Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 6,49

Économisez
EUR 0,11 (2%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Gamines (Littérature Française) par [Testud, Sylvie]
Publicité sur l'appli Kindle

Gamines (Littérature Française) Format Kindle

3.8 étoiles sur 5 29 commentaires client

Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Format Kindle, 16 août 2006
EUR 6,49

Longueur : 301 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

- Qu'est-ce que tu faisais dans la chambre de maman ?
- J'ai volé une photo. Une toute petite photo.
- Tu lui ressembles tellement, a dit ma soeur.
J'ai mis la photo dans la poche de mon jean. Je me suis assise dessus pendant trente ans.
- La photo est ressortie de ma poche! j'ai dit à mes soeurs. J'ai vu l'homme de la photo !
- Qui ?
- Celui qui porte le même nom que nous, le même nom que moi. Ce n'est pas une photo, c'est un homme !
J'ai donc un père. Que dois-je faire? Trente ans que je réponds: « Je n'ai pas de père. Je n'ai qu'une photo. » Devant les mines compatissantes, je réponds depuis trente ans : « Je n'ai pas de père, mais je m'en fiche, c'est comme ça. »

Biographie de l'auteur

Sylvie Testud est comédienne. Elle a adapté au théâtre son roman, Gamines, publié en 2006 aux éditions Fayard. Elle signe la mise en scène de sa création.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 741 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 301 pages
  • Editeur : Fayard (16 août 2006)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00D2QCGT2
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 29 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°65.655 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Yuki TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 31 mai 2010
Format: Poche Achat vérifié
Elle a du caractère, elle est nature, amusante, sensible, émotive, intempestive, fougueuse, sincère, charmante... des défauts ??? Certainement, comme tout le monde, c'est, ce qui fait que l'on est, un tout !
Du haut de sa candeur adulte, Sylvie Testud (Sybille dans le récit) nous entraîne dans l'univers de sa jeunesse, de l'enfance jusqu'à son succès. Au travers de ce récit autobiographique, elle nous retranscrit la douleur qu'elle a éprouvée de ne pas avoir eu de père, ce père à qui elle ressemblait bien plus que ses deux saeurs, qui elles, ont pris leurs gènes du côté de leur mère Italienne.

Cette ressemblance lui a couté parfois, mais, avant tout, elle en a tiré profit de cette différence ! Et la vie le lui a bien rendu, car finalement, ce père manquant lui a renvoyé un grand service, elle s'est prouvée à elle-même et a prouvé aux autres, qu'en étant un peu garçon manqué, on pouvait devenir une femme à part entière.

C'est son troisième écrit autobiographique qui peut se lire en premier. Elle l'a sans doute écrit bien avant les deux précédents, mais il lui fallait régler ses comptes avec son père, ce qu'elle a fait.

Sylvie, écrit comme elle parle, comme elle joue, tel qu'elle ait, avec ses mots, ses phrases, ses expressions amusantes, parfois crue et dure, mais tellement vrai !
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par picokoa MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 2 juin 2008
Format: Poche
J'ai vu la couverture, le nom de l'auteur, et je me suis dit "encore un truc plus ou moins autobiographique d'acteur". Je ne l'ai donc ouvert qu'à contrecoeur, vraiment parce que je me suis engagée à tout lire, dans le cadre d'une sélection pour un prix...!
Bien m'en a pris !!
Ce roman est, bien entendu, assez fortement teinté d'autobiographie, mais il est surtout remarquablement bien écrit, avec juste ce qu'il faut de recul, et un humour féroce qui n'épargne aucun protagoniste. L'auteur est sans concession à l'égard de son propre personnage, et bien que l'histoire eut pu être tragique, elle garde cette veine humoristique qui la rend accessible. Une très belle surprise !
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par j-l B TOP 100 COMMENTATEURS le 21 octobre 2008
Format: Poche
Les romans de Sylvie Testud sont pour moi des perles. Ici, elle nous plonge dans l'enfance d'une petite fille (qui soi-disant n'est pas elle mais elle ne leurre personne) avec des mots vrais, des mots de petite fille délurée.
Trois soeurs et une maman mais pas de papa, sur celui-ci un silence absolu. Il ne faut pas en parler, ne pas le nommer autrement que sous le pronom « il ». Sujet tabou absolu.
Description magnifique de la smala de la maman, le clan italien par excellence, du quotidien dans un petit appartement de Lyon, de l'école, de ses soeurs (l'aînée12 ans- elle 10ans-la benjamine 8ans). Au fil des pages, on suit l'existence non balisée de ce petit monde féminin.
Puis subitement, les petites filles sont devenues des femmes. La petite fille est devenue une actrice reconnue, ses deux soeurs ont de belles professions.
Mais l'ombre du père réapparaît, une rencontre a lieu et celle-ci va laisser des traces indélébiles dans le coeur des soeurs.
Un roman bourré de sentiments, la description de l'enfance est très réussie, mais aussi l'évocation partielle de deux personnes qui se sont aimées trop tôt et ont regretté toute leur vie leur séparation
Un livre très intimiste, une parfaite réussite
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
j'ai trouvé ce livre magnifiquement bien écrit et son histoire est encore plus étonnante et passionnante!!! l'histoire de la petite SYBILLE qui n'est, on le comprend bien, personne d'autre que Sylvie Testud dans son enfance est ... il n'y a aucun de mots pour qualifier cela!! je n'ai que 14 ans et c'est le premier "TESTUD" que je lis mais cela m'encourage à aller vers d'autres ouvrages de cet auteur comme "le ciel t'aidera" ou encore "il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir" et j'espère sincèrement que ses autres ouvrages sont de même qualité!! A tout amateur de roman "autobiographique" je vous le recommande car passer à côté de ce chef d'oeuvre serait une grave erreur de vôtre part.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Ce roman nous présente l'enfance de la narratrice, Sybille, et de ses sœurs. Ces trois enfants forment bloc avec leur mère, qui les élève seule. Autour d'elles, les voisins, la famille, et surtout «Lui», celui dont on ne parle pas, qui vient parfois frapper à la porte, et dont on a peur. Toute cette partie autour de l'enfance se présente comme une succession de chroniques, parfois drôles, parfois amères : les vacances en famille, l'irruption d'un beau-père, les 400 coups de la narratrice. Puis on passe à l'âge adulte : Sybille est devenue actrice, et lors d'un déplacement dans sa ville natale, elle «Le» rencontre. Et l'enfance s'éclaire d'une autre façon.
Ce roman, semble-t'il pour une grande partie autobiographique, est très beau et sensible, et est écrit tout en légèreté. Beaucoup de choses ne sont pas dites, juste suggérées, ce qui apporte beaucoup de légèreté. On retrouve le franc-parler de Sylvie Testud, son côté un peu gouailleur, mais aussi son immense sensibilité. Une réussite.
1 commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?