undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
198
4,2 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:7,01 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 août 2015
C’est à la suite de nouveaux sacrifices et de nouvelles pertes qu’Harry Potter (Daniel Radcliffe) a enfin pu faire comprendre au monde de la magie que Voldemort (Ralph Fiennes) était bien de retour ! Harry a en effet perdu le dernier membre de sa famille, son parrain, Sirius Black (Gary Oldman) abattu par Bellatrix Lestrange (Helena Bonham Carter) lors du combat au ministère de la magie.
Le monde, et pas seulement le monde de la magie, est devenu une proie pour un Voldemort toujours plus puissant et dangereux, et dons les rangs des mangemorts ne cessent de grossir. Ses mangemorts qui n’hésitent pas à attaquer le Millennium Bridge au grand jour !
Après un été assez déprimant où Harry n’a eu de cesse de broyer du noir, il croise Dumbledore (Michael Gambon) dans une station de métro. Ce dernier lui demande de l’accompagner pour inviter le professeur Horace Slughorn (Jim Broadbent) à reprendre son poste aux cours de potions ! Rogue (Alan Rickman) étant devenu professeur de défenses contre les forces du mal. Cette sixième et avant-dernière année à Poudlard s’annonce donc particulièrement difficile et dangereuse, d’autant qu’Harry suspecte Drago Malefoy (Tom Felton) d’être devenu un mangemort lui aussi !
Grâce à son livre de cours, ayant appartenu au Prince de Sang Mêlé, Harry devient le meilleur élève aux cours de potions, devant Hermione (Emma Watson), particulièrement agacé, et devient vite le petit chouchou du professeur Slughorn, à la plus grande joie de Dumbledore, qui demande à Harry de se rapprocher du professeur, aimant s’entourer d’élèves célèbres au de bonnes familles pour accroître sa sphère d’influence. Le professeur Slughorn ayant des choses à cacher sur Tom Jedusor et qui permettrait à Dumbledore de détruire Voldemort ! Un combat qui va avoir, à nouveau, de terribles conséquences pour Harry…
Ce film renoue avec ce qui faisait la magie des premiers opus, les cours de magie, le quidditch, la boutique des jumeaux Weasley, et un travail soigné sur les personnages. Ron (Rupert Grint) et Hermione reviennent un peu sur le devant de la scène avec une certaine ambigüité entre eux deux, et de formidables scènes de jalousie de la part d’Hermione. Harry aussi voit naître de très forts sentiments pour un personnage. Cela fait plaisir ce retour aux sources, et de voir nos personnages évoluer et non pas seulement subir les événements.
Et que dire du formidable duo Harry/Dumbledore. Cela fait depuis le premier tome que tous les fans attendent de voir ces deux sorciers agir, œuvrer ensemble ! Et cela n’en rend la fin du film que plus délicat. Harry se retrouvant, à l’aube du dernier film, en deux partis, avec un poids immense sur les épaules et toujours plus de drames autour de lui.
Nous en apprenons plus sur Voldemort, sur son passé, sur le pourquoi de sa survie et surtout sur l’existence des horcruxes, objets essentiels à Voldemort !
Trahisons, morts, drames, la vie d’Harry continue toujours d’être aussi cruelle et douloureuse, mais l’amitié et maintenant l’amour restent des valeurs surs lui permettant de surmonter tous ces obstacles et toutes ces morts. Cependant, au rythme où ses proches, ses alliés tombent les uns après les autres et que Voldemort ne cesse, pendant ce temps de gagner en puissance, on se dit que tout Harry Potter qu’il est, la tâche s’annonce de plus en plus insurmontable !
Bref, les dernières pièces sont en place, ou plutôt devrions-nous dire que les dernières pièces sont éliminées pour permettre à Harry et Voldemort d’enfin s’affronter ! Un film noir et violent mais aussi un film qui retrouve de sa magie d’antan. Un véritable plaisir à voir, et ceux malgré le changement de voix françaises de certains personnages emblématiques comme McGonagall (Maggie Smith) ou Hagrid (Robbie Coltrane) !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'avais apprécié la réalisation de David Yates pour l'Ordre du Phénix, et Le Prince de Sang Mêlé continue sur cette lancée.
Contrairement au 4 premiers volets de la saga, David Yates n'a pas cherché à tout prix de reprendre le fil du livre. Pour ses prédécesseurs, cela a abouti a des films moyens, compliqués, voire mal aboutis (sauf le premier). En effet, comment voulez-vous résumer des pavés de centaines de pages en 2 heures ???

Non, David Yates a compris cela, et cela améliore considérablement le résultat. Par exemple, en faisant vivre à nos sorciers adolescents ce qu'ils doivent vivre à leur âge : les premiers émois amoureux... rien que cela leur donne plus de crédibilité, et une personnalité plus consistante. Il y a aussi plus d'humour.
Je trouve également que le jeu des acteurs s'améliore nettement, probablement la maturité aidant, et surtout parce qu'ils sont visiblement mieux dirigés.
Enfin, les effets spéciaux ne jouent plus le premier rôle !!! Trop de films basculent actuellement dans cette "facilité" au détriment du scénario et du jeu des acteurs. Il faut arrêter de vouloir en mettre plein la vue... à force de miser sur le "tout numérique", le cinéma va finir par y perdre son âme.

Pour revenir à ce volet de Harry Potter, la Bande Originale de Nicholas Hooper est excellente.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
NB: Amazon met souvent sur la même page "Produit" des commentaires de Films en mêlant les éditions DVD et Blu-Ray sans tenir compte des différences de contenu et de support de ces différentes éditions. Difficile de comprendre les raisons de ce mélange...

"Harry Potter et le Prince de Sang-mêlé" bénéficie d'une superbe Photographie. Le Blu-Ray restitue parfaitement le travail effectué sur le Film par le Chef Opérateur Bruno Delbonnel, dont on a déjà pu voir le travail sur des Films comme "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain" ou "Un long Dimanche de fiançailles". La Définition est excellente, avec un bon Piqué et les contrastes sont judicieusement gérés pour ne pas faire perdre à l'image son rendu si particulier et complexe. Le niveau de détail est excellent et il est difficile de prendre cette image en défaut. Les plans moyens ou très larges bénéficient d'une profondeur de champs étonnante et très précise, mais l'aspect tridimensionnel est tout aussi présent dans les plans rapprochés, que ce soit en intérieur ou en extérieur. La palette colorimétrique, malgré le grand nombre de Filtres utilisés pour le traitement de l'image, arrive à délivrer sans peine une belle gamme de couleurs variées. Seul défaut du coté de l'image, la légère baisse de Définition le temps de quelques Plans.

La Piste Audio Anglaise est en Dolby Digital 5.1 TrueHD offrant une belle Dynamique et une bonne spatialisation. La Piste Audio Française en Dolby Digital 5.1 manque un peu de puissance en comparaison des Pistes Audio en Dolby Digital 5.1 qu'on peut entendre habituellement sur d'autres Blu-Ray.

Ce manque de puissance des Piste Audio en Dolby Digital 5.1 provient de la stratégie commerciale de l'éditeur qui a choisi de sortir ce Film dans une édition Blu-Ray pouvant être commercialisée dans dans un grand nombre de Pays différents, pour ce faire l'éditeur a cru bon d'inclure sur le premier Blu-Ray pas moins de 11 Pistes Audio en plus du Film et de certains Bonus, alors même si le Blu-Ray possède une très grande capacité de stockage, les Pistes Audio finissent par se trouver compressées et perdre en puissance.

Durée du Film: 154 Minutes.

Bonus du Disque 1.

"Maximum Movie Mode." Fonction permettant d'avoir en incrustation, ou Picture-in-Picture, des Featurettes, des interviews, des reportages sur le tournage du Film, les Effets Spéciaux. (Ce Bonus se trouvant uniquement sur l'Edition Blu-Ray)

"Bonus Disponibles en BD-Live."

Bonus du Disque 2:

Les Bonus présents sur ce Disque sont en Haute Définition, l'interactivité est Sous-Titrée.

"Gros plan sur les acteurs du film." ( 28 mn 35 s)
"Une Année dans la vie de J.K. Rowling." (48 mn 30 s)
"Entraînements d'une minute." (6 mn 45 s)
"A quoi pensez-vous?" (6 mn 40 s)
"Le Monde ensorcelé d'Harry Potter : premier aperçu." (11 mn 40 s)
"Les scènes coupées." (6 mn 50 s)
88 commentaires| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 novembre 2009
Mon fils qui a lu le livre a tout de suite trouvé le film décevant sur certains passages manquants, mais moi, je reste une inconditionnelle et je trouve le film sensass, un pur moment d'évasion, profitons-en avant la fin de la série... On sait tous que l'adaptation d'un livre diffère souvent à l'écran d'où la déception, il faut regarder le film avec un oeil neuf autant que possible.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A mon très humble avis, le débat avec Harry Potter est le même depuis longtemps et sera toujours un peu plombé. Pour a part, je pense qu'il faut se garder de comparer systématiquement les livres d'Harry Potter avec les films. Il est tout bonnement impossible et de loin, de réaliser le script d'un film sur base d'un livre de plus de 500 pages sans en éradiquer des chapitres entiers et sans sabrer dans quelques passages fussent-ils très intéressants. Le déception vient presque toujours de là ! L'oeuvre cinématroghraphique d'Harry Potter doit être considérée comme une oeuvre à part entière en parallèle à la littérature. Le cinéma répond a bien d'autres codes narratifs et de mise en scène que la littérature. Des différences, il y en aura toujours et de taille et malheureusement, si vous avez adorer un passage du livre non repris dans le film ou montré de manière alternative, vous serez déçu et cela est bien normal. On s'avisera donc de toujours garder cela à l'esprit à defaut de quoi, on risque de ne jamais réellement adhérer au développement de Harry Potter et de son univers dans le septième art.
Alors regardons ce Harry Potter et le Prince de sang mêlé en sa qualité de seul film et nous avons là une production de grande qualité qui tient parfaitement la route. L'évolution filmique de Harry Potter reste très cohérente et les personnages évoluent très naturellement. Le métrage n'est pas exempt de quelques lourdeurs dont les amourettes de nos jeunes gens un brin naïves et qui prennent sans doute une trop grande place dans l'ensemble, ne sont pas les moindre. Pour le reste la réalisation est somptueuse et les effets spéciaux toujours aussi réussis. Le film est sensiblement moins imprégné de la magie des deux premiers opus mais on en a déjà vu quatre depuis et les effets commencent sans doute à être un peu éculés. Cependant, la réalisation parvient encore à impressionner et à très bien refaire du neuf avec une vielle recette (Quidditch, sortilèges...). Certaines séquences sont même à couper le souffle (la magie de Dombeldor dans la grotte est somptueuse...). Dieu sait s'il est complexe avec le monde de Harry Potter de faire un film fluide en évitant de hacher le montage, de laisser en carafe des personnages tout juste présentés ou d'abandonner des idées pourtant prometteuses. C'est un pari pourtant presque gagné dans ce nouvel opus. Pour qui ne connaît pas l'histoire, la fin réserve même son lot de surprises et nous fait languir de la vision de l'ultime chapitre. Les amateurs de l'univers filmique de Harry Potter y trouveront sans doute leur compte et le choix de reprendre le même réalisateur pour les deux prochains films (partie 1 et 2 du n°7) est assez évocateur.
22 commentaires| 31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 décembre 2009
J'ai lu tous les Harry Potter et je n'ai trouvé aucune "lacune". Il est bien entendu impossible de résumer l'écriture d'un tome en un film dans les moindres détails. On ne peut pas s'attendre à retrouver dans un film ce que l'on a imaginé dans sa tête en lisant, c'est propre à chacun et c'est bien là qu'est la magie de l'écriture. Plus on avance dans les livres et plus l'histoire est complexe et se précise à la fois. Je n'ai pas du tout été déçu du film de grande qualité, tant au niveau de l'histoire que des effets purement cinématographique. Mon conjoint l'a vu et a très bien suivi. A revoir et à suivre...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2010
Ce volume 6 des aventures de Harry Potter reste dans la grande lignée des précédents avec cette touche de ténèbres en plus qui vient renforcer l'attente d'un affronte final entre Harry et Voldemort.
on notera tout de meme quelques déceptions pour les personnes ayant lu les livres comme moi. tout d'abord c'est vrai que c'est une adaptation donc il y a certaines libertés de prises avec l'histoire originelle mais ce qui me semble regrettable c'est le fait que le film est court au niveau de certains points comme ce qui concerne la jeunesse de Voldemort. C'est dommage dans la mesure où les personnes qui ont vu juste les films peuvent passer à coté de certains éléments décrits dans les livres. C'est là le point que je regrette le plus: ne pas avoir exploiter plus la vie de Tom Jedusor dans cette adaptation qui est réussie et reste fidèle au livre.
Malgré tout cela reste un bon film et c'est toujours aussi bien de suivre les aventures de Harry et Cie.
A noter que le Harry Potter et les reliques de la mort (1ere partie) sort cette année normalement vers Noel.
je le conseille vivement si possible essayer de le voir en VOSTFR car au niveau des noms et des dialogues on retrouve les vrais noms des personnages ce qui est un plus si on a lu les livres en Anglais.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juin 2012
La réalisation de David Yates est toujours excellente. De très belles séquences avec une bonne maîtrise de caméra.
Les acteurs sont toujours bons, notamment Tom Felton, dont le personnage de Drago Malefoy, laconique et charismatique, prend de l'épaisseur dans cet épisode.
Quant aux protagonistes : ils grandissent les petits sorciers. Il grandissent tant et si bien qu'ils finissent par connaître les affres de l'amour. Et l'histoire même en pâtit.
Probablement le film le plus décevant de la saga.
Le scénario n'est pas souvent fidèle au roman. Des scènes sont inventées, qui n'ont pas forcément grande importance, et d'autres sont oubliées (bataille dans l'école, souvenirs de Dumbledore à propos de Voldemort...), qui elles en revanche sont essentielles pour la suite (et fin).
Les problèmes de coeur des héros, aussi drôles ou intéressants soient-ils prennent trop de place, au détriment des informations capitales.
La musique de Nicholas Hooper est formidable ! Tantôt discrète, tantôt angoissante, elle est en tout cas toujours efficace.
Donc, au final, Harry Potter et le Prince de Sang-mêlé est un très bon film mais bien plus décevant que les autres à cause d'une mauvaise adaptation de scénario.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
DVD de 2009 présentant le cinquième épisode de la célèbre série mettant en scène le petit sorcier anglais; dans cet opus, on ne retrouve pas, comme d'habitude, Harry aux prises avec son affreuse famille adoptive; nous sommes toujours au cours des vacances d'été mais Harry est dans Londres pour un rendez vous avec Dumbledore; une catastrophe due aux dementors survient et tue tragiquement des muggles; Dumbledore lui fait connaitre un de ses anciens amis qui sera a Poudlard où l'on retrouve la plupart des professeurs; cet épisode, qui permet de comprendre qui est ce prince de sang mele qui finit par tuer Dumbledore est donc fondamental dans l'épopée et sa version filmée est particulièrement grandiose avec des scènes touchantes d'intimité entre le jeune Harry et ses professeurs qui le guident pour assumer son destin; ce coffret double Warner Bros offre un DVD de bonus; le film lui même est accessible en anglais et en hebreu avec sous-titrage possible dans ces mêmes langues plus en arabe; un achat sans risque même en occasion (à condition de choisir un vendeur bien noté)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2009
Bon, évidemment il s'agit d'un Harry Potter alors en tant que fan déglinguée, on ne peut qu'attendre ce DVD avec impatience (même si on préfère largement les livres, on est d'accord)...
La qualité est très bonne, et on apprécie le fait de pouvoir avoir le film enregistré sur le PC.

Mais en ce qui concerne les bonus, j'ai été un peu déçue. Certes, ils sont très bien, mais on dirait qu'ils ont tout fait pour que ça dure le moins longtemps possible. On a vraiment l'impression qu'ils se dépêchent tous, et qu'on a là un résumé des bonus qu'on aurait été en droit d'attendre.
Ils nous réservent tous les bonus pour l'édition Ultimate, non???... ><
Bon sinon, l'aperçu du parc Orlando fait rêver, et les bonus (notamment avec Rupert Grint) sont très drôles.
Le reportage sur JKR est juste excellent, mais des fans tels que nous l'avions déjà vu 6 mois avant........... Pas de très grandes surprises donc, dans les bonus.... Dommage.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus