Acheter d'occasion
EUR 2,97
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Garfield, tome 14 : Garfield lave plus blanc Album – 1 avril 1992

5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 25,00 EUR 2,97

Il y a une édition plus récente de cet article:


Boutique BD Boutique BD

--Ce texte fait référence à l'édition Album.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Présentation de l'éditeur

A la lecture de ce 14ème album, aucun doute n'est plus permis : Garfield est un goinfre qui dort beaucoup, ou un feignant qui s'empiffre. Il aime la paresse parce qu'elle "demande peu d'efforts" et il préfère les spaghettis noués bout à bout parce que c'est meilleur "quand ça se mange d'un trait". S'il arrête de manger pendant trois cases (ou de rêver qu'il mange), c'est parce qu'il s'est coincé la mâchoire en bâillant, ou parce qu'il est occupé à disserter sur la qualité de son sommeil. De temps en temps, il joue au volley-chien avec Odie dans le rôle du ballon - ce brave Odie, incarnation obstinée de la joie de vivre et de la parfaite innocence. Et puis il retourne manger une fougère ou une cuisse de facteur. Et à quoi reconnaît-on Garfield sur la photo, perdu au milieu d'un troupeau de cochons ? C'est celui qui est rayé... En passant, Jim Davis nous gratifie d'un excellent modèle de régime, à faire pâlir les magazines féminins : le fameux régime Raymond. Au moindre écart, un type qui s'appelle Raymond vient vous coller une paire de baffes ! --Ce texte fait référence à l'édition Album .

Biographie de l'auteur

Jim Davis est un auteur américain, principalement connu pour être le créateur de la série et du personnage Garfield, un chat peu commun, à la fois sarcastique, paresseux et gourmand. Le succès de Garfield, dessiné pour la première fois en 1978, ne se dément pas, et la série est encore publiée partout dans le monde, forte de ses millions de lecteurs quotidiens. Une des premières questions que les fans
 posent au créateur de Garfield est : "Est-ce
 que vous avez grandi entouré de chats ?" La réponse est "Oui... de vingt-cinq, pour être tout à fait précis." Mais à la différence de Garfield, dont le plat préféré est les lasagnes, Davis prétend que ses chats ont survécu avec un régime plus adapté à leur espèce. Bien qu'il plaisante facilement à propos de Garfield, Davis était loin d'imaginer, il y a quinze ans, le succès phénoménal que sa création rencontrerait. Aujourd'hui, "Garfield" paraît dans environ 2 300 journaux. 
 Né le 28 juillet 1945 à Marion, Indiana, Jim Davis grandit dans une petite ferme avec son père, Jim senior, son frère, Dave, et leurs 25 chats, lesquels comptaient beaucoup sur l'hospitalité de sa mère, Betty. Contraint par des crises d'asthme à rester à
 l'intérieur de la maison, le jeune Davis passe des heures avec un crayon, du papier et son imagination. Il s'aperçoit rapidement que ses dessins sont plus amusants lorsqu'il les accompagne d'un texte. Davis rencontre son épouse, Carolyn, à l'université de Ball State. Il est si préoccupé par le dessin et les gags qu'il imagine, qu'il termine ses études avec "les pires résultats jamais enregistrés à 
l'université de Ball State". Malgré cela, l'American Association of State Colleges and Universities (l'Association américaine des collèges et des universités d'État) lui décerne, en 1985, le Distinguished Alumnus 
Award, pour son obstination à poursuivre des études supérieures. Ses études terminées, Davis travaille pendant deux ans dans une agence publicitaire. En 1969, il devient l'assistant du créateur des "Tumbleweeds", Jim Ryan. Puis il crée une BD autour d'un personnage éminemment cynique, un moucheron dénommé "Gnorm the Gnat". Le strip est publié dans un journal local, mais lorsque Davis essaye de le vendre à un syndicat national, on lui rétorque que les insectes n'amusent personne. Cinq ans plus tard, Davis dessine dans son dernier strip un pied géant qui tombe du ciel, écrasant Gnorm. Davis constate alors qu'il existe de nombreux strips mettant en scène des chiens, alors que ceux avec des chats sont plutôt rares, malgré le nombre de personnes qui en possèdent. C'est ainsi qu'en 1978 il crée "Garfield" (au héros éponyme), série accueillie par la maison d'édition United Feature Syndicate. Sa première publication a lieu le 19 juin 1978 simultanément dans plus d'une quarantaine de journaux. En 1995, "Garfield" change de maison d'édition et s'installe chez Universal Press Syndicate. À propos de sa série, Jim Davis précise qu'il s'agit "d'un strip, conçu uniquement pour distraire, qui repose sur la forte personnalité d'un chat, gros, paresseux et cynique, et qui évite tout commentaire social ou politique". En 1981, Davis fonde la société Paws. Inc., un studio destiné à produire et à maintenir la qualité artistique de son oeuvre ainsi que de ses produits dérivés. Ainsi, Garfield apparaît aujourd'hui sur plus de 6 000 produits vendus dans 69 pays. Des 25 albums publiés par Ballantine
 Books, 24 ont été nommés dans la liste des best-sellers du ‘New York Times' ; 11 titres se sont trouvés en tête de la liste, et 7 titres y paraissaient simultanément en 1983 ! 

 En 1981 et en 1985, la National Cartoonists Society décerne à "Garfield" le prix du meilleur strip humoristique. En 1985, la même société remet à son auteur l'Elzie Segar Award pour sa
 contribution exceptionnelle à la profession. Davis gagne également trois Emmy Ewards dans la catégorie Outstanding Animated Program ("meilleur
 film d'animation hors catégorie") pour les scénarios de "Garfield on the town" (1983), 
de "Garfield in the rough" (1984) et de "Garfield's
 [espace]Halloween adventure" (1985). 

 Le succès de Jim Davis semble ne pas connaître de limites. À l'automne 1988 sort "Garfield and friends". Diffusée par CBS tous les samedis matin, la série rencontre un succès critique et public. Dès sa première programmation, elle obtient la meilleure audience jamais enregistrée pour une nouvelle émission le samedi matin, et devient l'émission matinale de CBS la plus regardée. Quand Davis ne se trouve pas devant sa planche à dessin, il aime jouer au golf, aux échecs et aller à la pêche. Que pense-t-il de sa profession ? "Sympa, tant que ça marche." En France, Jim Davis est publié chez Dargaud depuis 1984.

Jim Davis est un auteur américain, principalement connu pour être le créateur de la série et du personnage Garfield, un chat peu commun, à la fois sarcastique, paresseux et gourmand. Le succès de Garfield, dessiné pour la première fois en 1978, ne se dément pas, et la série est encore publiée partout dans le monde, forte de ses millions de lecteurs quotidiens. Une des premières questions que les fans
 posent au créateur de Garfield est : "Est-ce
 que vous avez grandi entouré de chats ?" La réponse est "Oui... de vingt-cinq, pour être tout à fait précis." Mais à la différence de Garfield, dont le plat préféré est les lasagnes, Davis prétend que ses chats ont survécu avec un régime plus adapté à leur espèce. Bien qu'il plaisante facilement à propos de Garfield, Davis était loin d'imaginer, il y a quinze ans, le succès phénoménal que sa création rencontrerait. Aujourd'hui, "Garfield" paraît dans environ 2 300 journaux. 
 Né le 28 juillet 1945 à Marion, Indiana, Jim Davis grandit dans une petite ferme avec son père, Jim senior, son frère, Dave, et leurs 25 chats, lesquels comptaient beaucoup sur l'hospitalité de sa mère, Betty. Contraint par des crises d'asthme à rester à
 l'intérieur de la maison, le jeune Davis passe des heures avec un crayon, du papier et son imagination. Il s'aperçoit rapidement que ses dessins sont plus amusants lorsqu'il les accompagne d'un texte. Davis rencontre son épouse, Carolyn, à l'université de Ball State. Il est si préoccupé par le dessin et les gags qu'il imagine, qu'il termine ses études avec "les pires résultats jamais enregistrés à 
l'université de Ball State". Malgré cela, l'American Association of State Colleges and Universities (l'Association américaine des collèges et des universités d'État) lui décerne, en 1985, le Distinguished Alumnus 
Award, pour son obstination à poursuivre des études supérieures. Ses études terminées, Davis travaille pendant deux ans dans une agence publicitaire. En 1969, il devient l'assistant du créateur des "Tumbleweeds", Jim Ryan. Puis il crée une BD autour d'un personnage éminemment cynique, un moucheron dénommé "Gnorm the Gnat". Le strip est publié dans un journal local, mais lorsque Davis essaye de le vendre à un syndicat national, on lui rétorque que les insectes n'amusent personne. Cinq ans plus tard, Davis dessine dans son dernier strip un pied géant qui tombe du ciel, écrasant Gnorm. Davis constate alors qu'il existe de nombreux strips mettant en scène des chiens, alors que ceux avec des chats sont plutôt rares, malgré le nombre de personnes qui en possèdent. C'est ainsi qu'en 1978 il crée "Garfield" (au héros éponyme), série accueillie par la maison d'édition United Feature Syndicate. Sa première publication a lieu le 19 juin 1978 simultanément dans plus d'une quarantaine de journaux. En 1995, "Garfield" change de maison d'édition et s'installe chez Universal Press Syndicate. À propos de sa série, Jim Davis précise qu'il s'agit "d'un strip, conçu uniquement pour distraire, qui repose sur la forte personnalité d'un chat, gros, paresseux et cynique, et qui évite tout commentaire social ou politique". En 1981, Davis fonde la société Paws. Inc., un studio destiné à produire et à maintenir la qualité artistique de son oeuvre ainsi que de ses produits dérivés. Ainsi, Garfield apparaît aujourd'hui sur plus de 6 000 produits vendus dans 69 pays. Des 25 albums publiés par Ballantine
 Books, 24 ont été nommés dans la liste des best-sellers du ‘New York Times' ; 11 titres se sont trouvés en tête de la liste, et 7 titres y paraissaient simultanément en 1983 ! 

 En 1981 et en 1985, la National Cartoonists Society décerne à "Garfield" le prix du meilleur strip humoristique. En 1985, la même société remet à son auteur l'Elzie Segar Award pour sa
 contribution exceptionnelle à la profession. Davis gagne également trois Emmy Ewards dans la catégorie Outstanding Animated Program ("meilleur
 film d'animation hors catégorie") pour les scénarios de "Garfield on the town" (1983), 
de "Garfield in the rough" (1984) et de "Garfield's
 [espace]Halloween adventure" (1985). 

 Le succès de Jim Davis semble ne pas connaître de limites. À l'automne 1988 sort "Garfield and friends". Diffusée par CBS tous les samedis matin, la série rencontre un succès critique et public. Dès sa première programmation, elle obtient la meilleure audience jamais enregistrée pour une nouvelle émission le samedi matin, et devient l'émission matinale de CBS la plus regardée. Quand Davis ne se trouve pas devant sa planche à dessin, il aime jouer au golf, aux échecs et aller à la pêche. Que pense-t-il de sa profession ? "Sympa, tant que ça marche." En France, Jim Davis est publié chez Dargaud depuis 1984. --Ce texte fait référence à l'édition Album .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album Achat vérifié
Encore et toujours Garfield. Ce chat adorateur des lasagnes et de la feignantise!! De nouveaux gags, de nouvelles "intrigues". Du bonheur sur papier
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par k16 le 2 décembre 2016
Format: Album Achat vérifié
Livre très bien qui se lit très facilement.
Il est Parfaitement adapté pour petits et grands amateurs de lecteur humoristique
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album Achat vérifié
Garfield fidèle à lui - même. Garfield qui nous fait vivre de nouvelles aventures. A nouveau, il nous gâte dans cet album.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique