EUR 22,99
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Cet article paraîtra le 24 février 2017.
Commandez-le dès aujourd'hui.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Heligoland (2 vinyles)

4.3 étoiles sur 5 26 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour obtenir la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music le jour de sa sortie.
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Massive Attack


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Heligoland (2 vinyles)
  • +
  • 100th Window (3LP Gatefold)
  • +
  • Rennen
Prix total: EUR 69,61
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Album vinyle (24 février 2017)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Virgin
  • ASIN : B01LY6G5LY
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 26 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.440 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
6:44
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
5:19
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
5:16
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
5:26
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
3:24
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:30
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:57
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
4:51
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
3:43
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
7:48
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
Digital Booklet: Heligoland
Digital Booklet: Heligoland
Album uniquement

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Cet article n'est pas encore sorti et ne peut pas être commenté.
Les commentaires viennent d'autres formats de cet article.

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Il est parfois très réducteur de résumer une appréciation d'un disque donné au nombre d'étoiles qu'on lui accorde. Massive Attack est sûrement un des groupes les plus importants de ces vingt dernières années et peu le contesteront. Leurs albums se situent généralement à des lieues au-dessus de la mêlée. Ils ont aussi la particularité de très bien vieillir, ce qui est aussi la marque des plus grands. Pour ces raisons, un album de Massive Attack vaudra toujours son pesant d'étoiles.

Heligoland est un album extraordinaire. Il contient une série de morceaux essentiels, tels que Paradise Circus et son clip vénéneux, Saturday Come Slow ou Rush Minute. Et surtout, il s'écoute comme un kaléidoscope aux ambiances hypnotiques, enivrantes, même si souvent glaçantes. David Lynch n'est jamais loin ...

Il n'est cependant pas aussi innovateur que certains de ses prédécesseurs. Difficile pourtant de leur en vouloir. Les artistes qui parviennent à tracer la route pour leurs compères pendant plus de vingt ans sont tout simplement rarissimes ou ... sont morts prématurément. Heligoland n'est sans doute donc pas l'œuvre majeure de la carrière du groupe mais il est tout simplement incontournable.
Remarque sur ce commentaire 33 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Peut-on rester pendant 20 ans (Eh oui, 20 ans déjà depuis l'hypnose béate de "Blue Lines"...) à la pointe de l'expérimentation ? Non, mais Massive Attack trouve avec "Heligoland" une solution élégante au vieux dilemme "avancer ou mourir" : reprendre certaines vieilles recettes qu'on a soi-même inventées, qui ont depuis été ré-assaisonnées avec goût par d'autres, et les revisiter avec l'application, la cohérence intellectuelle et l'élégance qu'on a acquises avec l'âge, avec l'expérience. Pour peu que l'on accepte que l'inspiration de Massive Attack s'est désormais réfugiée dans la création de textures sonores plus que mélodies inoubliables, cet "Heligoland" qui nous emporte certes moins loin dans ses brumes éthérées et ses ambiances hébétées que "Blue Lines" ou le magnifique "Mezzanine", nous offre au final le plaisir subtil d'une plénitude nouvelle.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par crew.koos COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 8 avril 2010
Format: CD
Précédé d'un EP digital qui donnait irrémédiablement envie d'en écouter d'avantage et d'une série de concerts dantesques tant d'un point de vue sonore que visuel, voila que sort enfin le tant attendu 5ieme album des rescapes du trip hop. On ne reviendra pas ici sur les départs et retours du personnel de l'entité Massive Attack, pas plus qu'on ne détaillera chacun des titres, tout cela étant largement et bien commente un peu partout sur la toile, mais on se dirigera plus vers une chronique d'une déception fabriquée.

Ainsi donc l'industrie du disque est au plus mal, et chaque sortie programmée d'un nouvel album d'un "monstre" plébiscité au temps ou une chanson n'était pas encore qu'un paquet de mégaoctets, chaque sortie donc est accompagnée de l'espoir immense de pouvoir remplir les caisses de la maison de disque jusqu'à la saison prochaine, caisses mises a mal par quelques fours hâtivement vendus comme "nouveau phénomène a l'univers personnel" mais surtout par les méchants pirates qui grouillent un peu partout sur la toile avec le sombre dessein de se venger, un peu, de toutes ces années ou on lui a refiler de la sombre bouse, allant parfois même jusqu'à la décliner en improbables remix, a prix d'or. Or, malheureusement pour ces pauvres maisons de disque, non contente de grouiller de pirates, le disque externe entre les dents, la toile abrite aussi nombre de chroniqueurs amateurs qui, loin de vivre de la manne publicitaire chère a la "presse commerciale" peuvent se permettre de donner leur avis sans se soucier de a survie de la main qui les nourris.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Depuis "Mezzanine" , le groupe sous le controle et la dominance de 3D avait quelque peu "anesthésié" la bète de Bristol pour accoucher d'un son très clinique et froid sur le néanmoins très réussi 100th window..Alors que penser d'un album dont le titre "Heligoland" est le nom d'un archipel au nord de l'Allemagne et non loin du Danemark (c'est pas a cet endroit que le mercure s'envole)?Et bien contrairement au titre et a la lignée musicale des précédents opus ,le son,grace au retour de Daddy G s'est réchauffé.Bien moins angoissé que 100th window ,l'album ouvre le bal avec la voix chaleureuse de Tunde Adebimpe de TV On The Radio qui renoue, sur le magnifique Prayers for rain ,avec la tradition des musiques en cinemascope .Se suivent ensuite sur des rythmiques langoureuses ou épileptiques les voies chaloupées et habituelles chez le collectif de Bristol de Martina Topley-Bird et de Horace Andy.Mais le vrai enchantement de cet album du renouveau se situe a mi-album avec la très sensuelle Hope Sandoval des ex-Mazzy star sur le splendide Paradise Circus qui se situe dans ce qu'a fait de mieux le groupe depuis ses débuts....
S'enchainent alors jusqu'a la fin de l'album les attachants Rush minute avec un 3D en solo et un Saturday Come Slow porté par Damon Albarn qui lance des "Do you love me.?"a qui veut bien l'ecouter...
Enfin ,après ces quelques récréations plus fraiches ,l'album se termine sur Atlas Air qui conjugue les percussions avec un orgue et un beat entetants devant faire de ce dernier morceau un futur tube ...
Lire la suite ›
1 commentaire 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?