EUR 12,00 + EUR 24,00 Livraison en France métropolitaine
  • Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 4 à 5 jours.
Expédié et vendu par Les Livres du Château.
EUR 12,00 + EUR 24,00 Livraison en France métropolitaine
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Grand Coup : Comment nous avons tenu le grand coup à Verdun Broché – 1 novembre 2009

Quelle est votre résolution pour 2018 ? Découvrez notre sélection de livres pour vous aider à tenir vos bonnes résolutions 2018, pour bien démarrer la nouvelle année !

4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 12,00
EUR 12,00 EUR 8,00

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

Le 26 février 1916, vers 16h30, la formidable ruée boche, jusque-là irrésistible, s'élançait pour le bond suprême qui devait lui ouvrir les portes de Verdun.
Or, ces puissantes colonnes d'assaut, en abordant le plateau de Douaumont derrière un monstrueux écrasement d'artillerie, voyaient tout à coup, d'un pli de terrain, leur jaillir au nez une endiablée ligne de baïonnettes qui «leur entrait dedans» de la belle manière, les bousculait sans leur donner le temps d'y rien comprendre et, en clin d'oeil, transformait leur belle ordonnance en une lamentable cohue qu'emportait la panique.
Dès ce moment, l'offensive allemande, qui demandait son succès à une avance foudroyante au travers d'une défense désemparée, avait les reins brisés. Devant l'ennemi tenu en arrêt, notre commandement avait le temps et les moyens de rétablir un front et d'en organiser la défense méthodiquement. La crise était passée, Verdun était sauvé du danger immédiat ; en en dépit des fantastiques hécatombes qui, pendant de longs mois encore, payèrent seules la folle obstination du Kronprinz, le «seigneur de la guerre» dut, devant Verdun, avouer au monde entier qu'il avait trouvé son maître dans le Poilu français.
Cette contre-attaque du 26 février, si grosse de conséquences, premier geste de ce «Halte-là les Boches» qui ouvrit l'acte grandiose célébré ensuite par la phrase fameuse «On ne passe pas !», quelle est donc la troupe audacieuse qui l'a faite ? Sans doute, la France entière et même l'étranger attentif à cette lutte gigantesque, ne tardaient pas à apprendre que c'était ce vaillant 20e corps qui venait de faire cette fière réponse à la fanfaronnade du Kaiser, et il n'est aujourd'hui guère de récits de la guerre qui ne célèbrent la charge légendaire de la «Division de fer». Une charge à la baïonnette de toute une division en masse est bien, en vérité, le tableau impressionnant que l'imagination doit évoquer volontiers dans le cadre d'un tel événement... Mais c'est de la fantaisie, et le sang dont nous avons arrosé le champ de bataille de Douaumont ne se prête pas à la fantaisie d'un roman ; l'Histoire qu'il a écrite est assez belle au naturel. La réalité, donc, c'est que cette charge épique fut faite par un simple bataillon, agissant de son initiative et par ses seules forces - et ce bataillon, c'est le 3e du 146e régiment d'infanterie. Cela peut n'être pas vraisemblable : pourtant cela fut. Et il ne me semble pas que l'acte de ce petit bataillon, se lançant à corps perdu sur l'énorme ruée ennemie et la culbutant, ne soit qu'un fait d'armes digne d'une moindre gloire.

Présentation de l'éditeur

Les premiers jours de la bataille de Verdun, l'offensive allemande se caractérise par une préparation intensive de l'artillerie, suivie par une avancée des troupes sur le terrain ainsi dévasté. Cette tactique est parfaitement exécutée jusqu'à Douaumont.

Les régiments français se succèdent au front et disparaissent sous ce déluge de feu. Son tour venu, le 146e R.I. monte en ligne dans la nuit du 25 au 26 février 1916.

Le 3e bataillon, mis volontairement en pointe, tient bon toute la journée du 26 février sous le «marmitage» et arrête la progression allemande, le jour même de la prise de commandement du général Pétain.

Sous les ordres du commandant Ferdinand Jacquesson, le 3e bataillon va tenir le terrain pendant huit jours avant d'être relevé «sans en avoir perdu un pouce».

Dans la tourmente de Verdun, ce fait d'armes est resté méconnu et anonyme.

Officier de carrière, Ferdinand Jacquesson, Lorrain né en 1880 à Laimont dans la Meuse, écrira ce livre en 1920 pour ses hommes, pour garder intact le souvenir de ces journées qu'il considérait comme les plus importantes de sa campagne 1914-1918, et pour lesquelles le 3e bataillon recevra la Croix de Guerre.

Plus de quatre-vingt dix ans après, Florence Jacquesson, petite-fille de l'auteur, a ressorti «Le Grand Coup» de son grenier pour que ce récit soit édité pour le grand public, et puisse peut-être ainsi trouver sa place dans l'histoire de Verdun.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

3 janvier 2016
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?