D'occasion:
EUR 0,43
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Expedier des Etats-Unis. Distribution privu en 2-3 semaines. Nous proposons la communication par e-mail en francais. Used DVD. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Luttez contre l'analphabétisme! Your purchase benefits General Literacy Partner Fund!
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Heat [Import USA Zone 1]

4.5 étoiles sur 5 113 commentaires client

Voir les offres de ces vendeurs.
15 d'occasion à partir de EUR 0,43
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Al Pacino, Robert De Niro, Val Kilmer, Jon Voight, Tom Sizemore
  • Réalisateurs : Michael Mann
  • Scénaristes : Michael Mann
  • Producteurs : Michael Mann, Arnon Milchan, Art Linson, Gusmano Cesaretti, Kathleen M. Shea
  • Format : AC-3, Dolby, Doublé, Edition spéciale, Sous-titré, Cinémascope, NTSC, Import
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1), Espagnol
  • Sous-titres : Anglais, Espagnol, Français
  • Région : Région 1 (USA et Canada). Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Warner Home Video
  • Date de sortie du DVD : 22 février 2005
  • Durée : 170 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 113 commentaires client
  • ASIN: B0006J28KU
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 138.266 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

Commentaire(s)
Bande(s) annonce
Making Of
Making Of
Making Of

Descriptions du produit

Description du produit

"Al Pacino (Donnie Brasco) y Robert de Niro (Sleepers) se enfrentan cara a cara en ""Heat"". Escrita y dirigida por Michael Mann, ""Heat"" contine algunas de las escenas más espectaculares ofrecidas por el cine, con un estilo visual muy definido y un espectacular robo a mano armada que la crítica de USA Today calificó como ""la escena de acción más impactante de los últimos años"". ""Heat"" también ofrece el reparto de actores más impresionante de los últimos tiempos, entre los que destacan Val Kilmer (El santo), Jon Voight, Tom Sizemore (The relic) y Ashley Judd (Doble traición). Un experto detective de la división de robos y homicidios de L.A. (Al Pacino) se encuentra tras la pista de un grupo de delincuentes profesionales liderados por un maestro del crimen (De Niro). Las calles de Los Angeles son el escenario de un espectacular duelo a vida o muerte del que tan solo uno de los dos podrá sobrevivir. ""Heat"" supera todas las expectativas del género entrando a formar parte de las obras maestras del cine."

Amazon.fr

Neil McCauley, grand professionnel du braquage, organise avec une précision extrême un hold-up très fructueux, perturbé par Waingro, un complice occasionnel, qui abat deux vigiles. De ce fait, Vincent Hanna, brillant lieutenant de police, démarre une enquête. Heat renoue avec la tradition des grands thrillers américains, et de la plus brillante façon, en proposant la première rencontre, très attendue, des deux monstres sacrés du genre. Et quel régal ! De Niro, d'une sobriété surprenante, transforme McCauley, héros noir d'une maniaquerie obsessionnelle, en homme fragile, en proie aux doutes. La performance d'Al Pacino est en tout point saisissante. Val Kilmer est parfait et c'est un vrai plaisir de redécouvrir le trop rare Jon Voight. Véritable réflexion sur le destin, la démonstration de Mann est éloquente : le flic et le gangster sortent du même moule. On imagine aisément que les rôles auraient pu être inversés. Pas une seconde ne semble pesante tant chaque situation et chaque personnage sont étoffés.--Louis Roux --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Francisco TOP 500 COMMENTATEURS le 22 février 2017
Format: Blu-ray
Dès le premier plan de nuit (pourtant flou) on se dit qu'il se passe quelque chose. De nouveau éléments de décor se délivrent en arrière plan. Les contrastes et les couleurs sont plus soutenus. Puis surgissent les plans de jour et la netteté ne cesse de ravir. Le niveau de détail est sans comparaison avec le Blu-ray précédent. Pour tous ceux qui possèdent un grand écran (140 / 165) l'écart sera flagrant. L'image est d'une stabilité sans failles et gagne autant en relief qu'en profondeur. Dès la scène de braquage du fourgon on sait que l'on va enfin redécouvrir dans les meilleurs conditions possibles LE polar définitif. Le poids lourds brille de tous ses chromes, tout est propre et net. La sensation de se trouver face à un vrai Blu-ray et non devant un bon dvd upscalé est cette fois bien réelle. Alors, certes, nous somme devant un film de 20 ans d'âge et non devant une tuerie numérique façon Fast and Furious mais le grain est subtil et la haute précision est de nouveau au rendez-vous, même dans les scènes de nuit traités ici d'une manière fantastique. (le plan de l'hélicoptère au dessus des lumières de LA, juste avant le premier face à face entre Pacino et De Niro, ne m'est jamais apparu aussi beau)Bref, Heat s'offre une vraie cure de jouvence.
Vous trouverez ici et là, comme j'ai pu le lire, des détracteurs de ce nouveau transfert concernant l'abandon de la piste son (que je trouvais totalement surgonflée) de l'édition précédente mais la VO 5.1 de cette Definitive Edition offre une belle spatialisation.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray Achat vérifié
Edition baclée pour un film de cet envergure !

Le blu-Ray s'est fait attendre et maintenant qu'il est là, il y a un arrière goût de déception.
Ce n'est pas la catastrophe mais on a rarement le sentiment d'être devant de la haute définition.

L'image manque globalement de piqué et de contraste, on a pas ce sentiment de relief et le gain en détail qu'on est en droit d'attendre avec la HD.
Un grand film comme celui là méritait un travail plus soigné, malheureusement l'éditeur à choisi la facilité comme souvent.

Les arrières plans n'ont pas de profondeur (quand ils ne sont pas flous) et la colorimétrie est bizarre (c'est un peu terne et on dirait que c'est moins bleu que ce que j'avais vu au ciné ou en DVD).
Je n'ai pas tout visionné mais je n'ai pas noté de fourmillements, certains verrons un léger grain mais pour moi ça fait partie du film (l'aspect argentique, l'age...) et ça donne un coté plus naturel, plus "cinéma" à l'ensemble.

Néanmoins, c'est meilleur qu'un bon DVD upscalé (en comparaison avec un film au même aspect) et nettement supérieur à l'édition DVD du film. Sur cette dernière, les noirs étaient gris, la compression était peu discrète et l'image avait en effet de réhaussement de la netteté qui dénaturait l'image. Sur le Blu-Ray rien de tout ça !

Pour résumer HEAT en Blu-Ray c'est correct sans plus. Mais si le film n'a pas subit un vrai lifting pour son passage à la haute def, son rachat est toutefois à conseiller surtout que le tarif est assez doux !

Quand à ceux qui n'ont pas vu le film, ce sera l'occasion de réparer cette grosse erreur.
3 commentaires 51 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Heat c'est la rencontre entre De Niro et Pacino, et le génial Michael Mann derrière la caméra.Pour moi c'est un des 5 meilleurs films des années 90. Les seconds rôles sont excellents, le scénario très bien écrit. La musique constitue une des plus belle BO que j'ai entendu et accentue encore mieux le coté émotionnel et dramatique du film. On y trouve des scènes formidables comme la rencontre entre Neil et Vincent dans le restaurant, la scène de fusillades en plein Los Angeles ou encore l'attaque du fourgon du début.A posséder absolument, et j'espère qu'il repassera au cinéma un jour.
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Bon..., les acteurs, De Niro et Pacino et Kilmer, et De Niro et Pacino et Kilmer, etc... etc.
Je vois que mes collègues ne parlent que d'eux dans leur critique, et c'est justice, on pourrait en écrire sur ces interprêtations de légende... sans oublier Jon Voight, fascinant et énigmatique partenaire.
Mais personne ne parle de ces 3 beaux portraits de femmes. Car nos héros ne vivent et ne souffrent que par et pour ces femmes.
Que de scènes sensibles ou DeNiro surprend dans sa relation avec la belle Amy Brenneman. Son innocence aura (presque..) raison de l'implacable Gangster. Ashley Judd dans sa relation volcanique avec Kilmer, leur dernière scène est l'une des plus émouvantes du film. Et que dire de Diane Venora, sublime actrice, essayant de maintenir au plus proche d'elle le bouillonnant Pacino, sans cesse à l'affut. Chacune d'elles renvoie au spectateur la vraie personnalité de ces hommes, qui peuvent apparaitrent bien différents de leur fonction respective.
Un scénario d'une richesse incroyable, des retournements de situations qui font avancer cette traque, au travers de scènes intimistes surprenantes, mais aussi et surtout de séquences ou la violence n'a d'égale que la beauté avec laquelle elles sont filmées. A ce titre, les parties de fusillades, de cambriolage sont d'un réalisme rare. Mais Michael Mann, même s'il sait s'entourer de talents (la musique et Dante Spinotti à la photographie, sans commentaires), gardera le secret de cette beauté confondante, ces visages en gros plan, ces élipses, ces respirations, et de cette alchimie montrant un Los Angeles picturalement saisissant, terre de drames et d'affrontements, avec ces hommes animés par leur pulsions, et ces femmes... qui les aiment.
A voir en DVD uniquement, à la 30ème lecture, le media est toujours intacte.
2 commentaires 35 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?