EUR 7,84
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 12 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par dodax-online-fr.
EUR 7,84 + EUR 2,49 Livraison
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 7,83
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : moviemars-amerique
Ajouter au panier
EUR 7,99
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : ScreamingCDFrance
Ajouter au panier
EUR 8,66
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : nagiry
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,49

Henri Dutilleux : Correspondances

4.6 étoiles sur 5 11 commentaires client

23 neufs à partir de EUR 7,83 5 d'occasion à partir de EUR 10,39
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Henri Dutilleux : Correspondances
  • +
  • Dutilleux : Métaboles / Sur le même accord / Symphonie, n° 1
  • +
  • Pascal Dusapin - Morning in Long Island
Prix total: EUR 44,33
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Chef d'orchestre: Esa-Pekka Salonen
  • Compositeur: Henri Dutilleux
  • CD (25 février 2016)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Deutsche Grammophon
  • ASIN : B00AEMAJ50
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 11 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 31.908 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits - (Extrait)
1
30
1:36
Ecouter Acheter : EUR 0,69
 
2
30
2:27
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
0:51
Ecouter Acheter : EUR 0,49
 
4
30
5:23
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
2:17
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:37
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
6:50
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
6:15
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:08
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
5:32
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
11
30
4:18
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
12
30
2:52
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
13
30
2:25
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
14
30
5:06
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
15
30
2:29
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
16
30
3:10
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
17
30
5:25
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
Digital Booklet: Dutilleux: Correspondances
Digital Booklet: Dutilleux: Correspondances
Album uniquement

Descriptions du produit

Cet album remarquable paraît le jour du 97è anniversaire d'un compositeur écrivant depuis plus de 70 ans et dont le travail a eu une profonde influence sur la musique classique. Henri Dutilleux, né le 22 janvier 1916, poursuit la lignée des grands compositeurs français. Son ancien élève, chef d'orchestre et compositeur Esa-Pekka Salonen tenait à lui rendre hommage en enregistrant en première mondiale Correspondances (2003), un cycle de mélodies pour soprano et orchestre mettant en musique des textes de Rainer Maria Rilke, Prithwindra Mukherjee, Aleksandr Solzhenitsyn et Vincent van Gogh. Enregistrement réalisé sous la supervision du compositeur lui-même, il est d'ores et déjà un document historique. A l'Orchestre Philharmonique de Radio France se joint la grande soprano Barbara Hannigan, l'une des plus importantes interprètes de la musique vocale des 20è et 21è siècles. En complément, nous retrouverons des nouveaux enregistrements de Tout un monde lointain pour violoncelle et orchestre (1970) et The Shadows of Time (1997), oeuvres qui font ici une entrée au catalogue Dutilleux chez Universal Music. > Evénement : Programmation Dutilleux à la Folle Journée de Nantes (Compositeurs français de 1850 à nos jours)


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 11 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Je ne peux qu'adhérer aux commentaires précédents : Correspondances s'imposera comme un des sommets de l'oeuvre de Dutilleux, sachant concilier la perfection de la forme (grande cohérence de l'oeuvre avec des textes et des perspectives qui se répondent), la fine sensualité de l'orchestration (que de richesses expressives dans cet orchestre mouvant) et une dimension humaine et émotionnelle universelle qui culmine dans la mise en musique des textes de Soljenitsyne et Van Gogh, ouvrant sur d'insondables mystères de l'Ame. Cette évidence ne m'avait pas tant frappé dans "Le temps l'horloge".
On peut peut être trouvé des interprétations plus riches émotionnellement pour les deux autres oeuvres, notamment pour "The shadows of time", içi magnifique gerbe de lumière qui manque de clairs obscurs, mais ce que fait Salonen du Philar' en terme de ductilité et de couleurs est de première force. Un bel hommage pour ce compositeur parti vers d'autres horizons il y a quelques jours.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Attention événement exceptionnel, voici le premier enregistrement mondial de « Correspondaces », avant-dernière oeuvre d’Henri Dutilleux.
Créée en 2003 par leurs commanditaires, Dawn Upshaw, Simon Rattle et les Berliner, cette oeuvre n’a pas été enregistrée par eux, sans doute à cause des problèmes de santé de Dawn Upshaw.
Ce manque est aujourd’hui comblé par Barbara Hannigan et Esa-Pekka Salonen dans une version de l’oeuvre révisée par Dutilleux pour Barbara Hannigan.
C’est donc le dernier état, sans doute définitif, d’un absolu chef d’œuvre d’un jeune homme de 97 ans qui nous est offert ici.
Oeuvre saisissante, d’une stupéfiante beauté, Correspondances est un authentique sommet dans un oeuvre qui, à vrai dire, ne comprend que des sommets.
Malgré son titre, l’oeuvre ne comporte pas de poèmes de Baudelaire mais des textes de Soljenitsyne, Mukherjee, Van Gogh et deux poèmes de Rilke, choisis par Dutilleux pour leur force émotionnelle. En même temps, l’inspiration baudelairienne est bien réelle dans une oeuvre où « les parfums, les couleurs et les sons se répondent ».
Comment ne pas être transporté par l’extraordinaire inspiration de cette oeuvre où Dutilleux se montre à l’apogée de son inspiration, où le travail sur le timbre procure à l’auditeur une véritable ivresse de couleurs, où un orchestre prodigieux de finesse rythmique, d’invention mélodique, de raffinement sonore tisse un écrin somptueux à la voix, traitée dans un souci scrupuleux d’intelligibilité du texte.
Lire la suite ›
2 commentaires 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Quel beau disque, quel magnifique moment de musique !
La musique de Dutilleux, pour être contemporaine, n'en reste pas moins accessible, oserais-je "directement compréhensible" ?
Que ce soit pour la voix ou pour les instruments, ce compositeur touche au cœur, à l'émotion.
La prise de son de ce CD est très bonne, et un livret viens nous aider à comprendre les magnifiques textes chantés par Barbara Hannigan, à la voix formidable, mais à la prononciation française très... perfectible.
Qu'importe l'émotion est tellement forte que je lui pardonne volontiers cette faiblesse.
Un grand moment de musique contemporaine (Française de surcroît): ce disque, pour moi, est un must dans ce répertoire.
4 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gilles-Daniel PERCET MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 23 mai 2013
Format: CD
J'étais retourné tout récemment à Candes-Saint-Martin, là où Dutilleux avait une maison (on monte par les ruelles au tuffeau qui s'effrite, et par derrière la magnifique abbatiale, près de la mairie : Ecole Henri Dutilleux!). Mais j'ajoute ceci, le 23 mai 2013. Notre dernier grand compositeur Henri Dutilleux est mort aujourd'hui. Qui était édité par Universal Music. Dont le PDG, un certain Pascal Nègre, probablement cornaqué opportunément par son service de communication, pond un communiqué officiel en forme de tweet à la mode. Juste pour dire - publicité opportune - que le défunt était édité chez lui, et en faisant une faute d'orthographe : Duttilleux. Il ne le connaissait possiblement même pas. Résumons : c'est notre époque.

P.S. d'un peu plus tard : et de même que, bien entendu, strictement pas un mot de cette disparition aux journaux télévisés du soir sur le service public (contrairement... à TF1, on rêve!), aucun représentant du ministère de la Culture aux obsèques, encore moins notre insignifiante ministre elle-même... Rappelons notamment, juste un exemple en passant, qu'il fut une époque où, emmené par Malraux, rien moins que le général de Gaulle avait tenu absolument à assister à la première du Et expecto resurrectionem mortuorum d'Olivier Messiaen (à la cathédrale de Chartres, si je me souviens bien).
5 commentaires 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?