undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose
 
Dvorak & Herbert: Cello Concertos

Dvorak & Herbert: Cello Concertos

23 février 2009
3.8 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Téléchargement MP3, 5 janvier 2009
"Veuillez réessayer"
EUR 6,99
EUR 6,99
Plus d'options
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).

  

  • Ecouter les extraits
    0:00 / 0:00
1
16:19
Album uniquement
2
12:45
Album uniquement
3
13:32
Album uniquement
4
8:19
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
5
7:55
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
6
6:01
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
De mauvaises langues diront : il est à la mode ou trop dandy.
Expliquez moi pourquoi les yeux fermés lui et son/sa alter ego de violoncelle me donne la chair de poule au premier coup d'archer.
Ce n'est pas parce que l'on a du génie que l'on ne peut pas être raffiné et joli garçon.
Ils sont jaloux dommage car moi je suis sans voix, émue et mes yeux toujours refermés, emportée par les émotions de sa musique.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
J'ai acheté le téléchargement de ce CD après avoir vu - sur Mezzo - Gautier Capuçon interpréter le concerto de Dvorak ( également sous la direction de Paavo Järvi ) . J'ai, d'ailleurs , regardé ce concert plusieurs fois , tant j'ai été fasciné par le talent du jeune virtuose . Son interprétation m'a semblé très enthousiasmante , sensible et virile , rêveuse et suffisamment lyrique . De plus , ce CD offre un couplage rare avec le peu connu concerto pour violoncelle de Herbert ( oeuvre à découvrir ) . Un bel enregistrement qui trouve sa place aux côtés de ceux de Rostropovitch ou de Fournier .
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
...mais je ne l'avais cependant jamais entendu, ni au disque ni au concert, et n'ai plus aucun souvenir de l'accueil qu'avait reçu le présent CD (mai 2008) dans la presse musicale.
Autrement dit, je l'ai écouté avec une oreille vierge d'a priori. Enfin si, tout de même : dans le Concerto de Dvorak, mes versions préférées (Rostropovitch / Karajan, Gendron / Haitink, Nelsova / Krips...) placent la barre d'appréciation si haut que j'espérais seulement passer une heure stimulante en découvrant un jeune représentant de notre école française du violoncelle qui, comme l'on sait, jouit d'un prestige international à travers le glorieux lignage qui remonte à Franchomme et Chevillard, au début du XIX° Siècle.

J'ignore à quel point les micros s'avèrent responsables, mais j'ai regretté que son instrument, certes bien focalisé, manque de corps et d'ampleur pour s'imposer face à un orchestre puissant et largement spatialisé dans l'acoustique du Vieil Opéra de Francfort.
La palette chatoie dans la tessiture haut médium mais la densité se laisse désirer, même par exemple dans les passages en double cordes des mesures 327 (15'13-) et 338 (15'34) de l'Allegro.
Ce Savoyard ose du caractère, impétueux jusqu'à paraître instable ou frénétique dans les bariolages aux mesures 157 (7'21-7'38) et 284 (13'28-13'44). Tandis qu'on espère en vain le lyrisme que peut nous prodiguer la partition après la mesure 140 (6'16).
Gautier Capuçon creuse l'expressivité de l'Adagio. Quitte à outrer les douloureux accents en notes conjointes au poco accelerando (2'11-) ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Je l'ai offert à mon neveu de ans, violoncelliste.
J'en ai écouté des extraits avant, vraiment trop contemporain pour moi<;
Lui, en revanche, aime beaucoup.
Question de génération? Et pourtant, je suis moi-même musicienne et ai joué de la musique contemporaine, mais là, je n'accroche pas.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
correct mais sans plus je ne suis pas très enthousiaste pour l'interprétation de capucon

je ne conseillerais pas ce disque
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus