produire leur premier album, "Fly To The Rainbow". Il ne s'agit pas encore de hard-rock pur et dur, même si le tandem Schenker~Meine y fait déjà des ravages, avec l'époustouflant "Speedy's Coming" introductif, où Roth déchire tout avec ses solos endiablés, "They Need A Million" où Rudolf intervient au chant, et "This Is My Song" montrent un groupe cherchant encore sa voie, entre hard-rock un peu progressif et ballades planantes, et "Fly People Fly" et "Far Away" encore composés par Michael Schenker, ont des réminiscences de "Lonesome Crow".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST MARS 1982 N° 164 Page 46/47
2° Album 1974 33T Réf : RCA PPL.1.40251
...Pris de cour par la défection de Michael, les Scorpions cessèrent d'exister pendant quelques mois, mais dès l'été 1973; ils réapparaissent sous une formation totalement remodelée, seuls les inamovibles Rudolf et Klaus restant du team précédent. En plus d'une section rythmique totalement renouvelée, en personnel comme en esprit (avec l'arrivée de Francis Buchholz, le solide et sympathique bassiste blond, et de Jürgen Rosenthal aux drums), les Scorpions avaient su trouver la perle rare pour remplacer Michael Schenker ; ils avaient, en effet débauché un jeune hystérique du manche du nom d'Ulrich Roth, Uli pour les amis, pur produit moustachu de l'ère psychédélique et hippie, mais surtout hallucinant guitariste, très imprégné de Jimi Hendrix, qui n'allait avoir aucun mal à faire oublier son prédécesseur.
Il faut dire que depuis qu'il est apparu, Roth a toujours fait partie, sans aucune contestation possible, du club très sélect et très fermé des vingt guitaristes les plus doués et les plus inspirés de la planète. En fait, c'est un groupe totalement métamorphosé, beaucoup plus métallique et enflammé, qui apparaît alors. Ce n'est qu'avec cette formation que l'on peut vraiment considérer nos venimeux comme un groupe de hard, et dès le début, un des meilleurs.
Lire la suite ›
1 commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Bianchimani Michel MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 26 novembre 2011
Format: CD
Dire qu'il aura fallu attendre la tournée d'adieu du groupe pour enfin commenter tous ces albums qui ont accompagné ma jeunesse mais aussi ma vie jusqu'à aujourd'hui . Je n'irais pas par 4 chemins pour dire que la période "Uli Jon Roth" est sans conteste pour moi la plus riche musicalement parlant et que ce Fly to the Rainbow est un de mes préférés .Le groupe commence à négocier un virage plus hard rock par rapport au très Psychédélique mais non moins excellent Lonesome Crow mais on sent toujours un certain mysticisme ambiant dans les morceaux et ce n'est bien évidemment pas l'arrivée du maestro six-cordiste au phrasé magique qui risque de le faire disparaître , bien au contraire et pour notre plus grand plaisir. Si l'album compte peu de morceaux , ceux ci ont une durée relativement conséquentes , chose que le groupe commencera à revoir à la baisse dans l'album suivant "In Trance" . Pour se remettre dans le contexte de l'époque bien évidemment , le CD n'existe pas encore et les bons vieux vyniles dépassent rarement les 35 mns , ceci expliquant cela !!
Que dire de plus si ce n'est que rien n'est à jeter sur les 7 compositions magnifiques .
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique