• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Le Gène égoïste a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Le Gène égoïste Poche – 22 février 2003

4.2 étoiles sur 5 30 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 26,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 11,90
EUR 11,90 EUR 7,91
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le Gène égoïste
  • +
  • Pour en finir avec Dieu
  • +
  • Il était une fois nos ancêtres
Prix total: EUR 37,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

La théorie du gène égoïste, c'est la théorie de Darwin exprimée autrement. Plutôt que de se focaliser sur l'organisme individuel, Dawkins adopte le point de vue du gène sur la nature pour démontrer que nous sommes des robots programmés à l'aveugle pour préserver les molécules égoïstes connues sous le nom de gènes. On dit du Gène égoïste qu'il est " le livre le plus important écrit sur la théorie de l'évolution depuis Darwin ". Le fait est que ce livre est devenu en quelques années un classique dont tous les manuels s'inspirent aujourd'hui. Et la biologie de devenir aussi excitante qu'un roman d'aventures.

Quatrième de couverture

La théorie du gène égoïste, c'est la théorie de Darwin exprimée autrement. Plutôt que de se focaliser sur l'organisme individuel, Dawkins adopte le point de vue du gène sur la nature pour démontrer que nous sommes des robots programmés à l'aveugle pour préserver les molécules égoïstes connues sous le nom de gènes.

On dit du Gène égoïste qu'il est « le livre le plus important écrit sur la théorie de l'évolution depuis Darwin ». Le fait est que ce livre est devenu en quelques années un classique dont tous les manuels s'inspirent aujourd'hui. Et la biologie de devenir aussi excitante qu'un roman d'aventures.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
L'idée énoncée par Dawkins dans ce livre a constitué ce que Kuhn, dans La structure des révolutions scientifiques, appelle un changement de paradigme :"la sélection naturelle agit au niveau du gène et non pas au niveau de l'individu". Cette idée simple a lourdement pesé dans la pensée depuis qu'elle a été énoncée.
Il s'agit donc d'un jalon. Qui plus est, le livre est assez agréable à lire, et est même parfois assez drôle.

Toutefois, il me semble que le livre souffre d'un excès de déterminisme. Même si la théorie s'avérait à 100% juste, il n'en resterait pas moins qu'un organisme vivant régi par plusieurs dizaines de milliers de gène serait difficilement réductible à la somme des déterminismes agissant sur ses gènes. Un système de trois planètes soumises au simple déterminisme de la gravité a une trajectoire imprévisible (c'est le fameux problème à trois corps). A plus forte raison, les déterminismes agissant sur les gènes ne sont pas capables d'exprimer ce que sont les créatures vivantes.

Cela n'en reste pas moins un de ces quelques livres scientifique qu'un honnête homme du XXI° siècle devrait avoir lu.
1 commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par MM TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 6 mars 2011
Format: Poche Achat vérifié
Je pensais cet ouvrage plus difficile d'accès mais en fait on suit facilement le raisonnement de l'auteur qui prend soin de ne pas perdre son lecteur. Certes, il y a parfois des longueurs notamment dans le chapitre sur l'agression et lorsque l'auteur détaille les gènes en commun d'un animal avec les autres membres de sa famille. Selon lui, nombreux comportements sont générés par les gènes mais à l'exception du début de l'ouvrage, il parle assez peu de génétique pure. Comment les gènes nous font réagir ? par quels biais exactement ? ces questions sont peu abordées.R.D. Décrit surtout des comportements darwiniens qui favorisent la survie et la propagations des gènes (l'altruisme, la fuite de la gazelle...).Même si ces conclusions ont été nuancées par les découvertes ultérieures, ce livre reste une référence que tout celui qui s'intéresse à ce sujet doit avoir lu.
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mr Nold le 25 février 2013
Format: Poche Achat vérifié
Peu passionné de génétique, je trouve enfin dans ce livre quelqu'un qui a pensé à moi : il explique simplement des faits, constations et théories basées sur l'étude des gènes et la théorie de Darwin. Le propos est scientifique, précis et poussé mais pourtant terriblement bien vulgarisé. Les exemples parlant se succèdent, l'écriture se révèle aussi agréable qu'un bon roman. La logique de l'auteur accessible et admirablement construite. Le plan de l'auteur est des plus clair et des paragraphes de récapitulation des données importantes développées dans chaque chapitre permettent de condenser en quelques phrases les acquis des pages précédentes.

Incontournable pour tous ceux que les mystères du comportement animal intéresse et ceux qui pensent que la génétique est compliquée :)
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Au commencement était… un réplicateur. 40 premières pages d’une grande simplicité mais d’une énorme portée : comment la vie (au fond : entités qui se reproduisent) peut émerger, par accident ou autre chose, la première fois où une molécule est capable de faire des copies d’elle-même, par exemple via des simples affinités comme les charges électriques (cf p.15).

Si le monde tire à l’équilibre et à la stabilité (Darwin’s “survival of the fittest” is really a special case of a more general law of survival of the stable), ces réplicateurs (appelons-les gènes) vont se disputer les ressources disponibles à leur réplication ; cette pression va favoriser ceux capables de bien se défendre ou attaquer – très vite on voit venir le concept de dent et de carapace, d’épée et de bouclier.

L’épée et le bouclier ne sont que des objets. Retournement de perception énorme : les êtres vivants ne deviennent alors que des « machines de survie » pour les gènes, et non l’inverse ! La sélection naturelle agit au niveau du gène, et non pas de l’individu, du groupe ou même de l’espèce.

Dawkins explique de façon cohérente certains phénomènes apparemment contradictoires avec sa théorie, notamment les différents types de comportements altruistes comme l’investissement parental (abordant au passage les différences de sexe ainsi que l’étonnant comportement des fourmis – qui de la reine ou des ouvrières est réellement exploité ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents