• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par culturefactory.
EUR 30,50 + EUR 2,99 Livraison
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par la Bouquinerie du Sart, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Déjà lu mais en bon état avec des traces d'utilisation.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

GIBUS : 40 ANS DE MUSIQUES ROCKS Broché – 18 octobre 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 30,50
EUR 30,50 EUR 13,00

Romans et littérature
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Présentation de l'éditeur

Dans la cabine bondée, Paul Johnson jubile. À peine sorti de studio, Thomas Bangalter est venu lui apporter en personne le test pressing du dernier Daft Punk.

Au Gibus, ce genre d'instant magique est courant et fait partie de la tradition du club. Quelle autre salle à Paris pourrait se vanter d'avoir reçu James Brown et Chuck Berry, les Sex Pistols et Iggy Pop, les Rita Mitsouko et la Mano Negra, Bob Sinclar et Daft Punk ?
Depuis 1967, cette salle mythique a su marier exigence musicale pointue et un flair pour découvrir les nouveaux talents. Le Gibus est un club aussi mythique que le Marquee à Londres ou le CBGB à New York ...
Fondé en 1967, le Gibus est à l'origine un lieu polyvalent, à la fois pizzeria, salle de concert et boîte de nuit. La fin des années 60 et le début des 70's groovent allègrement sur fond de twist, de rythm'n'blues et de rock'n'roll. En 1977, la déferlante punk fait crisser les dents des bourgeois, et le Gibus accueille cette nouvelle génération de provocateurs imbibés de bières et d'idéaux révolutionnaires. Le jazzman avant-gardiste Sun Ra invite 40 musiciens et sacrifie des poulets sur fond d'incantations vaudou, Nina Hagen pique des crises d'hystérie, le très pincé Garfunkel reste à la porte de ce temple du rock car il trouve qu'il y a trop de fumée. Quant à Catherine Ringer des Rita Mitsouko, elle se sent tellement chez elle au Gibus qu'elle n'hésite pas à balancer ses vieux Tampax dans le public !
Durant toutes les années 80, la nouvelle scène rock française défile : Taxi Girl, Téléphone, Indochine, Les Négresses Vertes, la Mano Negra, etc...
Au milieu des années 90, le Gibus s'ouvre à la nouvelle génération électronique. Des armées de drag hystériques et champagnisées des Nuits Blanches aux battles de DJs, le Gibus s'est imposé comme un nouvel eldorado du clubbing parisien. Tremplin de la French Touch, caisse de résonance d'une nouvelle génération de DJs venus de Chicago, Berlin, Londres ou New York, l'ex club de rock invincible a su négocier avec brio le virage des années techno pour devenir, après avoir été celle du rock et du punk, la mémoire vive de la génération électronique.
C'est à la mort de Johnny Ramone, en 2004, que Philippe Manœuvre prend conscience qu'on est au XXI e siècle et que le rock n'est plus qu'une affaire de vieux... en France aussi. Il met alors ses équipes en chasse des nouveaux groupes dans les caves et lycées de la région parisienne. Preuve en décibels, en 2005, Rock&Folk et le Gibus, salle parisienne mythique, organisent les festivals " Passe ton bac d'abord ", sorte de Star Ac du rock français, sans jury... et sans Nikos. Les Second Sex, les Naast, les Shades, les Brats... Côté filles, les Plasticines... Toute la France, en 2007, passe sur la " nouvelle scène rock " !

Biographie de l'auteur

Philippe Manoeuvre est LE journaliste rock. Né la semaine où Elvis sort son premier 45 tours, il entre à Rock&Folk à l'âge de 20 ans. Fanatique de BD il devient rédacteur en chef de Métal Hurlant. Après un passage comme éditeur aux Humanoïdes Associés, l rejoint Les Enfants du rock en 1982 et anime l'émission "Sex Machine". Il est rédacteur en chef de Rock&Folk et a cosigné les biographies à succès de Polnareff (Grasset, 2005) de JoeyStarr (Flammarion, 2006) et une iscothèque idéale (Albin-Michel, 2005).
Ancien manager du groupe Bijou et rédacteur de Best, jean William Thoury est actuellement rédacteur de Jukebox magazine.
Damien Almira collabore à de nombreux magazines, dont Rock&Folk.
Busty, collaboratrice de Rock&Folk, a signé Pete Doherty (Scali, 2006) et Groupies (Scali, 2007).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?