Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 6,96

Économisez
EUR 0,37 (5%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Hagakure: The Book of the Samurai par [Tsunetomo, Yamamoto]
Publicité sur l'appli Kindle

Hagakure: The Book of the Samurai Format Kindle

4.7 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les 20 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Format Kindle, 15 mai 2012
EUR 6,96
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 105,95 EUR 104,43

Longueur : 104 pages Word Wise: Activé Composition améliorée: Activé
Page Flip: Activé Langue : Anglais

Description du produit

Revue de presse

“This is a great book for anyone looking for a more centered way of life, or just some good advice about living.”—Sacramento Book Review

Présentation de l'éditeur

Living and dying with bravery and honor is at the heart of Hagakure, a series of texts written by an eighteenth-century samurai, Yamamoto Tsunetomo. It is a window into the samurai mind, illuminating the concept of bushido (the Way of the Warrior), which dictated how samurai were expected to behave, conduct themselves, live, and die. While Hagakure was for many years a secret text known only to the warrior vassals of the Nabeshima clan to which the author belonged, it later came to be recognized as a classic exposition of samurai thought.

The original Hagakure consists of over 1,300 short texts that Tsunetomo dictated to a younger samurai over a seven-year period. William Scott Wilson has selected and translated here three hundred of the most representative of those texts to create an accessible distillation of this guide for samurai. No other translator has so thoroughly and eruditely rendered this text into English.

For this edition, Wilson has added a new introduction that casts Hagakure in a different light than ever before. Tsunetomo refers to bushido as "the Way of death," a description that has held a morbid fascination for readers over the years. But in Tsunetomo’s time, bushido was a nuanced concept that related heavily to the Zen concept of muga, the "death" of the ego. Wilson’s revised introduction gives the historical and philosophical background for that more metaphorical reading of Hagakure, and through this lens, the classic takes on a fresh and nuanced appeal.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 626 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 104 pages
  • Editeur : Shambhala; Édition : Tra (15 mai 2012)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Anglais
  • ASIN: B00G3KCLTE
  • Synthèse vocale : Activée
  • X-Ray :
  • Word Wise: Activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5 7 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°333.443 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 15 novembre 2002
Format: Broché
un livre à lire absolument, un ocean de philosophie et de sagesse pour ce livre dont on peut voir et entendre des passages dans l'excellent "ghost dog" (jim jarmush, 1999) ou comment appliquer à notre époque le code de conduite des samuraïs.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
On peut certes trouver un peu dépassé ce livre qui raconte un courant de pensée à peu près éteint (en dehors des films, dessins animés, livres), on peut aussi trouver que les samourais etaient un peu bourrins et "gregaires" (au sens ou ils se conforment a une voie sans jamais la faire evoluer) et que le shintoisme qui transparait evoque une vaste secte medievale, on peut enfin trouver assez peu utiles les connaissances sur le theme de la decapitation (la tete doit elle etre completement coupee ou non pour une bonne esthetique ?), le
livre reste fort agreable pour son folklore, pour la description
de la notion de voie, pour sa description de la gestion de la peur chez les samourais (du type si l'on sait ce que l'on doit faire, on n'a pas peur de le faire). Certains thèmes présents dans cette traduction anglaise (incomplète elle aussi, mais la version intégrale serait sans doute trop laborieuse pour les lecteurs d'aujourd'hui) ne sont pas abordés dans les versions francophones, du moins à ma connaissance.
L'anglais est facile d'accès pour les francophones qui ont de bons souvenirs de lycée, et ce livre en anglais peut donc plaire à un public français qui souhaite une traduction un peu complète.
Certains sujets surprendront par rapport à l'image que l'on pourrait avoir a priori des samourais, comme l'homosexualité, la vieillesse.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Il est parfois ardu de retrouver sa voie parmi les nombreux ouvrages traitant des samouraïs, ou tout simplement du Japon féodal: de traductions douteuses en auteurs inconnus, de rééditions louches en textes à l'authenticité opaque, les chemins se terminant en cul-de-sac ou en impasse sont nombreux... l'Hagakure qui nous est ici proposé semble au-dessus de tout soupçon. Le texte est clair, dans un anglais très accessible, et respire l'authenticité: loin des livres potions-miracle de sagesse orientale trop souvent rencontrés, il constitue une approche simple mais complète, à la fois érudite et passionnante de l'univers captivant des samouraïs et de leur mode de vie. A lire absolument!
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
« La voie du samourai réside dans le désespoir » dit le seigneur Naoshige. « Là où l’homme sensé ne peut accomplir de grandes choses, le fou désespéré y réussit, et dix hommes ne pourraient venir à bout d’un tel homme déchainé. »
D’où lui vient ce désespoir incurable qui fait sa témérité et son mépris de la mort? Le coupable, c’est le bouddhisme importé de l’Inde qui a introduit le poison lors de sa fusion avec la religion locale, le shintoisme. Le bouddhisme enseigne que l’existence n’est qu’une illusion et dès sa naissance, l’homme est déjà programmé pour mourir, ce qui fait qu’il est ni plus ni moins qu’un mort-vivant. Pourtant, à partir de ce constat pessimiste, les règles de vie que le samourai en retire sont radicalement opposées à celles des autres peuples de l’Asie également imprégnés de cette philosophie. Le bouddhisme s’est répandu en Asie à partir du IVème siècle. Sous ses diverses formes, leTheravâda le Mahāyāna ou le Vajrayāna, il s’est adapté aux croyances locales en épousant les spécificités de chaque culture ; austère au Tibet, idolâtre ou se mêlant au culte des ancêtres ailleurs, il a toujours été assimilé au renoncement et à la compassion, et nulle part ailleurs qu’au Japon où sa forme zen fut importée de Chine, a-t-il pris le visage de cette éthique guerrière qu’est le Bushido. Personne n’a jusqu’à présent expliqué pourquoi le japonais a interprété de cette manière la religion de la compassion.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus