• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par MediaFloh.
EUR 18,15 + EUR 2,49 Livraison
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Gods Of War CD, Import

3.0 étoiles sur 5 11 commentaires client

3 neufs à partir de EUR 18,15 8 d'occasion à partir de EUR 8,89
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Manowar


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Gods Of War
  • +
  • Louder Than Hell
  • +
  • Battle Hymns
Prix total: EUR 34,71
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (5 mars 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Import
  • Label: Spv
  • ASIN : B000MQ3U5O
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5 11 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 137.809 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Overture To The Hymn Of The Immortal Warriors
  2. The Ascension
  3. King Of Kings
  4. Army Of The Dead, Part 1
  5. Sleipnir
  6. Loki God Of Fire
  7. Blood Brothers
  8. Overture To Odin
  9. The Blood Of Odin
  10. Sons Of Odin
  11. Glory Majesty Unity
  12. Gods Of War
  13. Army Of The Dead, Part 2
  14. Odin
  15. Hymn Of The Immortal Warriors
  16. Die For Metal (Bonus Track)

Descriptions du produit

Descriptions du produit

MANOWAR

Critique

Dernier album en date de Manowar, Gods Of War annonce la couleur dès son titre. C’est du Manowar pur jus qu’offre l’album, même s’il est loin d’égaler la qualité d’un Triumph Of Steel.

Se rapprochant davantage d’albums comme Louder Than Hell ou Fighting The World, Gods Of Wars n’atteint certes pas les fulgurances de certains opus passés, mais il se classe d’autant plus honorablement qu’il fait la part belle à un métal symphonique assez proche de ce qu’on peut trouver chez Nightwish ou Therion.

Dédié plus spécifiquement au Ragnarok (le crépuscule des dieux nordiques déjà évoqué par Wagner) et construit autour de la figure mythologique du dieu Odin (comme les morceaux « Sleipnir », « Overture To Odin », « Blood Of Odin » le laissent discrètement sous-entendre), Gods Of War est un morceau de métal plus qu’honorable mais surfant un peu sur la vague de la nostalgie des fans de Manowar qui attendaient le retour de leur groupe fétiche depuis des années, ce qui offre à DeMaio la possibilité heureuse d’économiser la créativité pour faire ce qu’il sait faire de mieux : du bon gros heavy bien lourd et bien pêchu. Mais après tout, c’est tout ce qu’on lui demande ! - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par fifi59 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 18 mars 2007
Format: CD
Manowar, au fil du temps, même s'il est toujours attaché au Heavy Metal dans ce qu'il a de plus typique, a nuancé sa musique, en apportant des éléments de plus en plus Symphoniques.

Aujourd'hui, on pourrait classer ce groupe dans le True Heavy Metal Epico/Symphonique (!)

Ce nouvel album est long, assez varié, mais souffre parfois de transitions un peu trop longues. L'impact est donc un peu diminué, ce qui est dommage car les titres sont puissants et parfaitement produits.

Ceci dit, c'est du bon Manowar ! Peut-être pas leur meilleur album, mais la qualité est là !

Personnellement, je souhaiterai un album avec orchestre symphonique (les claviers, c'est un peu insuffisant !) et franchement, ça le ferait !
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Un album un peu déroutant , beaucoup d'intros de bruitages et de narrations finalement peu de titres joués ,mais c'est ce qui
fait son charme ...
Traité la mythologie scandinave en restant fidèle au concept hard rock c'est chaud chaud ...
Mais MANOWAR parvient a s'en sortir car les titres joués sont bons avec une étoile pour le titre "gods of war" petit bijoux
qui ferait presque penser à une musique de film .
J'ai longtemps hésiter au vu des précédents commentaires et puis je ne regrette pas l'achat .
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Voyant d'ici la gronde des fans qui ne manqueront pas de descendre cet album, je suis assez content d'être le premier à poster une critique dessus.

Je précise que je suis loin d'être un grand connaisseur de Manowar. J'ai bien sûr déjà posé mes oreilles sur les vieux classiques de Kings of Metal ou de The Triumph Of Steel, mais le seul album que j'avais jusqu'ici dans ma discothèque était Warriors of the World sortie en 2002.

Or justement, cet album très metal a le don de me fatiguer assez rapidement. Prises séparement, ses chansons sont efficaces, mais le schema couplet speed/refrain guerrier devient vite lassant lorsqu'il est répété sans aucune variation sur tout un album.

C'est donc surpris que j'ai découvert Gods of War, un album étonnament peu metallique pour les auto-proclamés Kings of Metal. Rempli de longs interludes symphoniques, Gods of War verse dans l'épique, le même que Rhapsody of Fire (auraient-ils choppé le virus lors de leur tournée commune??). D'un côté, les fans du groupe seront à juste raison déçus par ce revirement. De l'autre, je trouve que cet emballage symphonique permet justement de faire briller bien plus efficacement les parties plus métaliques.

Résultat: en dehors des paroles toujours aussi peu intelligentes (c'est le seul reproche que j'ai à faire à cet album), il se dégage de l'album une véritable ambiance qui facilite grandement l'immersion dans l'univers du groupe, un univers que malgrè les apparences Manowar n'a en aucun cas renié.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Sans etre un "diehard" fan du groupe, je peux dire que je connais tous leurs albums, et malheureusement, "Gods of War" ne fait pas parti de mes préférés. L'inconvénient principal, c'est pour moi l'accent mis sur les pieces symphoniques. Entendons nous bien, j'ai toujours aimé ce genre de titres épiques à souhait ("The Crown and the Ring" ou "The March"). Mais sur un album de 16 titres, seuls 9 chansons font parler la poudre et la guitare de Karl Logan. De plus, pas mal de ces titres ne sont pas 100% inédits. Heureusement les morceaux assurent un minimum ("Sleipnir") et le concept est prenant. Attention néanmoins à ce que le groupe ne favorise pas plus les violons que le gros son :)!
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Ah... Manowar, tout ou presque a été dit sur ce groupe. Les auto proclamés Kings Of Metal, adulés par certains pour leur côté true metal et détestés par (beaucoup) d'autres pour leur côté... ridicule. Enfin, quoi qu'on en pense, Manowar ne laisse pas indifférent et a sa place dans l'histoire du metal. Et puis, si on excepte les paroles à la `warrior of steel and fire of blood', musicalement, c'est loin d'être si ridicule. Le groupe a tout de même sorti quelques classiques tels que Hail To England, Kings Of Metal ou Triumph Of Steel et puis Louder Than Hell était quand même excellent. Mais c'était avant Warriors Of The World, le dernier album du groupe sorti il y a déjà 6 ans. Gods Of War est encore plus mauvais...
L'album commence par une intro interminable et si pompeuse qu'on la croirait tirée d'un morceau de Rhapsody (mais on va y revenir). C'est long, 6 minutes... Surtout que le second titre est aussi une intro, narrative cette fois, avec en guest le (de moins en moins) grand Christopher Lee. En fait, on va quand même attendre plus de 8 minutes avant que l'album ne débute vraiment. Et ce "King Of Kings", plutôt pas mal, mais qu'on connaissait donc déjà puisque sorti il y a quelques temps déjà. Evoquons tout de même le phénomène qui a poussé Manowar à sortir 5 produits (dont 3 DVD) depuis le dernier album et prendre ses fans pour des vaches à lait tout en tentant de cacher la misère. Mais revenons sur le disque avec un petit interlude inutile puis "Sleipnir" et sa petite intro avec ce cher Christopher Lee, toujours aussi saoulant. Un bon morceau cependant, dans la pure tradition du combo.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?