Quantité :1
Frankenstein créa la femm... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Senecat59
État: D'occasion: Bon
Commentaire: rayure mais très bon état de fonctionnement envoie rapide et soigne
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Frankenstein créa la femme

4.0 étoiles sur 5 5 commentaires client

Prix : EUR 13,26 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
3 neufs à partir de EUR 12,99 2 d'occasion à partir de EUR 6,99
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Frankenstein créa la femme
  • +
  • Frankenstein et le monstre de l'enfer
  • +
  • Le Retour de Frankenstein
Prix total: EUR 34,44
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Peter Cushing, Susan Denberg, Thorley Walters, Robert Morris, Duncan Lamont
  • Réalisateurs : Peter Cushing, Susan Denberg, Thorley Walters, Robert Morris, Duncan Lamont
  • Format : PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.66:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Metropolitan Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 5 octobre 2005
  • Durée : 88 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • ASIN: B000BC81OO
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 38.101 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

1 Bande-annonce en VOST
Les archives de la Hammer : documentaire sur Peter Cushing (25' - VOST)

Descriptions du produit

Description du produit

Frankenstein créa la femme (Frankenstein Created Woman), 1 DVD, 88 minutes

Synopsis

Quelque part au coeur des Balkans, le Baron Frankenstein se livre à une expérience unique : il s'agit de capturer l'âme d'un mort pour la transposer dans un autre corps. Lorsque Hans, son assistant, est accusé d'un crime dont il est innocent et mis à mort, sa petite amie, Christina, se suicide. Frankenstein parvient à la faire revivre, mais Christina est à présent possédée par l'esprit de Hans, ivre de vengeance.

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Achat vérifié
Nous voici donc en 1967 et au 4ème épisode de la saga du baron Frankenstein made in Hammer. Plus sombre et plus sérieux que les précédents, le film commence par une exécution capitale, sur l'échafaud, d'un criminel, sous les yeux de son fils, scène qui donne tout de suite une idée de la noirceur des évènements à venir. Vont donc se succéder un meurtre, suivi de l'exécution d'un innocent, du suicide de sa fiancée, qui revenue d'entre les morts accomplira une terrible vengeance sur les véritables coupables. Interprétée par la nouvelle découverte du studio, la très instable Susan Denberg (dont la carrière tourna court peu après suite à l'abus de stupéfiants), sa résurrection est bien sûr orchestrée par le très scientifique baron (le talentueux Peter Cushing dans sa 4ème interprétation du rôle), secondé comme d'habitude par un fidèle compagnon, médecin de son état (Thorley walters dans son plus beau rôle pour la Hammer après le Renfield du « Dracula, Prince des Ténèbres »)). La difforme Christine renaîtra donc sous les traits d'une splendide créature, malheureusement animée d'instincts meurtriers. Mariant habilement tourments de l'âme, vengeance et fantastique à la limite de la métaphysique (l'âme du garçon réincarnée dans le corps de la fille), le vétéran Terence Fisher maintient l'intérêt tout au long d'un film de qualité. Le DVD nous offre, en plus d'une image impeccable et de plusieurs versions sonores, une superbe bande-annonce et un nouvel épisode des « Archives de la Hammer » consacré cette fois à la star-maison, le gentleman Peter Cushing.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
En préambule, je dirai que le générique est déjà inquiétant car les noms défilent sur l'image d'une guillotine prise en contre plongée.
Après "Frankenstein s'est échappé !", "La revanche de Frankenstein" et "L'empreinte de frankenstein", Terence Fisher sort en 1967 "Frankenstein créa la femme" avec bien sur Peter Cushing dans le rôle du Baron Frankenstein, Thorley Walters dans le rôle de son assistant, le docteur Hertz, la belle Susan Denberg, "Christina" et Robert Morris, "Hans".
Ce quatrième opus et le troisième de Fisher est vraiment excellent, le baron est toujours aussi cynique et froid, le scénario jubilatoire, l'image magnifique et le jeu des acteurs superbe.
Tous les ingrédients pour faire un très bon film sont réunis ici.
Début de l'histoire: Un homme est emmené à l'échafaud par des policiers .
La guillotine se trouve perdue dans la lande et le fils du condamné "Hans" assiste à l'exécution.
Les années passent et l'on retrouve Hans travaillant pour le Baron Frankenstein avec le docteur Hertz.
Un jour, Hanz va acheter une bouteille de champagne à l'auberge pour fêter la dernière expérience du Baron.
La fille de l'aubergiste "Christina" qui est défigurée et handicapée est prise à partie par trois jeunes voyous de la haute société.
Hans la défend et fiche une bonne raclée à ces trois fripouilles.
Plus tard ces jeunes gens reviennent boire en cachette dans la taverne mais l'aubergiste revient.
Lire la suite ›
6 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gilles-Daniel PERCET MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 19 février 2013
Achat vérifié
Variante biblique : Et Frankenstein créa la femme, au risque de troubler le repos de notre septième jour.

Il est convenu de dire que, plus on avance dans la série et dans la vie des studios de la Hammer, moins ce serait bon. Je ne suis pas d'accord. Simplement, on sent bien là que Terence Fisher tourne le dos à l'esbrouffe de l'horreur pour l'horreur, et au souci de nous en mettre plein la vue avec la technologie outrée du labo du bon docteur. En revanche, voilà en compensation un film pétri d'humanité au bénéfice d'à peu près tous les protagonistes, excepté naturellement cet irrécupérable monstre froid de Frankenstein (mais après tout, l'autre docteur qui l'assiste est peut-être son double : le Jekyll de Hyde...).

Notons toutefois une certaine obsession, décidément, de ce réalisateur pour la guillotine. D'où d'ailleurs une petite faute assez drôle dans les dialogues. On a bien compris qu'on est dans une contrée où l'on coupe la tête aux malandrins (dressant on ne peut plus logiquement la "veuve" en plein champ parmi les bruyères : après le remembrement, le démembrement...). Mais au détour d'une confidence du jeune héros à son amoureuse, au début du film, cela ne l'empêche pas de dire que s'il commettait d'aventure je ne sais plus quelle bêtise, il serait assurément... pendu! Faut savoir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?