EUR 6,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Gioia a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Gioia

Disque inclus dans notre boutique promotions et bons plans
4.3 étoiles sur 5 11 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
21 neufs à partir de EUR 4,49 7 d'occasion à partir de EUR 6,37
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste I Muvrini


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Gioia
  • +
  • Imagina
  • +
  • Invicta
Prix total: EUR 20,97
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (22 mars 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Columbia
  • ASIN : B0036QU7QM
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 11 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 38.627 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits - (Extrait)
1
30
4:37
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
2
30
3:40
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
3
30
4:07
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
4
30
3:41
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
5
30
3:40
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
6
30
4:12
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
7
30
5:52
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
8
30
4:05
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
9
30
4:25
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
10
30
4:53
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
11
30
4:06
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
12
30
4:12
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
13
30
3:44
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
14
30
5:32
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 

Descriptions du produit

Description du produit

Leur dernier album (fi n 2007) s'est vendu à près de 150.000 exemplaires. Le 22 mars prochain sortira «Gioia». Gioia, joie en corse, c'est ce que nous procure le nouvel album d'i Muvrini à son écoute. De cet hymne corse à la joie et il a raison... L'énergie mélée des sons électriques et acoustiques qui se dégage de cet album nous invite sans conteste une belle fête. Avec Gioia, i Muvrini nous livre un album - ouvert sur le monde et les cultures - qui nous transporte pleinement ! Ce nouvel opus est tissé d'éclectisme, riche des liens d'un groupe aux langues et aux cultures du monde qui a le courage de se réinventer. Grand Corps Malade les a rejoint pour un dialogue de village à banlieue : un juste regard contre les murs de méfi ance. Leur musique « pour le monde » est vivante, conquérente, ils ont l'art de défendre la diversité en la faisant aimer et grandir.

Critique

La différence majeure entre Tino Rossi et I Muvrini, c’est que les deuxièmes sont des artistes corses, c’est-à-dire des musiciens qui sont parvenus, dans leur universalité, à mettre l’Île de Beauté au centre des musiques du monde, sans rien perdre de leur identité, ni de leur capacité d’écoute. Cela semble facile, énoncé comme cela, mais relève en fait d’un humanisme et d’une attention de chaque instant.

Ainsi, après le disque d’or de I Muvrini et Les 500 Choristes (2007), les frères Bernardini confirment ce qui éclate, pour une fois, d’une somptueuse justesse dans les déclarations officielles, à savoir que, plus qu’à l’affirmation de leur culture, I Muvrini ont toujours cru à « l’entre culture », aux liens entre la culture et les hommes.

Enregistré dans leur studio high-tech de Tagliu Isulaccia, en Haute Corse, ce nouvel album met exactement en application ce principe d’universalité : en ouverture, « Inseme Si Pó » résonne des harmonies des dolmens, pour un hommage à un militant altermondialiste... brésilien, le genre de refrains propice à faire dresser les poings et se déployer les poumons.

Pour suivre, Grand Corps Malade glisse dans un flow liquide et ondoyant son évocation des cicatrices du monde ouvrier, avant de s’effacer devant le discours duel (« Écoute…on est des milliers de frères ») et la majesté des chœurs de ce peuple rayonnant sur une terre nouvelle (« Una Terranova »). Thomas Dutronc est venu en voisin faire entendre sa guitare voyageuse, enrichie de tous les accordéons de Sardaigne et de Sicile, lui qui, comme c’est curieux, n’a jamais eu la moindre difficulté à arpenter petit garçon les sentiers du maquis. Toute la grâce d’I Muvrini reste à la fois de rendre grâce aux anciens sur un rythme hip-hop (« Ti Dicu di Tú »), et de conclure ce (presque) trentième album par quelques notes chipées au patrimoine des chants traditionnels.

On ne peut considérer les musiques d’I Muvrini simplement comme une collection d’airs aimables. Mais le groupe ne s’abrite pas derrière sa forte identité pour dissimuler la vacuité d’une quelconque absence de pertinence. Le sens des chansons, le sang de la terre : et si l’on appelait cela, tout simplement, le talent ?


Christian Larrède - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
J'aime toujours beaucoup les commentaires de Monsieur Ginepro relatifs aux albums des Muvrini, car il ne se lasse jamais de recopier avec une béatitude aussi déconcertante qu'exaspérante les poncifs des dossiers de presse du groupe ! Comme "l'ouverture au monde" et bien d'autres blablas qui sont systématiquement le scoop de chaque album, on va dire, depuis au moins "Curagiu" en 1995.

Toutefois, cet album est, il faut le reconnaître, bien plus réussi du point de vue son que le précédent, "I Muvrini & les 500 Choristes" qui donnait plus la sensation d'une maquette géante réalisée à la va-vite avec quelques nouveautés et des reprises, histoire de vite mettre dans les bacs un nouvel album.

Mais comme depuis plusieurs productions, on y trouve toujours un peu la même recette. Surtout la ou les guests qui viennent soi-disant montrer que la musique Corse est ouverte sur l'extérieur, mais dont on ne peut s'empêcher de penser qu'elles sont surtout des sortes de leviers pour les ventes que tentent d'actionner les frères Bernardini. Evidemment, Thomas Dutronc et Grand Corps Malade, c'est vendeur ! Certainement plus qu'un duo avec un vague chanteur turc, ou pourquoi pas, l'homologue tibétaine de Michelle Torr.

Bref, comment toujours faire du neuf avec toujours le même vieux.

L'invité. Il y a eu Stephan Eicher, Sting, MC Solaar... Maintenant, il y en a d'autres.

Beaucoup d'électronique dans les arrangements. Là encore, du tout nouveau initié avec la chanson "Curagiu" issu de l'album du même titre sorti voici 15 ans.

Des choeurs qui évoquent l'Afrique avec "Elli a sanu".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par hervé j. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 26 mars 2010
Format: CD
J'ai écouté cet album il y a quelques années, depuis j'ai un acouphène persistant... Si ça vous dit! Comme son père a une villa en corse, son fils Thomas chante dans celui-ci, normal !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Harmotou le 10 janvier 2013
Format: CD Achat vérifié
Fan depuis près de 20 ans, difficle de juger car je suis un inconditionnel d'I Muvrini. La musique, les paroles, les échanges, le respect des différences c'est ce qui me plait dans ce groupe. La présence dans cet album de Grand Corps Malade et de Thomas Dutronc et la voix touchante de Vincent Franchini sont aussi des moments forts.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Pas de déception comme d'habitude.
On est toujours emporté dans le même monde enchanteur et GRAND CORPS MALADE ajoute encore au dépaysement.
Bravo et encore merci à ce groupe d'exception que je suis depuis longtemps.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
quand un être vous manque, et surtout pour les I MUVRINI c'est leur mère, cette chanson parle très bien de ce manque, quelqu'il soit.....et c'est surtout pour cette chanson que j'ai acheté ce CD.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Comme toujours, les voix des frères Bernardini sont d'une grande qualité. les titres présentés ici sont entraînants et rappelletn certains instants de la tournée. Du grand art !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?