• Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 1 à 2 mois.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.4 Broché – 23 août 2012


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,65
EUR 7,65 EUR 3,66
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique Manga Boutique Manga


Boutique Ki-oon
Retrouvez tous les titres dans notre boutique dédiée
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.4
  • +
  • Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.5
  • +
  • Front Mission - Dog Life and Dog Style Vol.6
Prix total: EUR 22,95
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Revue de presse

Île d'Huffman, un an avant le début du second conflit. Tout juste sorti de l'école militaire en compagnie de son ami de formation Alex Fong, le milliardaire Johnny Raul, issu d'une riche famille d'Huffman-Ouest, peut enfin demander officiellement en mariage Emma Faraji, magnifique jeune femme, elle-même vice-lieutenant et fille du général Dan Faraji. Les noces sont célébrées sous le feu des projecteurs, et tout semble sourire au jeune, beau et richissime couple. Ils ne savent pas encore que l'arrivée du second conflit d'Huffman va briser définitivement leur vie idyllique en mettant en exergue les vices, jalousies et obsessions de certains de leurs proches...

Ainsi s'ouvre ce quatrième volet de Front Mission, présentant une nouvelle partie se centrant tout d'abord sur la relation digne d'un rêve entre Johnny et Emma, jeunes mariés à qui tout réussit, et qui peuvent compter sur la présence de l'ami Alex... Vraiment ?

Très vite, via certains regards d'Alex, on comprend que quelque chose ne tourne pas rond, et quand la guerre reviendra et que les deux amis de l'école militaire seront envoyés au front, la véritable personnalité du jeune Fong se dévoilera, annonçant le départ de la chute vertigineuse d'une famille qui avait tout pour elle.

Car que l'on ne s'y trompe pas : si Johnny et Emma semblent d'abord avoir le premier rôle de cette nouvelle partie, c'est Alex qui en est finalement l'acteur principal, et c'est avec un intérêt mêlé d'effroi que l'on découvre petit à petit sa personnalité torturée, personnalité due à une enfance pauvre et malheureuse. Le jeune homme fait froid dans le dos, mais ici, chacun en prend tout de même pour son grade, l'étalage inconscient de bonheur du jeune couple Raul reléguant Alex au simple rang de faire-valoir et ayant quelque chose d'égoïste, de même que les réactions bourrées d'orgueil et de mépris d'Emma après que le pire sera arrivé.

L'ensemble ne manque donc pas d'impact, la critique des faiblesses et vices humains est là, et pourtant, il y a un mais. Plusieurs mais.

Pendant longtemps dans ce volume, on se demande où est passé le portrait sans concession de la guerre, les auteurs préférant s'attarder largement plus sur le portrait psychologique d'Alex. Front Mission perd donc ici sa principale originalité, ce qui fait habituellement sa principale force, au profit d'un portrait psychologique pas foncièrement mauvais, mais que l'on a déjà pu voir à de nombreuses reprises. Dans l'immédiat, pourquoi pas, mais même si on en comprend bien l'essence, le portrait des personnages et de leurs évolutions s'avère malheureusement bien mal narré.

Si l'on comprend très bien comment va tourner Alex et que l'on cerne sans problème les raisons de sa jalousie et ce qui met en exergue ses faiblesses, il est assez dommage que les auteurs ne montrent cela que par le biais de grosses étapes pas très finaudes, sans chercher à amener les choses de manière un peu plus profonde : éliminer Johnny, se rapprocher d'Emma, de son père... et point. La narration pose ces différents éléments les uns après les autres, sans vraiment chercher à bien les emboîter et à montrer précisément les évolutions d'Alex.

Dans tout cela, l'immersion au coeur même de la guerre ne fait réellement sa réapparition que dans la dernière partie du tome, à partir du moment où Alex se retrouve plongé seul au beau milieu de l'ennemi. Et là, c'est le drame : alors que Yasuo Otagaki et C.H. Line nous avaient habitués à un ton réaliste et cru qui offrait toute sa saveur à la série, ils ne gardent ici que la dureté violente et sanglante des affrontements et oublient totalement le premier point, nous offrant des exploits d'Alex surréalistes, sous couvert d'une mise en avant aucunement subtile, façon pieds dans le plat, de sa détresse psychologique due à l'horreur qu'il a commise (les apparitions fantomatiques de Johnny sont d'un ridicule profond). Les clichés et facilités s'enchaînent (Alex retrouvant comme par magie Johnny dans un hôpital, mais bien sûr) et entachent le récit, malgré une conclusion très loin d'être mauvaise, puisqu'elle prouve à nouveau qu'en temps de guerre, la morale et la justice n'ont plus vraiment leur place.

Et dites-vous que le portrait d'Alex, tout aussi peu subtil et maladroitement raconté soit-il, est largement meilleur que celui d'Emma, se limitant encore plus à quelques étapes censées montrer son déclin psychologique de manière très raccourcie et à la limite de la cohérence.

Au final, on ne s'ennuie aucunement à la lecture de ce quatrième tome, mais on ne peut qu'y constater de gros problèmes entachant un fond pourtant loin d'être mauvais. Les personnages avaient de quoi être très intéressants, le fond était là, mais la manière d'enchaîner les choses fait trop dans le raccourci et la facilité pour convaincre. Et pendant ce temps, à force de se focaliser maladroitement sur ces personnages, les auteurs en oublient cette si forte immersion dans la guerre, la vraie, qui faisait la force des trois premiers tomes. Espérons que ce ne soit qu'un accident de parcours.


Koiwai

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur

Contraintes d'abandonner Freedom, les troupes de l'OCU mettent sur pied un grand plan d'évacuation. Le capitaine Ren Akagi, pilote de wanzer, est blessé au cours de l'opération. Il sombre dans l'inconscience tandis que le convoi quitte la ville, le laissant seul en territoire ennemi... À son réveil, le vétéran ne peut compter que sur ses réflexes, ses qualités d'éclaireur et son équipement de pointe pour s'en sortir.

Mais lorsqu'il découvre une jeune fille violentée par des soldats USN, il ne peut s'empêcher d'intervenir. Commence alors une terrible course contre la montre : les deux rescapés, poursuivis par une équipe de nettoyeurs qui massacrent tout le monde sur leur passage, n'ont plus que quelques heures pour atteindre le point de ralliement avant le départ du dernier avion allié...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile

Rechercher des articles similaires par rubrique