• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Further Explorations a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 17,98

Further Explorations

4.6 étoiles sur 5 5 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
29 neufs à partir de EUR 10,31 6 d'occasion à partir de EUR 9,31
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés



Produits fréquemment achetés ensemble

  • Further Explorations
  • +
  • Now he sings now he sobs
Prix total: EUR 22,29
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (2 mars 2012)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Concord
  • ASIN : B005VR9AEE
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 50.038 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:24
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
6:16
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
7:18
Album uniquement
4
30
8:17
Album uniquement
5
30
6:13
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
6:20
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
5:44
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
8:56
Album uniquement
9
30
8:40
Album uniquement
10
30
10:24
Album uniquement
Disc 2
1
30
5:30
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
8:13
Album uniquement
3
30
6:51
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
9:18
Album uniquement
5
30
8:12
Album uniquement
6
30
7:02
Album uniquement
7
30
3:41
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
9:12
Album uniquement
9
30
5:23
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Description du produit

« FURTHER EXPLORATIONS » est le nouveau double-album de CHICK COREA, un hommage au légendaire pianiste BILL EVANS. COREA l'a enregistré «live » au célèbre club new-yorkais le BLUE NOTE en 2011 avec deux anciens de BILL EVANS, le bassiste EDDIE GOMEZ et le batteur PAUL MOTIAN. Signalons que MOTIAN est décédé quelques mois après l' enregistrement. Au programme, de nouvelles compositions de COREA, des reprises de BILL EVANS (notamment des titres de son légendaire album « EXPLORATIONS »), et des reprises de THELONIOUS MONK et CHARLIE PARKER. En prime, la première mondiale d'une composition inédite de BILL EVANS, « SONG NO. 1 ».

Critique

Voici deux années, ce trio exemplaire – sans nul doute trois des plus émérites instrumentistes d’une génération finissante – occupait deux semaines durant (et à raison de deux prestations quotidiennes) la mythique scène du club new-yorkais Blue Note. Entre compositions pour grand orchestre, duo avec de jeunes pianistes considérés comme ses successeurs, ou résurrection du très prolifique Return To Forver, le pianiste Chick Corea retrouvait ici l’une des formes les plus classiques (d’aucuns parleront de pureté) du jazz. Eddie Gomez, contrebassiste porto-ricain, et le batteur Paul Motian (ce sera l’un de ses derniers enregistrements) se souvinrent quant à eux qu’ils accompagnèrent, même si à des périodes différentes, le légendaire pianiste Bill Evans.

Et de Bill Evans il est beaucoup question dans ce Further Explorations, salut référent et continuation tout à la fois d’Explorations, album d’Evans enregistré en 1961, et l’une des essentielles clés de voûte de l’art du trio dans le jazz. Avant de se lancer dans cette aventure publique, les trois musiciens ont étudié avec la plus grande attention l’entièreté de la discographie d’Evans. Il est donc tout naturel de retrouver dans les dix-neuf pièces de ce double album une part non négligeable de compositions du maître, incluant les très célébrés « Laurie » et « Peri’s Scope ». Le reste des partitions se partagent équitablement entre œuvres originales des trois compères et standards (dont un « Little Rootie Tootie » emprunté au répertoire de Thelonious Monk). Le premier péril qui guette cette sélection du véritable marathon musical évoqué plus haut serait de rendre une copie fidèle de l’approche particulièrement impressionniste d’Evans, sans tenter de la nuancer par l’apport personnel des trois virtuoses en présence. Chick Corea, dont la technicité ne fait pas le moindre doute, évite l’écueil par un jeu virevoltant, d’un grand dynamisme, pyrotechnique pour ainsi dire dans ses envolées lyriques.

Le deuxième danger serait de succomber aux charmes de ce que certaines critiques acerbes dénomment le jazz pour dîner aux chandelles, musique de confort et d’ameublement, dont une oreille distraite ne captera pas toute la subtilité, et toute l’inventivité aventureuse. C’est au tour de Paul Motian de mettre à l’abri Further Explorations de cette sorte de chausse-trappe : alors que le pianiste et Eddie Gomez (et en particulier en début de set, par exemple dans l’interprétation du « They Say That Falling in Love Is Wonderful » d’Irving Berlin) s’étourdissent manifestement au parfum des triples croches – on sent bien Corea désireux, par instants, de jouer jusqu’au bout de la nuit en s’appuyant sur la pompe indéfectible de la contrebasse) – le batteur agit comme un lutin malicieux, adoptant une approche libertaire vis-à-vis du tempo, ménageant maintes surprises et accidents apparents, qui ne peuvent que stimuler ses compagnons. On sait que Motian, dans son combat contre la rigidité d’approche de la batterie dans le jazz, incarna la figure de proue de tous les batteurs de l’ère moderne : on en a ici une nouvelle confirmation, simplement teintée de mélancolie en conséquence de son décès en 2011.

Peu de disques en trio ont atteint dans le jazz un niveau raisonnable de reconnaissance populaire : outre Evans, seuls quelques grands noms (Keith Jarrett, Brad Meldhau) peuvent depuis la fin du siècle dernier revendiquer ce statut. Further Explorations, bien davantage élan qu’hommage, rallie naturellement cette famille, en campant sur des sommets d’intelligence, de beauté, et de complémentarité. - Copyright 2016 Music Story

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Pour cet hommage à Bill Evans, Chick Corea est entouré de deux anciens partenaires du Maître, et non des moindres: Eddie Gomez et Paul Motian...
On pourrait penser que ce trio formé pour l'occasion tentera d'imiter le style de Bill Evans, il n'en est rien et c'est très bien ainsi. Les arrangements sont modernes, la prise de risque est bien présente, les idées fusent de toutes parts... La tension est bien plus forte que dans les trios d'Evans et on ne retrouve pas sa mélancolie.
Bref, nos trois géants impriment leurs styles respectifs à la musique proposées dans ce double album (plus de 2 heures de musique !) et ils s'écartent parfois fortement du répertoire d'Evans.

Il serait sot de faire l'impasse sur ce chef d'oeuvre.
A noter l'incroyable renouveau de Chick Corea qui multiplie les projets intéressants depuis quelques temps.
Hélas, Paul Motian ne nous surprendra plus... Mais je suis sûr qu'il a rejoint Bill Evans, Scott LaFaro et autres géants regrettés...
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
La pochette nous présente un triangle équilatéral sur une vitre embuée. Voilà, tout est dit, ou presque... Il sera question de triangle à angle égal. Le titre est surtout une référence explicite à un album de Bill Evans : le fameux Explorations (Riverside, 1961), disque enregistré dans le format du trio tout acoustique. Prenez maintenant trois musiciens hors-pairs (le pianiste Chick Corea, le contrebassiste Eddie Gomez et le batteur Paul Motian) et vous obtenez un enregistrement qui ne devrait pas être trop dégueulasse. Capté « live » au Blue Note de New-York (le trio avait carte blanche pour y jouer durant deux semaines en mai 2010 !), Further Explorations a le mérite d’être généreux.

Il s’agit d’un double compact (plus de 90 minutes) qui perpétue l'art moderne du trio de piano jazz. On ne doutera pas qu’ils aient retenu pour nous le meilleur de ces deux semaines. Une double portion qui est sans doute appelée à devenir tout aussi importante que l'excellent « live » de Keith Jarrett à Munich Still Alive (ECM, 1986). Ce double cd vient de paraître chez Concord records, et il est doté d’une qualité de son extraordinaire.
Lire la suite ›
2 commentaires 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Superbe prestation de ces trois géants de la "note bleue"; et où ça...au Blue Note bien sûr !!!
Une symbiose extraordinaire entre les trois musiciens ce soir là, chacun joue pour les deux autres et ça se sent à plein nez; ici il s'agit non pas de prouver sa virtuosité (chacun la connait !) mais de créer un son d'ensemble, un tapis volant qui vous fait décoller pour arriver dans des contrées pratiquement hors du temps. Si Paul Motian entend ses tambours et cymbales là-haut au-dessus des nuages il doit se dire que quand-même son passage parmi nous, pauvres humains, n'était pas qu'un hasard !!!
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
... un régal que cette session publique de trois musiciens n'ayant rien à prouver, bien évidemment, et qui nous font profiter de leur entente. Les standards passés en revue sont épurés d'afféteries et autres fioritures, contournent l'écueil d'un pseudo-modernisme et bénéficient donc d'une relecture très valorisante.
Chacun apporte sa qualité propre et le trio inter-fonctionne à merveille : Corea très au service de la musique, Gomez très présent avec des impulsions créatives; Motian est Motian : on reconnaît l'étonnant partenaire d'Evans et La Faro, musicien et non sideman.
Coup de chapeau à la prise de son, très "nature", qui met en valeur chacun des trois et les trois ensemble.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
qui mieux que ces trois musiciens auraient pu représenter le grand Bill?On reste cependant un peu sur sa faim sans retrouver l'esprit d'Evans,la contrebasse de Gomez sonnant à certain moment un peu fausse(passage à l'archet notement)et Motian n'est également un peu à coté de ses pompes,Corea,lui est trop plein de retenues...très sévère ce commentaire,ne trouvez-vous pas...
2 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?