Heller - 80889 - Construc... a été ajouté à votre Panier

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Heller - 80889 - Construction Et Maquettes - Le Glorieux - Echelle 1/150ème

3.0 étoiles sur 5 6 commentaires client

Prix : EUR 68,55 LIVRAISON GRATUITE en France métropolitaine. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
6 neufs à partir de EUR 65,99
  • Maquette plastique à assembler du voilier, le GLORIEUX au 1/150ème. 870 pièces. Dimensions maquette montée = 560 x 450 mm
Idées cadeaux pour les enfants Idées cadeaux pour les enfants


Boutique Heller
Retrouvez tous les produits Heller dans notre boutique Heller

Offres spéciales et liens associés


Informations sur le produit

Descriptif technique
Poids de l'article912 g
Dimensions du produit (L x l x h)56 x 7,1 x 26,8 cm
Recommandation d'âge du fabricant :14 ans et plus
Référence fabricantHR80889
Nombre de pièces870
Produit à monter soi-mêmeOui
Échelle1:150
Batterie(s) / Pile(s) requise(s) Non
Batterie(s) / Pile(s) incluse(s) Non
Matière principalePlastique
Composition50% Plastique
  
Informations complémentaires
ASINB0002HZZ2O
Moyenne des commentaires client 3.0 étoiles sur 5 6 commentaires client
Classement des meilleures ventes d'Amazon 83.111 en Jeux et Jouets (Voir les 100 premiers)
Date de mise en ligne sur Amazon.fr6 juin 2007
  
Politique de retour
Politique de retour Amazon.fr: Si vous n’êtes pas satisfait d'un produit que vous avez commandé auprès d'Amazon.fr ou si celui-ci est défectueux ou endommagé, vous pouvez nous le retourner sous 30 jours suivant la date de livraison, et nous vous rembourserons ou remplacerons l'intégralité de l'article. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page en savoir plus sur les Retours et remboursements. Si un défaut apparaissait sur votre produitEn savoir plus passé la période de 30 jours, et durant toute la période de garantie, vous devez contacter directement le Service Après-Vente du fabricant (accédez aux coordonnées SAV des fabricants). Veuillez noter que si vous avez acheté votre article auprès d'un vendeur tiers sur notre plateforme Marketplace, celui-ci est soumis à la politique individuelle de retour de ce vendeur (en savoir plus sur les retours Marketplace).
Votre avis
 Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?
 

Sécurité du produit

Cet article est sujet à des avertissements et consignes de sécurité spécifiques
  • Attention: À utiliser sous la surveillance d’un adulte

Descriptions du produit

Description du produit

Ce vaisseau fut construit sous le règne de Louis XV. Il fut mis en chantier à Rochefort en 1756 sur les plans de Clairin-Deslaupiers. Classé parmi les vaisseaux de 74 canons, il a la particularité d'avoir une coque doublée de cuivre. Cette pratique du doublage se généralisa beaucoup plus tard, à partir de 1770. Elle permettait à la coque, et notamment à la carène de ne pas être attaquée par les vers et autres parasites. Le GLORIEUX est équipé de 74 canons répartis ainsi: 28 canons de 36 livres sur le pont de la 1 ère batterie, 30 canons de 18 livres sur le pont de la 2ème batterie et 16 canons de 8 livres sur le gaillard. Comme tous les vaisseaux de 74 canons, le GLORIEUX ne possédait pas de mantelet, à la seconde batterie. Comme tous les navires construits au début du XVlllème siècle, le GLORIEUX possède un château coiffé à l'arrondi. En 1779, il était parmi les bateaux qui composaient l'Escadre du Comte d'Estaing, dit aussi Escadre d'Amérique. Il faisait partie de l'Escadre Bleue ayant pour Navire Amiral La COURONNE .

Amazon.fr

Ce vaisseau fut construit sous le règne de Louis XV. Il fut mis en chantier à Rochefort en 1756 sur les plans de Clairin-Deslaupiers. Classé parmi les vaisseaux de 74 canons, il a la particularité d'avoir une coque doublée de cuivre. Cette pratique du doublage se généralisa beaucoup plus tard, à partir de 1770. Elle permettait à la coque, et notamment à la carène de ne pas être attaquée par les vers et autres parasites. Le GLORIEUX est équipé de 74 canons répartis ainsi: 28 canons de 36 livres sur le pont de la 1 ère batterie, 30 canons de 18 livres sur le pont de la 2ème batterie et 16 canons de 8 livres sur le gaillard. Comme tous les vaisseaux de 74 canons, le GLORIEUX ne possédait pas de mantelet, à la seconde batterie. Comme tous les navires construits au début du XVlllème siècle, le GLORIEUX possède un château coiffé à l'arrondi. En 1779, il était parmi les bateaux qui composaient l'Escadre du Comte d'Estaing, dit aussi Escadre d'Amérique. Il faisait partie de l'Escadre Bleue ayant pour Navire Amiral  « La COURONNE ».

Voir l'ensemble des Descriptions du produit


Questions et réponses des clients

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Les pièces s'ajustent bien même si un peu de mastique par-ci par là ajoutera à la finition. Le gros du travail n'est pas dans l'assemblage mais dans le peinture et la finition. Cela un demeure sacré travail de patiente et il ne faut pas compter pas les heures. J'y ai apposé les voiles (plastique) en essayant des couleurs plus ou moins réaliste. Le rendu est pas trop mal mais si je me lançais dans une nouvelle construction, je les remplacerai probablement par des bouts de tissu roulés. Rapport au temps passé, c'est un loisir qui ne coûte pas bien cher et apporte pas mal de satisfaction...Et Au final, à des années lumières de notre culture de l'immédiateté. (Ça y est je suis devenu un vieux c... :-)
Résultat: Je n'ai rien à reprocher au produit.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Il y a quelques années j'ai construit - le Phénix de la marine française", je ne regrette pas mon achat du Glorieux. Beaucoup de patience et de persévérance sont nécessaires.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Très belle reconstitution d'un vaisseau français fin 18° siècle.
Dommage qu'il ne soit absolument pas la reproduction qu'il prétend être, celle du Glorieux qui combattit aux Saintes en 1782.
Sa coque est exactement celle du Superbe, autre modèle de Heller qui, lui, est une fidèle reproduction.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique