EUR 40,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La Grande Terreur en URSS... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La Grande Terreur en URSS 1937-1938 Broché – 7 mars 2013

4.7 étoiles sur 5 9 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 40,00
EUR 40,00 EUR 38,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La Grande Terreur en URSS 1937-1938
  • +
  • Voyage au pays des Ze-Ka
Prix total: EUR 69,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Tomasz Kizny est photographe et journaliste. Après l'instauration de l'état de guerre en Pologne en 1982, il fonde l'Agence photographique clandestine Dementi, qui a déjoué la censure communiste jusqu'en 1989. Il est l'auteur d'un projet photographique mené en Russie dans les années 1990, qui a donné lieu à la publication de l'important ouvrage Goulag (2003), paru en six langues.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par ParcForêt TOP 1000 COMMENTATEURS le 22 janvier 2014
Format: Broché
Trois parties dans ce livre de photographies: portraits/photographies de police des victimes du régime stalinien à la veille de leur exécution, photographies actuelle et description des lieux d'exécution et des fosses communes, photographies de témoins encore vivants (descendants, voisins)des événements de l'époque.

Ce livre avait déjà des ébauches, ou des équivalents partiels, tout à fait remarquables:
Il y avait déja Ordinary Citizens: The Victims of Stalin, en anglais, et qui ne comportait que les photos de police de victimes (certaines sont reprises dans ce livre-ci).
Il y avait, de Tomas Kizny aussi:Goulag, qui propose des photos d'archive et actuelles de cinq lieux du Goulag.

La Grande Terreur en URSS 1937-1938 comporte en outre des documents d'archives et des commentaires (basés sur des documents d'archives) sur certaines des personnes ou certains des lieux, certains des bourreaux. En même temps que l'on visualise ce qu'ont été les purges et les exécutions, ainsi que ce qu'il en reste aujourd'hui sur sur les lieux et dans les mémoires, on apprend aussi des détails sur la façon dont cela se passait. On découvre, par exemple, que le gazage des prisonniers était pratiqué dans les années 1930 dans la banlieue de Moscou...
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
(page 175) :

"Si, pendant cette opération, on fusille mille personnes de plus que prévu, il n'y aura rien de grave". (Nikolaï Iejov s'adressant aux chefs de région du NKVD pendant la conférence opérationnelle à la veille du déclenchement de la Grande Terreur. Moscou, le 16 juillet 1937).

Tomasz Kizny avait déjà publié un ouvrage de photographies sur les camps de concentration du Goulag Soviétique, en 2003, nommé simplement : "Goulag".
Ce présent ouvrage a été réalisé, quant à lui, entre 2008 et 2012, grâce, entre autres, au soutien des membres de l'Association Internationale Memorial à Moscou, fondée en 1988, lors de la Perestroïka Gorbatchévienne, par le dissident et Prix Nobel de la Paix : Andreï Sakharov .
Le sujet de cet ouvrage porte donc sur l'effroyable période comprise entre le 5 août 1937 et le 17 novembre 1938 ; période nommée par les historiens : la Grande Terreur de 1937-1938, ou plus communément appelée par le Peuple Russe : la Iejovschina, du nom du responsable et Criminel de masse de la Police Politique Soviétique (N.K.V.D.), Iéjov. C'est sur les ordres du "petit père des Peuples" : Joseph Staline lui-même, que Iéjov déclencha la Grande Terreur.
Tomasz Kizny a donc eu accès à ces portraits anthropométriques, grâce à l'Association Memorial de Moscou, cette dernière les ayant exhumés des Archives de Moscou, après l'effondrement de l'U.R.S.S. en 1991.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
La Grande Terreur est un livre d'une grande force humaine
Sa conception qui s'appuie sur les photos individuelles de victimes des purges staliniennes en renforce considérablement son objectif : ne pas oublier cette tragique période de l'histoire de l'Humanité et la folie sanguinaire de l'état soviétique
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Le photographe polonais avait il y a quelques années publié "Le Goulag". La Grande Terreur est essentiellement un recueil de visages de victimes, mise sous écrou, identification avant la balle dans la nuque. Tous états sociaux, toutes générations, lieux d’exécutions, charniers. Vrai visage du socialisme réel et non "erreurs de Staline". Pour les lycées.
3 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 13 novembre 2013
Format: Broché
Ce pic de de destruction s'inscrit dans une longue menée liquidatrice commencée durant la guerre civile russe, continuée avec la dékoulakisation et atteignant un paroxysme dans les années précedant l'embrasement général. L'invasion allemande mettra un bémol à cette fureur homicide. Puis les purges et déportations reprendront dès 1945 (cf les Procès dans les Etats Satellites)

Le mouvement communiste applique la logique paranoïaque de Lénine qui faisait sienne la phrase de Lassalle,débutant "Que Faire" (""...La lutte intérieure donne au parti la force et la vitalité : la preuve la plus grande de la faiblesse du parti, c'est son amorphisme et l'absence de frontières nettement délimitées; le parti se renforce en s'épurant..."
(Extrait d'une lettre de Lassalle à Marx, 24 juin 1852.).

La purification du Prolétariat, la mise à l'écart des parasites, le contrôle absolu du Parti sur tout, la vision apocalyptique du monde capitaliste et le Jugement dernier avec Marx et Lénine en Père Eternel et Jésus Christ athées rédimant le Monde Matériel grâce au Parti entretiennent la flamme de la chasse à l'homme.

Les Mystiques du Monde Meilleur aiment à faire sentir leur sollicitude à ceux qui ne leur trouvent pas de charme.
1 commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?