• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Français, n'ayez pas peur... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par aubonheurdujour
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Couverture en bon état. Interieur en trés bon état. 285 pages. Trés bon état général. Ref: mon-B59
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Français, n'ayez pas peur du libéralisme Broché – 29 mars 2007

4.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 27,90
EUR 27,90 EUR 12,99
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Qu'avez-vous fait de ce pays ? C'est à vous tous, hommes et femmes politiques de tous les partis, que j'adresse cette question. Êtes-vous conscients que l'extension continuelle de vos pouvoirs et de vos prélèvements a provoqué l'inquiétude, le désespoir ou la lassitude ? Des siècles de civilisation, d'efforts, de goût du travail bien fait sombrent dans un désastre : une société sans espérance et conflictuelle, l'oubli des valeurs morales, la pauvreté et le chômage, le mépris du travail. Enfermés dans votre logomachie sur le modèle social français - que le monde nous envierait, mais qui est en réalité un objet d'étonnement et de dérision -, vous continuez imperturbablement à promettre la croissance, la fin du chômage, la disparition des inégalités. Et pour cela vous dépensez toujours plus, vous contrôlez toujours plus, vous achetez des clientèles électorales avec l'argent que vous soutirez sans scrupule à ceux qui l'ont gagné par des efforts considérables, d'autant plus considérables que vous captez la plus grande partie de leurs fruits. Vous vous gargarisez de politiques-gadgets - plans de modernisation sociale et de cohésion sociale, prêts à taux zéro, stimulation de la consommation, primes et aides variées - qui ne font que renforcer le mal et dont les mauvais résultats servent de prétexte à de nouveaux gadgets. Au lieu de comprendre et d'avouer que les adversaires des Français et des Françaises sont à l'intérieur - c'est vous-mêmes -, vous partez dans des guerres de diversion contre de prétendus ennemis extérieurs, qui s'appellent «mondialisation», «directive Bolkestein» ou même «Google».

Présentation de l'éditeur

Français, n'ayez pas peur du libéralisme

Et si la cause profonde de la stagnation que nous connaissons tenait au fait que la France n'a pas vraiment effectué sa «révolution libérale» ?

Au moment où elle semble pencher du côté de l'anti-libéralisme et où, de toutes parts, s'élèvent de nouveau des voix pour réclamer plus de régulations face au marché, Pascal Salin démontre ici l'échec du soi-disant «modèle français» ; il retrace l'histoire récente des occasions perdues et propose surtout les voies de ce que serait vraiment un réveil de notre pays.

Une dénonciation en règle des timidités et des égarements qui ont conduit aux impasses actuelles : non, la France ne souffre pas de trop de libéralisme, mais plutôt d'un faux libéralisme qui pérennise des rigidités ; oui, la France a perdu beaucoup de temps, ce qui explique ses difficultés à retrouver les chemins de la croissance.

Par peur de l'avenir, ne cédons pas à nouveau aux tentations de l'étatisme et aux illusions des fausses protections.

Pascal Salin est professeur à l'université Paris-IX-Dauphine. Il a notamment publié Libéralisme et La Vérité sur la monnaie.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
C'est livre est un vrai bol d'air frais dans le contexte politique actuel. Non les Français ne doivent pas craindre le libéralisme, le capitalisme,... Dans un style clair, convaincant et compréhensible par tous, Pascal Salin dénonce avec courage cette arrogante exception française qui mène droit à la faillite.

En lisant ce livre, le lecteur ne pourra donc s'empecher d'aspirer à un monde plus juste qui n'est ni celui de Besancennot, ni celui (s'étonnera qui veut) de Nicolas Sarkozy. En résumé, un formidable appel à militer pour une révolution libérale en France.
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Pascal Salin est un économiste brillant, un auteur talentueux et un homme de fortes convictions et d'une intégrité morale irréprochable. Cet ouvrage représente un ensemble d'arguments très pertinents en faveur d'une rupture profonde avec "le modèle social français" qui est à l'origine de tant de maux. De plus, l'auteur nous montre comment, au cours du temps, la droite française a cessé de promouvoir de vraies réformes et comment elle a commencé à conserver simplement tout ce qui existe. Espérons que Nicolas Sarkozy a bien lu ce livre.
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Un livre d''une exceptionnelle clarté, écrit par un économiste dont la pensée décapante ignore les idées reçues.
Message d''espérance quelque peu utopique, non pas en raison de l''irréalisme des principes et méthodes enseignées, mais compte tenu du point où est parvenue la France, et bien d''autres pays, dans leur marche vers un collectivisme qui s'ignore le plus souvent.
Il y est pourtant démontré, une fois de plus et avec brio, que l''économie est porteuse du social, dans le sens où la création de richesses est indispensable au financement du progrès en tout, et non le contraire.

Est-ce une nouvelle utopie, que celle qui consiste à penser qu''il pourrait être mis fin à la complicité de politiques et de fonctionnaires de toutes tendances dans la spoliation des actifs, et dont le pouvoir dans l'État repose sur la démagogie pratiquées à l''égard de citoyens trompés, dont l'ignorance n''a d'égal que celle de maîtres, qui ne devraient être leurs serviteurs ? Peut-être pas, car au mieux, une réaction de simple bons sens, dictée par la nécessité, se traduira par une révolution ' (pacifique ?) ' au terme de laquelle les valeurs seront remises en ordre et au pire, lassés d''être spoliés, les actifs fuiront dans de telles proportions que l''économie des pays concernés y perdra le minimum de dynamique nécessaire à leur existence. La fin de l''URSS est riche d''enseignements à ce propos.
Lire la suite ›
5 commentaires 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 25 octobre 2008
Format: Broché
Salin tout enfant devait être bercé par sa mère grand pour s'endormir. Entre les contes du chat perché, ceux de Perraud, s'imiscaient sans doute ceux du méchant Etat. Le sommeil était apaisé. Le diable Etat parfois menaçait les tendres bergères, chapons, chaperons, chevrettes, comme les ogres, les pauvres orphelins.

Salin fit des études, confiant dans la vérité (transparence serait le terme plus approprié) de ces contes pour enfants. Le méchant Etat, c'est la méchante reine, celle qui a voulu assassiner la belle Blanche Neige, dont la vitalité n'avait d'égale que l'auto-régulation affirmée des marchés dont les marchés financiers ne sont qu'une expression économique.

Les 30 glorieuses : méchant Etat d'avoir voulu interférer dans le marché pur ! Méchant d'avoir converti des bassins entiers de sous-emplois (crise du textile dans la vallée de la Seine) en bassins industriels de l'automobile et de la chimie ! Méchant Etat d'avoir permis l'essor d'une industrie aéronautique, dont tout le monde est fier aujourd'hui (Airbus) en définissant la région Sud-Ouest - Toulouse comme bassin spécifique, méchant Etat d'avoir encouragé l'essor de l'informatique et des télécommunications en Bretagne ! Méchant de Gaulle ! Méchant commissariat au Plan ! Méchant !

Le gentil Salin nous propose le libéralisme pour cautériser les plaies et douleurs que je viens, partiellement, de décrire. Ah oui, il y avait aussi l'inflation ! Méchante inflation qui a permis aux 7 nains d'acheter leurs maisons !
Lire la suite ›
6 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?