• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par all-my-music-FR.
EUR 6,99 + EUR 2,49 Livraison
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par silverdisc_fr
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Cet article et sera envoyé depuis l'Allemagne, dans un délai de un à deux jours après la commande.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 12,49
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : moviemars-amerique
Ajouter au panier
EUR 12,50
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : Disco100
Ajouter au panier
EUR 13,64
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : nagiry
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Greeting From Asbury Park, N.J.

4.3 étoiles sur 5 7 commentaires client

21 neufs à partir de EUR 6,99 8 d'occasion à partir de EUR 3,07
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Bruce Springsteen


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Greeting From Asbury Park, N.J.
  • +
  • The Wild, the Innocent and the E Street Shuffle
  • +
  • Born To Run (Coffret 3 CD)
Prix total: EUR 33,88
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (12 mai 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Columbia
  • ASIN : B00008Z5GA
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 7 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 53.648 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
5:21
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
2:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
5:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:24
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:39
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
4:58
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
3:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

"Con motivo de la gira de conciertos por España y del relanzamiento en edición limitada de su último éxito ""The Rising"", Sony Music reedita los grandes éxitos del Boss en nuevo formato que incluye nuevas fotos y textos adicionales a un precio especial."


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Luc B. TOP 1000 COMMENTATEURS le 19 juillet 2007
Format: CD
GREETING FROM ASBURY PARK est le premier album studio enregistré par Bruce Springsteen, en 1972. Le son qui s'en dégage est difficile à cerner... C'est de la pop, du rock, mais le son est très soul, très musique noire, un peu bancal, on sent qu'il n'y a pas de production très pro, et un album enregistré assez vite (3 semaines). Et d'un autre coté, les textes chantés (très influencés par Dylan) sont très travaillés, précis, dans leur construction, les jeux de sonorité, les métaphores... Bref, on sent un style en devenir, un style à naître... la définition même d'un premier album !

Le E Street Band se constitue (Garry Tallent à la basse, Clemons au sax qui resteront) avec Davis Sancious aux claviers, bientôt remplacé Danny Federicci (épaulé dès 1974 par Roy Bittan au piano). Springsteen donnait déjà à l'époque de fameux concerts, ses premières cavalcades enflammées, où les chansons prenaient toutes leur dimensions. De cet album sont issues quelques pépites que le Boss reprend encore ("Spirit in the night", "Growing up", "Lost in flood") jusqu'au "Blinded by the light" réarrangée magnifiquement sur son dernier LIVE IN DUBLIN.

Un premier album très attachant, composé de très bonnes chansons mais pas toujours produites comme il le faudrait. Quelques mois plus tard, Springsteen sortira THE WILD, INNOCENT & E STREET SUFFLE, beaucoup plus mature, lyrique, avec de longs morceaux qui eux aussi deviendront des incontournables de la scène ("Rosalita" , "Kitty's back"...). Et ensuite, il produira lui-même, passant d'un extrême à l'autre, avec les longs mois de production pointilleuse, de l'accouchement difficile du célebrissime BORN TO RUN (1974).
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Comme d'autres, j'ai tendance à penser que ce disque est un chef d'oeuvre majeur dans la carrière de Springsteen.
Pas seulement parce qu'il est la première réalisation aboutie de son auteur, mais surtout parce qu'il est la première brique sur laquelle tout a été construit.
Le jeune Bruce était encore à l'époque un petit marlou mal rasé, fou de musique, tout juste sorti de l'expérience heavy rock "Steel Mill", un power trio avec lequel il avait frôlé du doigt la célébrité et s'était construit une vraie gloire locale du côté du New Jersey.
Mais sa vie était vite retombée dans la galère ordinaire des musiciens de seconde zone, promis à épuiser leur talent dans les bars de la Côte Est jusqu'à ce que mort s'ensuive.
En 73, Springsteen gagnait encore sa vie en faisant la manche avec sa guitare. Il dormait souvent chez des ami(e)s de rencontre, parfois à même le sol. Son jean - qui deviendrait iconique sur la pochette de Born in The USA - était usé jusqu'à la corde. Et il n'avait rien de glamour.
Oh, bien sûr, il lui arrivait de faire des concerts avec son groupe en devenir, le - futur - "E Street Band".
Mais il lui fallait encore définir clairement son style personnel, imprégné de Van Morrison et Joe Cocker version Mad Dogs, avec un soupçon de Dylan pour la poésie.
C'est ce qu'il allait faire de façon magistrale avec ce Greetings From Asbury Park, NJ (sa ville de résidence en ce temps-là).
Mais ce ne fut pas simple.
Lire la suite ›
3 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Je n'ai jamais compris pourquoi cet album est généralement considéré comme mineur car tout est là, rock, soul, des compositions superbes et des textes qui ne le sont pas moins. Et pourtant dans les best of, pas un seul titre de cette merveille. Presque 40 ans après, je l'écoute toujours de temps en temps avec autant de plaisir. De plus Bruce ne pousse pas sa voix comme il l'a trop fait par la suite. Bien sûr la production est moins soignée que dans les opus suivants mais rien de catastophique non plus. Allez, une 6ème étoile pour Spirit in the night.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
1973, un gaillard de 23 ans déja usé par des années de scène, principalement sur le circuit de son New-Jersey natal, se voit offrir une première chance sur le marché du disque. Columbia, par l'entremise du découvreur de talents John Hammond, cherche un "nouveau Dylan" et espère que le songwriting du prolifique Bruce Springsteen en fera le nouveau troubadour des campus américains. Travailleur forcené, Bruce met en boîte plus de vingt morceaux aujourd'hui introuvables au cours d'épuisantes sessions d'enregistrements. En concert, une foule d'autres morceaux apparaît à la même période: le coffret Tracks en donnera un aperçu.

Pour convaincre son employeur, Springsteen a présenté ses compositions seul lors d'une audition décisive; le garçon est donc catalogué dans le genre beatnik à texte et guitare: il lui est donc chaudement recommandé de faire dans l'intimisme folk voire dans le protest-song. Le chanteur, multi-instrumentiste accompli, va alors faire ce qu'il fera tout au long de sa phénoménale carrière, à savoir prendre un chemin différent, indiqué par l'inspiration du moment. Il fait intervenir ses musiciens pour mieux illustrer son univers empli de personnages déjantés sur fond de Rock urbain largement orchestré.

Les paroles sont, pour cette seule occasion, rédigées avant la musique. Cela donne un foisonnement de rimes absolument délirant qui amène un style de Rock très dansant et joyeux. Le très syncopé morceau d'ouverture Blinded by the Light rentre parfaitement dans ce schéma.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?