• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: L'article peut venir remballé. Film plastique manquant, les codes d'activation pour le contenu bonus en ligne peuvent être manquants ou expirés. Pli/pliure légère sur la boîte de l'article. Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Green 25th Anniversary

4.6 étoiles sur 5 8 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
19 neufs à partir de EUR 18,99 2 d'occasion à partir de EUR 17,90 1 de collection à partir de EUR 47,41
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste R.E.M.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Album vinyle (13 mai 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Rhino
  • ASIN : B00BPXKWKY
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 43.129 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Pop song 89
  2. Get up
  3. You are the everything
  4. Stand
  5. World leader pretend
  6. The wrong child
  7. Orange crush
  8. Turn you inside-out
  9. Hairshirt
  10. I remember california
  11. Untitled
  12. Orange crush
  13. Turn you inside-out
  14. Hairshirt
  15. I remember california
  16. Untitled

Description du produit

On 180-gram vinyl. Remastered in 2013 for its 25th Anniversary! Landmark 1988 album includes "Orange Crush" and "Stand". (R.E.M.)

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Un excellent album malgré son côté disparate, clairement pour son premier album sur une Major REM a grossi le son et écrit des titres agressifs propres à enflammer les stades, mais aussi de la pop bubblegum parodique (pop song 89), peut être autant pour s'en moquer que pour rassurer les directeurs artistiques de chez Warner avec un tube facile. Pour autant ce ne sont évidemment pas les titres les plus intéressants, et cet album, comme les autres, recéle de nombreuses pépites extrêmement originales et émouvantes dans des styles différents, avec toujours ce côté étrange, surprenant, qui faisait la force de REM et qui ne se retrouve pas sur les trois derniers albums récents "Around The Sun" "accelerate" et "Collapse into Now" qui ne méritent pas plus d'une ou deux écoutes.

Avec son son puissant, parfait pour la radio comme pour les stades, Green est un peu "entre deux chaises", entre les compos indie et la volonté de grossir le son, entre rocks sombres et puissants, pop un peu neuneu (sur un seul titre, ça passe...) et l'introspection mélancolique en mode folk à mandolines (you are the everything, Hairshirt...) qui allait faire le succès de l'album suivant (out of time).

Reste une troisième catégorie de chansons, profondes, sombres et un peu effrayantes sur cet album: le magnifique World Leader Pretend qui inaugurait l'écriture sous influence Leonard Cohen, avec cordes et claviers (qui donnerait l'album "Automatic For The People" un peu plus tard, et "I remember California", vision post-apocalyptique qui ressemble plus aux futures influencs grunge de "Monster".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
R.E.M., 5 ans après son premier album, livre, avec Green, l'album du début de la consécration planétaire 3 ans avant Out of Time. Sur le thème de l'écologie, "Vert" est un album complet dans lequel chacune des 11 chansons est une vraie pépite musicale notamment grâce à l'apport mélodique de la mandoline et du violoncelle.
Michael Stipe livre pour la première fois les paroles d'une de ses chansons ("World Leader Pretend"), dans la pochette de l'abum et son chant est devenu plus lyrique que sur l'album précédent ("Document"). Pour moi, c'est un album magnifique qui me transporte chaque fois que je l'écoute, c'est l'album aérien, albm du voyage par excellence (notamment la ballade "You are the everything" ou "Hairshirt"), avec un propos résolument engagé. "Turn you inside out", par exemple, qui évoque la manipulation des masses et le pouvoir parfois dévastateur des multinationales, était souvent précédée pendant la tournée Green de la déclaration suivante de Michael Stipe: "This song goes out to the Exxon corporation", "Cette chanson s'adresse au groupe pétrolier Exxon (Esso en France)". Cette adresse faisait référence à la catastrophe écologique provoquée par le naufrage de l'Exxon valdez, un cargo pétrolier échoué en 1989 au large de l'Alaska.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Nous sommes en 1988 et avec GREEN, R.E.M. en finit avec le tâtonnement des premières années (même si la production du groupe jusqu'ici reste admirable) voici que s'ouvre enfin la voie royale.
GREEN est un des meilleurs moments de R.E.M.. On pourrait même dire qu'il y a comme une trilogie GREEN / OUT OF TIME / AUTOMATIC FOR THE PEOPLE, les trois merveilles à ne pas manquer. La grande maturité du groupe d'Athen qui affirme-là toute sa personnalité "pop-rock", qui va fortement marquer les années 90. Les influences sont pleinement assimilées, l'écriture sûre, les compositions aériennes et les parties vocales superbes. La brillance byrdsienne de MURMUR se mêlant au ton plus incisif de DOCUMENT l'assurance en plus. Cette façon de jongler entre noirceur et légéreté sans jamais verser dans le mièvre ou le pathos, c'est du grand art. Déjà, sur LIFE REACH PAGEANT, on sentait poindre cette fameuse approche de la pop mais pas encore avec l'unité atteinte sur GREEN. On comprend Curt Cobain lorsqu'il confie dans sa dernière interview, qu'il aurait aimé faire des pop-song façon R.E.M., c'est du pur bonheur, la grande classe. Cet album est une pierre précieuse finement taillée par ces orfévres de la pop que sont Berry, Buck, Mills, Stipe.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Dr. Rock TOP 1000 COMMENTATEURS le 20 décembre 2014
Format: CD
LIFES RICH PAGEANT a provoqué un premier soubresaut de succès aux USA pour R.E.M., sans que l’Europe ne lui emboîte le pas. Si l’album suivant (DOCUMENT, un peu monotone) fera sensiblement décoller l’affaire, il marquera surtout la rencontre avec le producteur Scott Litt (qui officiera jusqu’en 1996) et offrira deux singles qui deviendront des classiques immédiats : THE ONE I LOVE et IT’S THE END OF THE WORLD AS WE KNOW IT. Son contrat avec I.R.S. étant clôt, R.E.M. va vouloir se donner les moyens d’atteindre le succès auquel il pense avoir droit en signant avec Warner Bros, ce qui ne manquera pas d’être perçu comme un volte-face de la part d’un groupe qui se revendiquait indépendant.
Ayant trouvé en Scott Litt l’alchimiste idéal et s’étant assuré la garantie de sa totale liberté d’expression, R.E.M. va poursuivre son petit chemin en élargissant simplement les côtés à grandeur d’autoroute ! GREEN est ainsi son premier album en Cinémascope et si les riffs aux saccades meurtrières font leur apparition (ORANGE CRUSH, STAND), c’est au service d’un sens toujours plus efficace de la pop mélodique (POP SONG 89), qui atteint ici la quintessence d’un style affiné année après année (superbes WORLD LEADER PRETEND et YOU ARE THE EVERYTHING) et que cet album vient magnifier aux yeux du monde afin qu’il l’aperçoive enfin. Mission accomplie.
Tops : POP SONG 89, ORANGE CRUSH, WORLD LEADER PRETEND, YOU ARE THE EVERYTHING, TURN YOU INSIDE-OUT
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique