• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Glenn Gould plays Beethov... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Glenn Gould plays Beethoven & Wagner

4.8 étoiles sur 5 4 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
16 neufs à partir de EUR 4,55 7 d'occasion à partir de EUR 3,94
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Glenn Gould plays Beethoven & Wagner
  • +
  • Bach: Goldberg Variations [1955 & 1981 Recordings]
Prix total: EUR 16,98
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Compositeur: Ludwig van Beethoven, Richard Wagner
  • CD (17 septembre 2012)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Sony Classical
  • ASIN : B0085MK2DU
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 37.091 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. I. allegro con brio - Gould, Glenn
  2. II. andante con moto - Gould,Glenn
  3. III. allegro - Gould,Glenn
  4. IV. allegro - Gould,Glenn
  5. I. erwachen heiterer empfindungen bei der ankunft auf dem lande allegro ma non troppo from symphony no. 6 in f major, op. 68 "pastoral" - Gould, Glenn

Disque : 2

  1. Siegfried-idyll (original version for 13 instruments) - Members Of The Toronto Symphony Orchestra / Gould, Glenn
  2. Die meistersinger, prelude, act I (piano transcription) - Gould,Glenn
  3. Dawn and siegfried's rhine journey from gotterdammerung - Gould, Glenn
  4. Siegfried-idyll - Gould, Glenn

Description du produit

Glenn Gould plays Beethoven: Symphony No. 5 & Symphony No. 6 (Mvt. I); Glenn Gould conducts & plays Wagner: Siegfried Idyll; Gould's Transcriptions of Meistersinger: Prelude Act. I, Götterdämmerung: Dawn & Siegfried's Rhine Journey, Siegfried Idyll


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Savinien COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS le 29 juillet 2013
Format: CD
Peut-être plus encore que le reste de son oeuvre pour piano, les transcriptions de Liszt réclament un musicien capable de transcender la pure technique pour apporter un grain de géniale folie dans ce qui ne serait autrement que des amoindrissements des pièces orchestrales originales. C'est certainement d'autant plus vrai dans le cas des Symphonies de Beethoven, pour lesquelles d'ailleurs Liszt effectue bien des transcriptions et non des paraphrases ou autres réminiscences qui seraient propices à un mettre en lumière des aspects purement pyrothechniques. Et puisque le pianisme de Liszt s'y montre autant ingénieux que respectueux, il faut donc pour leur donner vie un interprête à la hauteur de ces exigences.

La Symphonie n°5, captée par Glenn Gould autour de décembre 1967, a déjà fait couler beaucoup d'encre, et est souvent citée en référence. Il est vrai que le sens rythmique infaillible du canadien y fait merveille, comme son habilité à soutenir la tension malgré des tempos parfois extrêmes. Mais l'essentiel n'est pas à mon sens ici dans la virtuosité pure, que l'on pourrait encore trouver ailleurs. Par dessus tout, cette débauche virtuose est mise au service d'un pointillisme cérébral qui ne souffre pas le moindre effet gratuit, dans une sonorité où est évidemment proscrite cette pédale qui pourrait ombrager les lumières sèches de la digitalité gouldienne. Ce faisant, Gould réussit pleinement à créer une sorte de théatralité de la minimalité, qui constitue certainement un apport que l'on peut qualifier de génial.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Tout le talent de Gould au service de partitions assez rares. Un achat obligatoire à mon avis!!
Disque incontournable, indispensable!
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Il est intéressant d'entendre des symphonies de Beethoven dans leur version pour piano. personnellement, je préfère la version symphonique. Et notons que le texte du livret est en anglais
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Ce disque propose la vision d'oeuvres écrites pour orchestre.
La version pianistique De G. Gould pour Beethoven est intéressante :
Il essaie au mieux de rendre la symphonie avec des changements de sons
qui traduisent fidèlement les différentes entrées d'instruments. La partie Wagner,
qui repose sur les transcriptions de Liszt, est vraiment réussie
et la version orchestrale à cordes est à découvrir.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta) (Peut contenir des commentaires issus du programme Early Reviewer Rewards)

Amazon.com: 4.5 étoiles sur 5 2 commentaires
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 I heard things in these symphonies that I's never heard before 30 mars 2013
Par Amazon Customer - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
As ever with Gould, unique performances. And as always, maximum clarity. These are not the only performances I'll ever listen to, but from now on, I'll listen to more conventional performances (like with an orchestra!) and hear things that I otherwise would have missed.
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 an interesting release of symphonic works transbribed for piano 16 février 2014
Par anon. - Publié sur Amazon.com
Format: CD
We don't often get to hear Glenn Gould conducting. While I'm sure it would've been as quirky as his keyboard performing, he leads the Toronto ensemble in one of the most beautiful performances of Wagner's Siegfried Idyll. On the same disc is his transcription of the Idyll so the comparisons are quite interesting. His transcriptions of the Prelude to Die Meistersinger and Dawn from GOTTERDAMMERUNG are interesting a quite well-performed. It's a pity that he didn't finish recording Liszt's transcription of Beethoven's "Pastorale" symphony as his reading of the first movement has feeling, depth, and fire - elements sadly lacking from his dull, prosaic, and pedantic reading of the Liszt transcription of Beethoven's fifth symphony (which is why the set gets 4 stars instead oof 5). This one is as leaden and earthbound as his movement of the Pastorale is soaring. I recommend it for that movement as well as for the Wagner.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous