• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par silver-tentacle-FR.
EUR 38,00 + EUR 2,49 Livraison en France métropolitaine
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Grace - Nouvelle Edition (Inclus 2 CD + DVD)

4.6 étoiles sur 5 78 commentaires client

5 d'occasion à partir de EUR 8,84
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Jeff Buckley


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Grace - Nouvelle Edition (Inclus 2 CD + DVD)
  • +
  • You And I
  • +
  • Live A L'Olympia
Prix total: EUR 50,55
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (23 août 2004)
  • Nombre de disques: 3
  • Label: Columbia
  • ASIN : B0002IRXFU
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Mini-disque  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 78 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 252.542 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Mojo pin
  2. Grace
  3. Last goodbye
  4. Lilac wine
  5. So real
  6. Hallelujah
  7. Lover, you should've come over
  8. Corpus christi carol
  9. Eternal life
  10. Dream brother

Disque : 2

  1. Forget her
  2. Dream brother
  3. Lost highway
  4. Alligator wine
  5. Mama, you been on my mind
  6. Parchman farm blues/ preachin' blues
  7. The other woman
  8. Kanga-roo
  9. I want someone badly
  10. Eternal life
  11. Kick out the jams
  12. Dream brother
  13. Strawberry street

Disque : 3

  1. Disque 3 piste 7
  2. Grace
  3. Last goodbye
  4. So real
  5. Eternal life
  6. Forget her
  7. Discography

Description du produit

Description du produit

Les grandes chansons ne meurent jamais. Il aura sufÞ t d.une seule interprétation par un candidat de la Nouvelle Star pour que la reprise du chef d.oeuvre de Léonard Cohen « Hallelujah » par l.homme à la voix d.ange Jeff Buckley se retrouve en tête des ventes de titres en téléchargement. Le potentiel est donc énorme pour toute une nouvelle génération et pour une clientèle jeune et large qui a découvert la magie de Jeff Buckley à la Nouvelle Star.

Critique

Premier album, exercice délicat entre énergie et passion, Grace est la révélation d’un « fils de » transcendant l’image du père : une tessiture de cinq octaves, suave, charnelle, chantant l’amour (« Last Goodbye ») à la limite des corps (« Lover, You Should’ve Come Over ») et de l’esprit (« Hallelujah ») ; des guitares tantôt lourdes (« Eternal Life ») tantôt ciselées, virevoltantes ; des reprises remarquablement choisies et interprétées (« Lilac Wine » de James Shelton, qui fut chanté par Nina Simone, « Corpus Christis Carol » de Benjamin Britten et « Hallelujah » de Leonard Cohen) ; des paroles symboliques remettant l’homme face à ses éternelles questions (« There's no time for hatred, only questions / Where is love, where is happiness, what is life, where is peace? / When will I find the strength to bring me release? »).

Autant d’ingredients qui font de cet album une œuvre d’art unique, remarquable d’équilibre, bulle de lumière et d’espoir en suspens dans l’obscurité infinie. Grace représentera à jamais l’étincelle intense et fragile de la courte carrière de Jeff Buckley. Il qui réussit le tour de force de rappeler, en des temps de désillusion, que la musique était toujours et encore une possibilité de connexion vers l’autre versant du monde.

Vincent Gilot - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Benjamin Lab MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 20 décembre 2007
Format: CD
C'est comme ça que les américains appellent un chef d'oeuvre. Premier album, le seul véritable en fait, de Jeff Buckley avant sa mort tragique et un chef d'oeuvre en forme d'hommage. Buckley, c'est avant tout une voix hors du commun posée sur des compositions, des textes et une guitare déchirante. Que dire de plus de cet album dont les moindres titres ont été décrits et explorés dans les moindres recoins. Ce disque est bien sûr une pure merveille et l'aspect un peu suranné par le temps de 'Hallelujah' n'y fera rien pour altérer sa magistrale beauté. Un album à posséder, indispensable, de très loin.
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lester Gangbangs TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 4 juin 2007
Format: CD
Évidemment, dès qu''apparaît cette voix d''une irréelle beauté, on ne peut s''empêcher de voir se profiler l''ombre de son père Tim. Tout comme son géniteur (qu''il n'a pas connu), Jeff Buckley a une approche à contre-courant par rapport à ce qui se fait, qui « marche ». Les Buckley n''en font qu''à leur tête, indifférents aux modes qui passent. Leurs points communs s''arrêtent là, leurs univers musicaux sont bien différents.

« Grace » tire son inspiration de la country, du folk, du blues, transfigurés par les arrangements dénudés des morceaux et une interprétation vocale exceptionnelle. Les deux merveilles (entre autres) que sont la reprise de « Hallelujah » de Leonard Cohen et « Corpus Christi Carol » contribuent à enrober ce Cd d''une sorte de mysticisme religieux, et Jeff Buckley invente la soul d''une ère nouvelle.

Hors du temps et des modes, « Grace » est un des plus beaux Cds de rock jamais gravés.

Malheureusement sans suite ...
Remarque sur ce commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par white le 31 mars 2017
Format: CD
Un niveau inouï... C'est ce qui vient en tête à l'écoute de ce disque, qui place d'emblée Jeff Buckley côte à côte avec les plus grands. Mais quels plus grands, au juste? Indéniablement, Grace a sa place aux côtés des disques des Beatles, de Jimi Hendrix, de Bob Dylan... Mais les Beatles ont-ils un jour fait un disque aussi bouleversant? Jimi Hendrix a-t-il jamais atteint une telle densité, une telle qualité sur ses albums? Bob Dylan a-t-il seulement touché une telle universalité? Pour moi, Grace est un postulant direct au titre de meilleur album de tous les temps, pour lequel je ne vois que Nevermind de Nirvana pour le concurrencer: un autre album définitif, gravé dans le marbre, à la densité étourdissante. Les années 90 ont bel et bien été inoubliables.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Cette édition étendue ajoute 12 titres à l'album original, paru en 1994. C'est un beau cadeau pour les fans, puisqu'elle permet de découvrir des titres inédits, notamment "Forget Her", prévu au départ pour être la pierre angulaire de "Grace" ! Se déroulent ainsi en deuxième partie, des enregistrements alternatifs ("Dream Brother ((Alternate Take))" et "Dream Brother (Nag Champa Mix)", ou encore une version ultra hard-rock de "Eternal Life" (Road Version)), et pas mal d'inédits, souvent "blues" ("Lost Highway", "Alligator Wine", "Parchman Farm Blues", "I Want Someone Badly"), un morceau live également très hard-rock ("Kick Out The Jams"), deux titres hypnotiques beaucoup plus proches de l'ambiance finale de "Grace" ("Mama, You Been On My Mind" et "The Other Woman"), ainsi que le fameux "Forget Her" et l'interminable et expérimental "Kanga-Roo" (14 mn !).
Certains titres sont très beaux et tous ces bonus sont dans l'ensemble très intéressants, voire inestimables lorsque l'on se dit que Jeff Buckley n'enregistra en tout et pour tout qu'un seul album : "Grace", donc ! Qui plus est, les quelques bonus endiablés tempèrent un album dans l'ensemble quasi-hypnotique ! Pourtant, je ne peux m'empêcher de penser que l'album original doit être écouté tel que Buckley l'a voulu au départ : soit les dix titres, point final...
Cette pensée peut paraitre sortir de l'esprit d'un puriste, n'est-ce pas...

... Et j'ose : On ne fait pas plus beau que "Grace" !
Il s'agit d'un des albums (L'ALBUM ?) phare du rock 90's.
Lire la suite ›
4 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
La tache est plus ardue que prévue, qu'il est difficile de rédiger quelques lignes sur cet album sublime,hors du temps et des modes, inclassifiable, que les mots semblent soudain petit devant ce concentré d'art brut que constitue Grace. C'est en tout cas mon album préféré des 90's (devant Nevermind, Ten et Rage Against The Machine) et un de mon top 10 et je suis heureux de constater que les 25 commentateurs précédents y sont allé aussi de leurs 5 étoiles, une unanimité que je n'ai jamais vu sur le site !

Fils du songwriter folk Tim Buckley (1947-1975)-qu'il n'aura jamais connu- Jeff a été nourri à diverses sources musicales dans sa jeunesse , de Beethoven à Piaf en passant pas les Beatles, le jazz et le rock des Doors,Led Zep ou Yes. Cet album est son unique album studio de 1993 et est devenu culte après sa mort, influençant la génération des Coldplay,Radiohead,Muse ; parmi les fans de Jeff on trouve également de vieux routiers comme lou Reed ,Tom Verlaine ou Jimmy Page lui-même.
Pour en revenir à Grace, album à la pochette superbe, ce n'est peut être pas un album facile d'accès pour les jeunes tympans formatés à la musique facile et commerciale mais c'est un réel bonheur d'entrer dans cet univers une fois qu'on en a fait l'effort.
Lire la suite ›
15 commentaires 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique