• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Greetings from L.A. a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 8,99

Greetings from L.A.

4.9 étoiles sur 5 8 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
30 neufs à partir de EUR 3,84 10 d'occasion à partir de EUR 1,98
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Tim Buckley


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Greetings from L.A.
  • +
  • Original Album Series (Coffret 5 CD)
Prix total: EUR 27,53
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (26 avril 1996)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Warner Bros
  • ASIN : B000006X5H
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 53.047 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:52
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
6:32
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
6:47
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:22
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
6:50
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
6:57
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:20
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

Description du produit

Sassy 1972 album of greasy funk 'n' honky-tonk fun! Includes "Sweet Surrender" and "Get On Top". ("GREETINGS FROM L.A.")

Amazon.fr

Tim Buckley aurait été un prophète s'il n'avait plutôt choisi le camp du "péché". Prophète des plus animales, véritable fauve à l'affût et chanteur hors du commun aux pensées crues et instinctives. Il chante comme un sauvage, il s'entoure de percussions primitives, il grogne et rugit telle une bête en rut. Les chansons de Greetings From L.A. narrent par le détail ses perversions les plus inavouables : "Je serai ton homme quand ton mari ne sera pas à la maison", dit-il dans "Move With Me", plus loin, dans "Make It Right", il supplie "Frappe-moi, fouette-moi, donne-moi la fessée". Des propos que le groupe qui l'accompagne souligne à la lettre, car Buckley improvise à loisir ses impudiques confessions ("Hong Kong Bar"). Un groove torride, sensuel, poussé par une rythmique instinctive où la voix du chanteur gémit des mots crus dans toutes les positions. Que cet album soit incontestablement le plus abouti des disques de Tim Buckley ne fait aucun doute, tant les démons intérieurs du musicien surgissent avec violence dans ces chansons tendues par l'urgence. --José Ruiz


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par hirs74 le 11 novembre 2005
Format: CD
La carrière de Tim Buckley peut se diviser en 4 phases: folk, puis jazz, puis franchement expérimental, puis enfin pop/rock. Greetings from LA est le premier album de cette dernière phase, qui marque donc un tournant dans sa carrière. Force est de constater que le génie de Tim Buckley n'avait pas de limites. Cet album est une pure merveille: sa voix autrefois angélique prend ici une tournure menaçante, en parfaite adéquation avec les pulsions animales exprimées dans les textes (move with me, get on top). Bref, Tim se "lâche" complètement. Perle du disque: Sweet Surrender, avec ses magnifiques arrangements, et cette voix si pure. Tim sortira 2 disques après celui ci, mais qui n'atteindront jamais les sommets de Greetings from LA, avant de disparaitre en 1975.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par jean-claude TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 2 septembre 2011
Format: CD
Septième LP de Tim Buckley, Greetings From L.A n'a pas connu le succès commercial qu'il était en droit d'espérer, bien qu'il soit un des préférés de ses fans. Dans un disque constitué de 7 titres seulement, dont quatre au-delà des six minutes, Tim Buckley transpire moins le folk dont il est alors coutumier et s'oriente cette fois vers la soul et le R & B. Le changement vers le funk est si radical qu'il faut tendre l'oreille pour admettre la vérité: cette voix est bien celle de Tim, car pour le reste, il faut être balaize pour le deviner. Quoi qu'il en soit, cet album à la couverture et au titre "carte postale" est une petite délicatesse. Plus abordable et plus commun que ses travaux précédents, Greetings From L.A. est un allié pour la popularité d'un artiste jusqu'alors très introverti, souvent en souffrance, essentiellement expérimental et aventureux. Cantonné dans un répertoire caractérisé par la complexité, le Tim Buckley de ce LP de 1972 semble avoir tiré les leçons d'une situation qui l'affecte au plus haut moins: l'insuccès. Tim Buckley est un génie, Tim Buckley est un visionnaire, mais Tim Buckley ne vit pas d'un art qu'il a placé haut selon les spécialistes du catalogue de ce fils d'Irlandais. Depuis deux ans, il exerce divers métiers (il est même chauffeur pour Sly Stone). Or il doit manger...Greetings From L.A. est un compromis sarcastique entre les impératifs commerciaux (sa maison de disques ne lui pardonnerait pas un échec supplémentaire) et son épanouissement musical personnel.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Notre monde s'est-il amélioré depuis la pochette de cet enregistrement..? C'est à peser.
Mais ,rassurez-vous,je ne veux pas être que grave.Tous les amoureux de Buckley et de sa fulgurante trajectoire sont unanimes:cet album est incorrigiblement jouissif;impossible de garder ses doigts de pied en place,vous voilà prévenus,et ça risque aussi de titiller le clito que chacun peut avoir entre les oreilles.
Mais encore?
Vous aimez les voix autrement que dans les urnes?Ajoutez celle-ci à votre florilège.
Suis quasiment nul en langues ètrangères,c'est un grand désagrément pour moi(une honte secrète ,surtout en voyage)...Mais ,brefn, Tim Buckley était-il effrayé par la vitesse,le nombre des autos,l'air qu'il a cessé de respirer..J'ai cru le comprendre.
Qu'il a cessé de respirer 3 ans aprés cet album .Bon, aucune tristesse trop déplacée:Mort bien trop jeune,mais il l'a BIEN brûlée,sa vie ,amour ,musique;merci pour lui.
Le peu que j'arrive à comprendre ,y'a beaucoup de sexe et d'ironie,de sauvage ironie dans ce disque,et puis ce morceau "Sweet Surrender"(voir un petit bout de traduction ,plus bas ou plus haut ,grâce à viry le 2)
A vous de voir.(Tiens,j'ai fait court!)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
CHRONIQUE DE JACQUES VASSAL MAGAZINE ROCK&FOLK MAI 1979 N°148 Page 70/71
7° Album 1972 33T Réf : Warner 46176 ou Warner Bros 2631 us
Enregistré à Hollywood, produit par Jerry Goldstein et paru en septembre 72. De plusieurs parts, on a affirmé que
"Greetings from L.A." était un album "commercial", au sens péjoratif du terme. Je m'inscris quant à moi en faux par rapport à cette interprétation (ce ne sera vrai que pour les deux derniers albums). Ceci a été, voyez l'ironie de la situation, bien souvent par des gens qui découvraient Tim justement avec "Greetings", et n'avaient jamais entendu un seul de ses précédents. En fait, disons que "L.A." est un des plus grands disques de rock-music de cette décennie-ci, et que Tim a eu cent fois raison, au moins pour cette occasion, de s'essayer à un genre particulièrement ingrat, à cause de la facilité apparente (donc trompeuse) du rock, et aussi de l'importance de la concurrence, en qualité et en quantité, qui y règne. D'autre part, il est clair qu'après les superbes outrances de "Starsailor", il fallait changer une nouvelle fois d'orientation. Il y a beaucoup de monde dans ce disque pour entourer Tim, qui cosigne certains titres non seulement avec le fidèle Larry, mais même avec son producteur Jerry Goldstein et aussi avec Joe Falsia, fabuleux arrangeur (son écriture des cordes dans "Sweet Surrender" et "Make it Right") et surtout guitariste.
Lire la suite ›
1 commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique