• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Foot, samba et Brazuca a été ajouté à votre Panier
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par livrelivre2
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Foot, samba et Brazuca Broché – 20 mai 2014

3.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 16,50
EUR 13,50 EUR 1,35
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Mon nom est Brazuca

La Terre va s'arrêter de tourner, pour moi, du 12 juin au 13 juillet 2014. Des millions de personnes, hommes, femmes, enfants, ne vont plus me quitter des yeux. Leur coeur ne battra plus que pour moi. Ils vont hurler de joie ou crier pour laisser éclater leur colère ! Ils chanteront à pleins poumons pour célébrer leur bonheur ou pleureront à chaudes larmes pour exprimer leur détresse. Ce qui pourtant est incroyable, c'est que d'une part tout restera gravé dans l'Histoire comme un moment inoubliable, mais que d'autre part leur jouissance ou leur souffrance seront nées de mon châtiment.
Sous un soleil de plomb ou sous une pluie torrentielle, dans la boue comme en plein vent, n'échappant ni à la neige ni à la grêle, mon foutu métier et mon destin effrayant consistent à me faire taper dessus ! À me laisser cogner avec une violence inouïe ! À me faire balancer, écraser, vriller, oui je l'admets, parfois aussi baiser ou caresser, puis recommencer à être jeté, roulé, et rarement à rester posé. La punition ne tardant pas à venir quelques secondes après, puisé par un violent coup pour être projeté contre un poteau où, au risque d'éclater, je finis par m'écraser atrocement.
Ce traitement insensé, oui, cette torture continuelle que l'on me fait subir aux yeux du monde entier pendant quatre-vingt-dix minutes - ou plus en cas de prolongation ou de séance de tirs au but -, qui finit par rendre sa fierté à tout un peuple et en désespère d'autres, c'est malgré tout, je dois l'avouer, ce que j'ai espéré. Non par masochisme mais par devoir. Car je ne suis que le dernier maillon d'une illustre chaîne qui a vu le jour en 1837, l'International Football Association Board ayant elle-même arrêté mes caractéristiques définies par la Loi 2 : je suis le ballon de la Coupe du monde de football. Mon nom est Brazuca. De la famille des icosaèdres tronqués.
Je suis né le 3 décembre 2013 à Rio de Janeiro, au Brésil. Et le 13 juillet 2014 à l'Estadio mythique de Maracanã, je serai le héros de la 20e finale de la Coupe du monde !
J'adore mon nom : Brazuca ! Près d'un million de pères et mères internautes brésiliens l'ont choisi, à la majorité écrasante de 77,8 %, contre 14,6 % à Bossa Nova et 7,6 % à Carnavalesca. J'ai de nombreux frères et soeurs : les 32 autres ballons des 32e8 de finale, et leurs jumeaux ou triplés à chaque match, plus ceux des 8e8, des quarts, des demies, de la 3e place et jusqu'à ceux qui m'accompagneront comme frères pour la finale. Brazuca évoque toute la passion de vivre à la brésilienne : libre et fantasque, colorée et vive, insolente et chaleureuse ! J'arbore trois couleurs : le bleu du ciel et de la mer, le vert du tapis de jeu d'herbe de la terre, enfin le rouge du sang qui bouillonne dans les coeurs de cette jeunesse de São Paulo, Brasilia ou Rio, fervente et audacieuse. (...)

Présentation de l'éditeur

Francis Huster donne sa voix à Brazuca, le ballon officiel de la Coupe du monde. Ce récit plein de fureur fait entrer le lecteur au coeur des matchs et de leurs enjeux. Le théâtre du stade devient l'image même de la vie humaine dans ses bassesses et sa grandeur.

«C'est si beau le football, c'est si émouvant, c'est si rare aussi ! C'est si beau le football, parce que c'est si con, c'est si inutile, c'est si la vie, si tellement la vie injuste et aveugle. Tu crois que tu es arrivé au bout, tu crois que c'est gagné et en une minute tout part en miettes, tout est à recommencer, tout semble perdu à jamais. C'est si beau le foot, parce que tu dois compter sur les autres, toujours sur les autres, encore sur les autres, ceux qui peuvent te trahir, tout foutre en l'air, rater la passe immanquable, louper le tir qu'il n'y avait plus qu'à pousser le ballon, ne pas te passer la balle au moment où il faut !
C'est si beau le football, parce que c'est si beau la vie !»

F. H.

Passionné de football, supporter inconditionnel du PSG depuis sa création, Francis Huster, monstre sacré du théâtre depuis plus de quarante ans, est aussi l'un des parrains du premier club de supporters des Bleus. Il est à l'initiative du nom donné au stade de France. Il est également l'auteur, entre autres, d'Albert Camus, un combat pour la gloire (Le Passeur, 2013) et de Family Killer (Le Passeur, 2014).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Format Kindle Achat vérifié
J'aime l'écriture de Francis Huster, j'aime ses réflexions, ses comparaisons et ses raisonnements mais ma connaissance du football et sa culture ne me suffisent pas pour comprendre suffisamment et suivre tous les cheminements intellectuels de l'auteur.
Mon père a été un grand supporter ; je croyais que les bases acquises m'auraient suffit parce que je ne suis pas passionnée.
Non seulement il m'est difficile, vu cette lacune, d'apprécier pleinement les subtilités décrites mais ceci rend la lecture de cet ouvrage lassante. Je suis tout à fait consciente de rater beaucoup de choses.
Par contre, je peux très bien comprendre qu'un tel ouvrage puisse passionner les fins connaisseurs de ce sport car c'est tout en finesse que Francis Huster construit une magistrale étude de société et offre des possibilités positives et constructives pour l'évolution du football.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?