undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
7
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 novembre 2002
un livre à lire absolument, un ocean de philosophie et de sagesse pour ce livre dont on peut voir et entendre des passages dans l'excellent "ghost dog" (jim jarmush, 1999) ou comment appliquer à notre époque le code de conduite des samuraïs.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2004
Il est parfois ardu de retrouver sa voie parmi les nombreux ouvrages traitant des samouraïs, ou tout simplement du Japon féodal: de traductions douteuses en auteurs inconnus, de rééditions louches en textes à l'authenticité opaque, les chemins se terminant en cul-de-sac ou en impasse sont nombreux... l'Hagakure qui nous est ici proposé semble au-dessus de tout soupçon. Le texte est clair, dans un anglais très accessible, et respire l'authenticité: loin des livres potions-miracle de sagesse orientale trop souvent rencontrés, il constitue une approche simple mais complète, à la fois érudite et passionnante de l'univers captivant des samouraïs et de leur mode de vie. A lire absolument!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2002
On peut certes trouver un peu dépassé ce livre qui raconte un courant de pensée à peu près éteint (en dehors des films, dessins animés, livres), on peut aussi trouver que les samourais etaient un peu bourrins et "gregaires" (au sens ou ils se conforment a une voie sans jamais la faire evoluer) et que le shintoisme qui transparait evoque une vaste secte medievale, on peut enfin trouver assez peu utiles les connaissances sur le theme de la decapitation (la tete doit elle etre completement coupee ou non pour une bonne esthetique ?), le
livre reste fort agreable pour son folklore, pour la description
de la notion de voie, pour sa description de la gestion de la peur chez les samourais (du type si l'on sait ce que l'on doit faire, on n'a pas peur de le faire). Certains thèmes présents dans cette traduction anglaise (incomplète elle aussi, mais la version intégrale serait sans doute trop laborieuse pour les lecteurs d'aujourd'hui) ne sont pas abordés dans les versions francophones, du moins à ma connaissance.
L'anglais est facile d'accès pour les francophones qui ont de bons souvenirs de lycée, et ce livre en anglais peut donc plaire à un public français qui souhaite une traduction un peu complète.
Certains sujets surprendront par rapport à l'image que l'on pourrait avoir a priori des samourais, comme l'homosexualité, la vieillesse.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« La voie du samourai réside dans le désespoir » dit le seigneur Naoshige. « Là où l’homme sensé ne peut accomplir de grandes choses, le fou désespéré y réussit, et dix hommes ne pourraient venir à bout d’un tel homme déchainé. »
D’où lui vient ce désespoir incurable qui fait sa témérité et son mépris de la mort? Le coupable, c’est le bouddhisme importé de l’Inde qui a introduit le poison lors de sa fusion avec la religion locale, le shintoisme. Le bouddhisme enseigne que l’existence n’est qu’une illusion et dès sa naissance, l’homme est déjà programmé pour mourir, ce qui fait qu’il est ni plus ni moins qu’un mort-vivant. Pourtant, à partir de ce constat pessimiste, les règles de vie que le samourai en retire sont radicalement opposées à celles des autres peuples de l’Asie également imprégnés de cette philosophie. Le bouddhisme s’est répandu en Asie à partir du IVème siècle. Sous ses diverses formes, leTheravâda le Mahāyāna ou le Vajrayāna, il s’est adapté aux croyances locales en épousant les spécificités de chaque culture ; austère au Tibet, idolâtre ou se mêlant au culte des ancêtres ailleurs, il a toujours été assimilé au renoncement et à la compassion, et nulle part ailleurs qu’au Japon où sa forme zen fut importée de Chine, a-t-il pris le visage de cette éthique guerrière qu’est le Bushido. Personne n’a jusqu’à présent expliqué pourquoi le japonais a interprété de cette manière la religion de la compassion. De la compassion, il n’en a cure puisque la mort, il la donne et se la donne volontiers, transgressant du coup la loi karmique et celle du respect de la vie. L’esprit du Bushido est une curieuse valse hésitation entre le détachement et l’attachement à l’existence. Détachement dans son mépris de la mort, mais attachement aux valeurs féodales : fidèlité à son suzerain, esprit de clan, souci des traditions et de la mise en scène. Se peut-il qu’il y ait deux aspects du Bushido, une forme exotérique destinée à la piétaille, récupération de la religion pour consolider le pouvoir politique, et une forme ésotérique qui n’est qu’un dandysme, alibi pour celui qui veut se retirer de l’existence en beauté ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2001
This book gives an insight into the philosophy shared amongst the Samurai at the time of writing.
Don't expect anything to do with the art of war, this book is more about the art of life ( or should I say death ). It's a collection of small stories, depicting the subtleness that one would expect from the Japanese.
Well worth reading.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2002
This book is quiet old but even today we can feel the spirit within each page.
It 's more a philosophy of life than a real warrior book.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juillet 2015
Parfait et petit. Easy to read and great philosophical depth to this book. Solid book cover and different from the others
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici