Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 5,73

Économisez
EUR 3,11 (35%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

French Children Don't Throw Food par [Druckerman, Pamela]
Publicité sur l'appli Kindle

French Children Don't Throw Food Format Kindle

3.8 étoiles sur 5 16 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 5,73
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 22,57 EUR 14,00

Longueur : 372 pages Word Wise: Activé Composition améliorée: Activé
Page Flip: Activé Langue : Anglais

Descriptions du produit

Revue de presse

"Fascinating... gripping... extremely funny... A desperately needed corrective to received wisdom about child-rearing and what having children is supposed to do to a woman's sense of self. I loved it. It made me want to move to Paris" (The Sunday Times)

"Self-deprecating, witty, informative... But however much she admires "the easy, calm authority" French parents seem to posess, will Druckerman manage it herself? Her efforts to do so add a compelling narrative to this fascinating study of French parenting" (Guardian)

"Observant, dryly entertaining... In recounting how her three children went native, Druckerman is engagingly self-deprecating... This book is worth its price for the crucial information it reveals about how to win the sleep wars" (Daily Mail)

"Fascinating and enlightening... Druckerman's observations struck me as Eureka discoveries that could improve interaction between adults and children here" (The Lady)

"I couldn't put it down! Smart, funny, provocative, and genuinely eye-opening"

Présentation de l'éditeur

The book everyone is talking about: how the French manage to raise well-behaved children, and have a life!
Who hasn’t noticed how well-behaved French children are, compared to our own?
*How come French babies sleep through the night?
*Why do French children happily eat what is put in front of them?
*How can French mothers chat to their friends while their children play quietly?
*Why are French mothers more likely to be seen in skinny jeans than tracksuit bottoms?

'Fascintating...gripping...extremely funny...I loved it. It made me want to move to Paris' - India Knight, Sunday Times
‘Her book should be dispensed on prescription’ -Spectator

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 817 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 372 pages
  • Editeur : Transworld Digital (19 janvier 2012)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Anglais
  • ASIN: B006TF6VBC
  • Synthèse vocale : Activée
  • X-Ray :
  • Word Wise: Activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 16 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°66.449 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Relié Achat vérifié
J'ai achete ce livre car je vis en Scandinavie et je me sentais un peu "isolee" et "francaise" dans ma facon d'elever mes enfants, sans savoir toujours si c'etait propre a moi ou bien au fait de ma culture francaise. Dans ce livre j'ai decouvert qu'il y a bien une facon francaise d'eduquer ses enfants! Son livre est bien ecrit et tres drole. Plein d'humour (du moins en version originale anglaise).
La scandinavie est tres proche du modele de culture anglo-saxon. C'est interessant de comprendre leur perspective et notre perspective. Surtout dans un monde toujours plus international. Cela m'a reconforter dans le choix des valeurs que je porte a l'education de mes enfants. Ce livre m'a permis de decouvrir la France et la culture francaise sous un autre angle. De comprendre pourquoi nous faisons telle ou telle chose. C'est un petit peu une analyse au microscope des parents francais.
Enrichissant a lire et agreable aussi. Pour des fancais/belges/suisses/canadiens et anglo-saxons!!
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par searcher le 20 décembre 2012
Format: Relié Achat vérifié
I am neither Anglo-Saxon nor French, but like the author, I have been living in Paris for the past couple of years and raising my kid here, so I was curious to read the book. However, it turned out to be quite a disappointment.

First, this is NOT the book about French versus American way of raising kids, as you may expect (and as the book positions itself). It's a book about one experience; that of a neurotic over-stressed New-Yorkese, contrasting herself with a few calm and cool Parisians. I have friends on both sides of the Atlantic who do not fit into any of her examples; Americans like the author's "Parisians" and Parisians like the author's "Americans"; people who raise eye-brows when I tell them about the examples given by the book. So the book is about practises of some people in some cities, and cannot be generalized like it is. It is simply stereotyping!

Second, the book is full of information that is simply wrong. Examples include French men not interested in assisting the birth (surprise surprise - mine did!) ; public French maternities being against breastfeeding and the like. I gave birth in France, and oh my God how much I heard about breastfeeding! My "sage-femme" (specially trained nurse for pregnant women) gave two lessons on the advantages and techniques of breastfeeding out of the seven state-reimbursed preparatory courses; in the public hospital where I delivered all walls were covered with posters on the advantages of breastfeeding; during my stay in the hospital the "sage-femme" attended to me every two hours to make sure the baby is "taking well the breast"; and upon my return home another nurse (from the PMI) visited me twice, completely free of charge, to ensure that the breastfeeding is going on well.
Lire la suite ›
1 commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Outre son coté anthropologie comparative de l'éducation "à la française", ou plutôt "à la manière de la bourgeoisie bac + 5 parisienne" comparée à l'éducation anglo-saxonne, ce charmant petit livre s'intéresse de près à la question de l'angoisse parentale dans ses moindres détails pratiques.Malheureusement, l'auteur ne fait pas toujours la différence entre ses angoisses maternelles personnelles et les angoisses culturelles américaines ou anglaises, même si elles en sont issues et que mes observations de voyageur semblent le confirmer du moins superficiellement.

Le chapitre sur l'apprentissage du rapport à la nourriture est particulièrement représentatif d'une bonne approche éducative nutritionnelle à donner aux tout jeunes enfants. Je suis par contre beaucoup plus dubitatif quant à la description idyllique de l'alimentation dans les crèches et à l'école primaire où, malgré de bonnes intentions au sommet, la réalité semble beaucoup moins idéale dans les assiettes de nos enfants.

Ses limites en sont une trop grande généralisation quant à l'étendue réelle de ce type d'éducation "française", fortement limitée à une certaine catégorie de la population éduquée et urbaine, plutôt minoritaire dans les faits. Malheureusement, il existe beaucoup plus de parents qui nourissent leurs enfants de manière chaotique à la demande avec des aliments hypercaloriques et faciles à absorber que de gentils bobos parsisiens tesl que décrits dans le livre.
Lire la suite ›
1 commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
J'ai lu ce livre à titre personnel et l'ai acheté pour offrir en cadeau. La lecture est plaisante; ce n'est pas de la "grande littérature", ce n'est pas scientifique mais il est agréable d'entendre parler en bien de "l'éducation à la française"...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
From someone who actually lives in France (note : *France* not *Paris*, I can tell you this book is rubbish.

It may give an account of bourgeois Parisian children, but this writer isn't even integrated into the French community (her husband being English, them working from home).

She makes such sweeping generalisations about French parenting (the further out from Paris you get the fatter French women are are become during pregnancy), that it becomes offensive.
It's a shame because she raises some interesting questions, vaguely backs some of them up with flimsy and one-sided research (to prove her point).

Rather than being a book about French parenting, it seems like an angst ridden book from a worried young mother, eager to over analyse her child and her parenting techniques. ("will the public health centre be clean?").

French children are *children*, they do throw food, they do have tantrums, they do cry, they don't always sleep through the night, they do *everything* that other children do.

If you like Miss Druckerman, you could call this book, "Bourgeois Parisian children *may* not throw food".

Aside from that, the literature is poor.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents