Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
15
4,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:5,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Il serait déplacé de ma part de vouloir commenter Platon... ce ne serait qu'un avis personnel et non un avis technique.

On retrouve le texte de Gorgias dans de nombreuses publications, mais ce qui fait toute la différence ici, c'est le commentaire. Le dossier et les notes réalisés par Thierry Formet apportent une somme d'informations essentielles à la compréhension de toutes les dimensions du texte. Ils offrent une grille de lecture dont le volume est presque supérieur à celui du texte proprement dit.

Un ouvrage incontournable si vous devez étudier cette oeuvre.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2017
Excellent ouvrage! Il couvre presque toutes les notions du programme du bac. Je l'ai lu en début d'année de Terminale et toutes mes dissertations qui ont suivies y ont fait référence. Les informations complémentaires de l'œuvre (annotations, dossier, définitions...) sont pertinentes et rendent la lecture plus simple pour des néophytes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2009
Est-il préférable d'être beau parleur ou philosophe? Telle est la question qui oppose le rhéteur Gorgias au philosophe Socrate.
Mais rapidement, derrière cette question, une autre se profile : car bien parler permet de se défendre dans les tribunaux et de l'emporter à tout coup dans les discussions. Or quoi de mieux que d'éviter d'avoir à subir une condamnation? Socrate ose alors poser la question qui fâche : vaut-il donc mieux commettre ou subir une injustice? Quant-à lui, dont on sait qu'il mourut condamné injustement, il préfére la subir, et, n'en doutez pas, les échanges à ce propos sont à méditer longuement!

Un dialogue célèbre, parmi les meilleurs de Platon, et tout à fait accessibles aux débutants en philosophie.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2015
Je ne pensais pas rire autant en lisant Platon mais ce fut pourtant le cas! Les enseignements de socrate sont toujours bons à lire
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2017
Très bonne introduction, traduction et mise en perspective du dialogue de Platon. Le Gorgias, en contrastant les méthodes et les buts de la rhétorique et de la philosophie, est une intéressante introduction à la philosophie. Quelques passages sont en décalage avec nos perceptions contemporaines mais Monique Canto, dans son commentaire, nous aide à en comprendre les enjeux. Mais l'idéal d'une vie philosophique comme pouvaient le porter Socrate et Platon en ressort clairement.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 janvier 2016
Ce livre n'a pas été livré, pour des raisons d'urgence, je le recommande en point relais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Vous vous etes mis 2 fois le prix dans la poche !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
je suis furieux contre vous !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
cela sera sans doute ma derniere commande !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
NON CORDIALEMENT
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2014
Ce livre est également sous-titré « de la rhétorique ». C’est un dialogue entre Socrate et différents interlocuteurs successifs dont Gorgias, sophiste qui enseigne l’art de la rhétorique qui est l’art de bien parler et de convaincre. Socrate considère la rhétorique au mieux comme une simple technique du mensonge.
Je me suis particulièrement amusé à lire ce dialogue. En effet, Socrate est perçu comme un cuistre qui nous rabat les oreilles avec sa philosophie. Ses interlocuteurs, sûrs de leur force et de leur supériorité, lui concèdent des réponses avec morgue et condescendance. Socrate, fine mouche, emberlificote son propos de telle manière à ce que son interlocuteur s’accroche au seul fil qu’il trouve pour ne pas se noyer et réponde de plus en plus brièvement pour finalement susurrer un misérable oui ou apporter un triste non.
Tout à son art de la maïeutique, Socrate prouve magistralement son propos par les réponses de plus en plus embarrassées de son contradicteur. Quel bel ouvrage ! Presque aussi beau qu’un mécanisme horloger. Mais tout aussi froid … Et si le cœur n’y est pas, ma conviction s’effiloche …
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 novembre 2013
C'est ce livre qui m'a initié à la philosophie dans mon jeune âge. C'est un dialogue en trois temps entre Socrate et le sophiste Gorgias, accompagné de ses disciples Pollos et Calliclès, à propos de la rhétorique. Suffisamment simple pour être lu sans bagage préalable, ce texte n'en est pas moins profond, et constitue une bonne porte d'entrée dans l'oeuvre de Platon.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 septembre 2015
Edition conseillée par le professeur de philo de mon fils en terminale. Le complément pédagogique est très clair et très complet: biographie de Socrate et Platon, contexte historique, problématiques essentielles, concepts clés (la rhétorique, le tyran, le pouvoir, la justice), les grandes thèses. cela rend le livre très accessible.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2015
Juste un commentaire sur l'objet en lui méme. Contrairement à ce que j'avais lu les pages ne se détachent pas, par contre les notes sont en fin d'ouvrage ( au lieu d'être en bas de page) ce qui fait qu'au bout de quelques pages on ne lit plus les notes car cela coupe tout le rhytme de ce célèbre dialogue.

Je recommande de lire l'introduction après et non avant car c'est beauoup + une analyse de l'oeuvre.

sinon sur le fond la partie critique de la démocratie Athènienne est toujours d'actualité.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)