• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Geek Girl - Tome 1 (1) a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Geek Girl - Tome 1 (1) Broché – 30 avril 2014

4.4 étoiles sur 5 15 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 16,90
EUR 16,90 EUR 4,99
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Geek Girl - Tome 1 (1)
  • +
  • Geek Girl - Tome 2 (2)
  • +
  • Geek Girl - Tome 3 (3)
Prix total: EUR 50,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Extrait

Je m'appelle Harriet Manners, et je suis une geek.
Je sais que je suis une geek parce que je viens de chercher le mot dans mon Grand Dictionnaire universel. J'ai coché les symptômes qui me ressemblaient, et il s'avère que je les présente tous. Ce qui, pour être parfaitement honnête, ne m'a pas étonnée plus que ça. Déjà, la présence d'un Grand Dictionnaire universel sur ma table de nuit était un indice. Le fait que je garde en permanence un crayon et une règle du Musée national d'histoire naturelle à côté afin de souligner les mots intéressants, aussi.
Ah oui, et puis il y a le mot geek écrit au marqueur rouge sur la poche extérieure de mon sac de classe. Un détail tout frais d'hier.
Ce n'est pas moi qui ai fait ça, évidemment. Si d'aventure l'envie me prenait de vandaliser mes propres affaires, je choisirais une citation bien sentie, tirée d'un excellent livre, ou bien un fait intéressant et méconnu. De plus, je n'écrirais certainement pas en rouge. Plutôt en noir, en bleu, ou en vert à la limite. Je ne suis pas fana de la couleur rouge, même si c'est la plus grande longueur d'onde perceptible par l'oeil humain.
Pour être tout à fait franche, je ne sais pas qui s'est mis en tête de gribouiller mon sac - même si j'ai ma petite idée -, mais en tout cas je peux vous dire que cette personne écrit comme un cochon. Clairement, elle n'écoutait pas en cours, la semaine dernière, quand on nous a appris que l'écriture était un mode d'expression très révélateur de la personnalité. Quoi qu'il en soit, pour peu que je dégote un marqueur de la même couleur, je dois avoir moyen de caser un R entre le G et le premier E. Je pourrai ainsi prétendre qu'il s'agit d'une allusion à ma passion pour l'Antiquité et la feta. (En fait, je préfère le cheddar, mais les gens n'ont pas besoin de le savoir.)
Savez-vous qu'autrefois le mot «geek» désignait un amuseur public dont le numéro consistait à décapiter avec ses dents un poulet, un serpent, ou une chauve-souris tout vivants ?
Non, vous ne saviez pas ? J'en étais sûre. Car voyez-vous, il faut être un geek pour s'intéresser à ce genre de choses.
C'est ce qu'on appelle l'ironie du sort.

Présentation de l'éditeur

Sincèrement. Je préfère savoir que lors d'un éternuement, tous les organes s'arrêtent, le cœur compris, qu'une cuillerée à café d'étoile à neutrons pèse des milliards de tonnes, ou que le merle bleu ne voit pas la couleur bleue. C'est sûrement pour ça que je n'ai pas beaucoup d'amis et qu'un " fan " a écrit GEEK au marqueur rouge sur mon sac. Alors que feriez-vous à ma place si une agence de mannequin vous repérait ? Et vous proposait de passer de geek à... chic ?

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Cela faisait un petit moment que j'entendais parler de ce livre, et j'avais envie de le découvrir malgré les avis plutôt mitigés. Me considérant moi-même comme un peu "geek" j'avais hâte de le commencer pour pouvoir me faire ma propre opinion.
Je ne savais pas vraiment de quoi il parlait, si ce n'est d'une adolescente un peu différente des autres et forcément rejetée par ses camarades.
Dès les premières lignes, j'ai aimé le ton, la plume de l'auteure et les pensées d'Harriet, même si elle manque parfois de maturité, je l'ai trouvé très touchante et drôle malgré elle ! J'ai ris de bon cœur à plusieurs reprises, parfois même jusqu'à en pleurer de rire (vraiment) ! J'ai adoré les personnages, même si certains sont caricaturés, il ne m'ont absolument pas dérangée.

C'est un univers déjanté, drôle, même si j'avoue avoir eu la larme à l’œil à un certain moment du livre. J'ai vraiment été transportée par l'histoire, qui au premier abord peut paraitre légère, mais finalement, est plus profonde que ça et décrit assez fidèlement les ressentis d'une adolescente en quête de son identité et prête à tout pour changer.

Je me suis attachée aux personnages, ressenti leurs émotions, leurs déceptions, leurs joies. Les pages se tournent toutes seules, facilitées par les chapitres courts et les péripéties farfelues et cocasses d'Harriet qui s'enchainent.

Vous l'aurez compris, c'est un coup de cœur pour moi !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Harriet Manners, 15 ans, est une "geek" : une "personne réfractaire à la mode et peu douée pour les relations sociales".

Elle vit chez son père et sa belle-mère Annabel.
Elle est fille unique et a une "Pire Pote" : sa meilleure amie Nat, qu'elle connaît depuis le jardin d'enfants.
Elle a également une "meilleure ennemie" qui la harcèle : Alexa.

Alors qu'Alexa rêve d'être l'élève la plus populaire de son école, que Nat rêve d'être un célèbre mannequin, Harriet ne pense qu'à une chose : rester anonyme, transparente et surtout qu'on lui fiche la paix !

Mais, c'est sans compter sur un concours de circonstances tout-à-fait inattendu qui va jeter Harriet sous les feux de la rampe...

--------------------------------------

Un roman drôle, très drôle sur une adolescente qui ne voulait qu'une chose : qu'on la laisse tranquille !

Un roman plein d'espoir et d'humour sur un vilain petit canard qui va se transformer en un joli cygne... geek !

J'ai adoré !

A lire !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Patricia BS TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 10 mai 2014
Format: Broché
Avec Geek Girl, Holly SMALE propose un roman plein aussi drôle que profond, qui met en scène une Cendrillon « intello » qui va devenir reine du bal… le temps d’une citrouille. Différente des autres élèves de son école, et donc marginalisée, elle va découvrir que le monde de la mode, qui était loin de la faire rêver, n’est guère différent de celui de la cour d’école.
Le charme du roman tient à ses personnages, depuis le père immature jusqu’à l’agent hilarant, et à la plume alerte d’une auteur qui mène son récit tambour battant, multipliant les péripéties pour le plus grand bonheur de ses lectrices (lecteurs ?).
A conseiller absolument à tous les ados mal dans leur peau - et aux autres !
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Il faut dire ce qui est, ce sont en premier les couvertures des livres Geek Girl qui m'ont tapé dans l'œil. Fun, colorées, un brin déjantées, il ne m'en a pas fallut plus pour vouloir m'acheter les trois premiers tomes. Oui mais ça, c'était avant de me rendre compte que la police d'écriture peut à elle seule, rendre la vue aux aveugles. Je ne suis pas une pro des tailles de police sur Word mais c'est au moins, à vue de nez, écrit en quarante-douze. Ca et le fait que ce soit du contemporain jeunesse, je me suis rapidement demandé "Pourquoiiiii???" Heureusement, certaines des blogueuses que je suis assidument ont déjà lu ces livres et en ont dit du bien. Du coup, j'ai repris confiance en moi, j'ai serré les dents et j'ai mis le premier tome dans ma PAL estivale, comme ça, pas d'excuse pour ne pas commencer la série et franchement, comment vous dire? Bien m'en a pris!

On suit Harriet Manners qui se définit elle-même comme étant une Geek. Elle est adolescente, rousse et ultra calée dans un tas de domaines différents. Elle a toujours réponse à toutes les questions que le gens se posent, et même celles que les gens ne se posent pas. Sa meilleure amie, Nathalie est son exact opposée et rêve depuis toute petite de devenir mannequin. Sauf que son rêve vire au cauchemar le jour où c'est Harriet qui se fait "repérer" par une agence, d'une manière tout à fait inattendue.

Ce livre m'a fait passer un excellent moment de franche rigolade. J'ai pouffé de rire un bon nombre de fois car Harriet est sincèrement un personnage attachant, qui est drôle sans le vouloir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique